Diable! Mon épouse! Le confinement d'une tanguera amoureuse

Publié le par Violette

Diable! Mon épouse! Le confinement d'une tanguera amoureuse

 

Le confinement d'une tanguera amoureuse

 

Qu'est-ce que ça change?

Femme amoureuse à laquelle l'amour n'a pas donné de rendez-vous, homme confiné pour qui le tango n'offre aucun autre rôle que le sien, diable! mon épouse! en avril ne te découvre pas d'un fil. Comment vivre le confinement quand on est déjà exclu de l'abrazo courtois? De la mirada romantique? Du couple légitime et universel qui se sensualise et s'affectionne tant, dans le bal rioplatense qui bourgeonne et fleurit à chaque printemps dans les régions françaises? L'homosexualité latente n'est pas un virus, on ne peut pas obliger des hommes hétéros à danser avec d'autres hommes, encore moins à les forcer à inviter une tanguera pas comme les autres... Après votre confinement de tangueros et de tangueras hétérocentré-e-s, vous retrouvez enfin vos milongas de Marseille ou de Paris, ainsi que votre petit couple éphémère d'homme et de femme, bien sexué, bien genré, pour plaire à la bienséance, et à la bonne morale chrétienne, ce serait bien là une dictature dans nos milongas françaises si on obligeait les danseurs hétérosexuels à prendre dans leur bras une femme transgenre, un homosexuel efféminé, une travestie; dommage pour moi, aucun prélat, aucun vicaire, ne vous a dit que Jésus était lesbienne, gay ou bisexuel, travesti, berdache, hijra, drag queen, katoey, eunuque, rae rae ou encore banci... Dimanche, vous allez retrouver votre milonga, vos habitudes de milongueros et de milongueras, comme toujours, les meilleures danseuses n'auront pas le temps de s'asseoir, et les mauvaises resteront le cul sur la chaise, Marie était une Sainte, elle vivait en couple avec Joseph le charpentier, et vous voulez me faire croire qu'elle est restée vierge dans le lit conjugal? Puis elle est tombée enceinte de Jésus, ah la belle histoire, vous voulez vraiment me faire croire que Joseph le charpentier s'est retenu, et s'est retenu encore, chasteté masculine oblige! pour que Dieu Notre Père féconde le ventre de Marie la sainte vierge? « Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la science de Dieu! Ses décisions sont insondables, ses chemins sont impénétrables! » comme disait si bien non pas Verlaine, mais notre bon Saint Paul dans son épître aux Romains [11, 33].

Marie, une vierge enceinte de Dieu, c'est tout simplement une histoire diabolique, incubes et succubes aussi font la même chose, Satan aime engrosser les jeunes vierges, tout le monde sait ça, ce n'est pas pour rien qu'on appelait Jésus également Lucifer, et qu'on a donné à la planète Vénus, autrement dit l'étoile du Berger, le nom de Lucifer, porteuse de Lumière, oui, Vénus, l'étoile du Berger, était appelée la porteuse de Lumière, et sans doute... d'Amour, Jésus était peut-être né intersexe, androgyne, hermaphrodite, était-il bisexuel? Homosexuel? Transgenre? Était-il une femme? Avec la peau noire? Qui s'en souvient vraiment? Vous, tangueros et tangueras?

"Pénètre dans l'âme qui dirige chacun et laisse tout autre pénétrer dans ton âme à toi." (citation de Marc-Aurèle)

Oublions tout ça, ça n'a vraiment plus d'importance, le confinement est une traversée du désert, il n'a ni sexe, ni orientation sexuelle, ni genre, ni classe sociale, il est mort le soleil, pendant ce temps, loin de l'Inquisition, Lilith danse le tango argentin et rigole, ah si j'étais un homme, je serais capitaine, de la chasse aux sorcières au combat des féministes, entre la planète Mars et la déesse Vénus, des violences conjugales aux guerres de religion, l'homme est un coureur de jupons, et la femme hystérique, les machos pouvaient la mettre encore en quarantaine, le vrai mec tape du poing sur la table, la ménagère de quarante ans n'a pas de poing, Dieu n'est pas seulement un fumeur de Havane, mais aussi un fisteur, pourquoi ont-ils tué Jaurès, et Déesse? L'homosexualité latente n'est pas virale, et des scientifiques ont mis au point un vaccin pour lutter contre le complexe d'Œdipe. Noël, n'est-ce pas une contraction de Neos Helios? "Nouveau soleil", c'est le solstice d'hiver, comme par hasard, Jésus est né au même moment, je ne vous parle pas de l'équinoxe du printemps, je veux dire, à quoi correspondent à une lune près, ou un cycle menstruel près, des fêtes religieusement "païennes" que sont Pâques Ascension et autres rituels finalement tout aussi porteurs de Lumière et d'Amour (des fêtes...... "lucifériennes", après tout, n'était-il pas luciférien, notre Jésus l'essénien, le gnostique, porteur de spiritualité vivante, n'a-t-il pas affronté le diable dans le désert, ses démons intérieurs, pendant quarante jours, n'a-t-il pas éclairé à la lueur de sa conscience ses propres ténèbres, n'a-t-il pas visité le paradis, le purgatoire et l'enfer de Dante?). Oublions également Freud, sa vision phallocratique, et ses théories freudiennes hétéro...normées, et patriarcales, par la même occasion, la psychanalyse n'a rien inventé, son phallocentrisme est une religion comme les autres, heureusement que Carl Gustav Jung nous a un peu plus rapproché-e-s de notre spiritualité vivante... Je dis ça mais j'ai rien dit. Fermons la parenthèse.

Pourquoi les argentins fêtent-ils Noël au même moment dans leur hémisphère sud ? Ils fêtent le nouveau soleil en plein été, pendant le solstice d'été, les jours sont les plus longs, voyons, ce n'est pas le nouveau soleil, c'est plutôt le soleil en son zénith qu'ils devraient fêter ces mêmes jours... Le Prince des ténèbres vous a vraiment laver le cerveau; les baptêmes dans nos églises comme autant de pactes avec le diable catho?

Je suis une tanguera catholique, mais qu'est-ce que ça veut dire, au juste... ça veut juste dire que je ne suis ni juif, ni musulman, ni bouddhiste, ni scientologue. Être catho et confiné, au-delà du mariage pour tous et pour toutes, c'est peut-être l'intention qui compte, l'attention qu'on porte à la notion d'amour, de générosité, d'altruisme, d'empathie, faut-il être baptisé-e, être une bonne chrétienne, pour ne pas être un sacré bon crétin, égoïste, pervers et narcissique de surcroît? Combien de danseurs de tango argentin dans vos milongas de Provence ou d'île de France se soucient des mauvaises danseuses qui ont élu domicile au fond, tout au fond de leur siège pendant quatre ou cinq heures? Quelle torture, quel drame... Combien de milongueros consacrent au moins une tanda à cette danseuse pas très douée pour son rôle de femme du bal, hein? Je dis encore ça, mais j'ai toujours rien dit, la parole d'un pédé, d'un travelo, ne vaut rien dans votre si belle communauté du tango rioplatense en France! En ces heures sombres - que dis-je - en ces temps d'obscurité où s'étend la mort, où le coronavirus se répand exponentiellement, le tango est séquestré, qui voudrait encore porter la couronne d'épines? On se confie et se confine comme on peut, en solo ou en couple, je ne suis pas athée, ni franc-maçon, et il n'y a pas plus occulte que le couple éphémère du tango, l'abrazo, c'est ma petite église à moi, c'était votre confinement à vous, avant le coronavirus, un moment où les hommes peuvent palper de la chair, se blottir contre des seins, où les femmes mariées peuvent s'affaler dans les bras de n'importe quel inconnu sans se faire traiter de salope, mais cette pandémie a mis un terme à nos petites affaires sensuelles et amoureuses.

Je suis une sorcière comme les autres, je suis connectée à Dieu, y compris quand un diable de mari volage me fait l'amour. Restez chez vous, disait Jésus à ses apôtres. Le confinement d'une femme amoureuse n'est pas de tout repos. En mai fais ce qu'il te plaît: le confinement va encore durer quelques semaines. Si la branlette nous soulage, l'amour platonique et notre descente en enfer nous invitent à lire la bible de Satan, et que dit-elle, cette bible de la Croix à l'envers? Elle dit de bien vilaines choses: tandis que la bible des chrétiens ou du Semeur, conseille: "Si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l'autre", la bible sataniste, elle, préconise le sempiternel œil pour œil dent pour dent. Putain! mais comment veux-tu désamorcer la violence de ce monde, si chacun cherche vengeance et vengeance à tout va? Contrairement à l'église catholique romaine, la bible de Satan autorise toutes les orientations et pratiques sexuelles, à une seule condition: le consentement des personnes! Oui, les satanistes insistent sur des pratiques consenties. Alors, quelle bible pourrait faire plus de mal ou de bien que l'autre? Depuis deux mille ans, le christianisme condamne les expressions humaines qui se trouvent sous le nombril, ses églises ont diabolisé la sexualité, la phallocratie a confiné la femme tout en louant l'autorité masculine... autrement dit, la loi du plus fort. Pas étonnant que la tanguera injustement confinée ait des accointances avec Satan. 

"Les racines de l'humanité sont pourries" a dit le Dalaï-Lama, et l'on sait maintenant que la bisexualité est la nature la plus proche de l'homme et de la femme, sa véritable nature spirituelle, psychique, intrinsèque, son véritable équilibre sensuel, affectif...

Qu'est-ce que ça change ?

Ni avant, ni après, pour moi il n'y a ni avant, ni après, juste un confinement plus strict pendant quelques semaines, je ne sais pas si je reviens dans vos milongas judéochrétiennes, dans votre communauté du tango argentin en France, les hommes ne m'invitent pas, ils ne veulent pas inviter une excellente tanguera qui restera confinée après votre confinement de danseurs et danseuses hétérocentré-e-s.

Violette, Avignon dimanche 5 avril 2020, texte retravaillé, peaufiné, jeudi 9 avril

 

 

 

Il est l'heure de nous confiner,
Il est un printemps juste pour nos fleurs,
On est en retard, vous êtes si pressés,
Combien de temps, ces miettes de bonheur,
Pourquoi maintenant, pourquoi tu pleures,
Morceaux de projets, du peu de gloire, beaucoup d'envie,
Oubliez... envieux et jalouses, nous sommes des pestiférés,
Il est l'heure, car aux aguets, le vieux, la vierge,
Le pauvre homme et la femme d'affaire, apprennent
Et attendent
Il est temps de rester là où demeurent nos champs d'inquiétude,
Il ne reste sans doute que nos habitudes pour étrange demeure,
Tu vois, mon amour, ces hommes qui croyaient aimer,
Ô mon ami, et ces femmes qui y pensaient déjà,
N'ont plus d'espace, ni de matière, pour meubler
Leur espoir et leurs minutes déjà trop espacées
Il est un chagrin, un ennui, puis quelque tristesse
Dont on ne se sépare qu'en sacrifiant nos joies
Qui en sont nées,
Il est l'heure...
Mais il est encore temps...

 

Violette, Avignon mercredi 25 mars 2020

 

 

 

Sommes-nous vraiment confiné-e-s - je veux dire par là - finalement plus que d'ordinaire ?

Ô mon amour est-ce que tu m'aimes ? Oseras-tu me prendre la main quand nous irons, tous les deux, nous promener dans les rues et sur les places publiques, seras-tu fier de me voir pendue à ton bras infiniment égayée et divinement amoureuse ?

Ô mon chéri, embrasse-moi sur ce banc, prends-moi dans tes bras sur Pescadores de Perlas, le carillon de la Merced, ou encore Merceditas, berce-moi dans un abrazo cerrado, que ta langoureuse et bien-aimée tanguera, que ta talentueuse danseuse de tango, un peu trop sensuelle et bien trop souvent ghostée par les milongueros de Provence, que ta maestra... s'épanouisse ainsi et frôle l'extase, je rêvais ce septième ciel, caressais ce royaume de Dieu et de tous les dieux, oui, après tant de confinement, de rejet, d'exclusion, berce-moi maintenant comme le fait le deuxième mouvement de cette... symphonie de Beethoven, la septième symphonie, celle des anges déchus, des anges déçus, des diablesses qu'on amène au bûcher, des lucifer, satan et autres démons qui n'ont de tord que celui d'être un plus honnêtes que la plupart des damnés de ce monde égaré....

Violette, Avignon, mercredi 25 mars 2020

 

 

 

Mon chéri, mon amour, viens au tango,
Que je me blottisse dans tes bras, c'est ma prière,
Suspendue à ton cou, mi corazón, abrazo cerrado,
Avant toi, pescadores de perlas, et boire une bière
Toute seule quand les femmes sont invitées
Eux, le coeur fermé, ils n'ont pas vu la perle,
Je suis ton trésor, je n'ai plus besoin de leur pitié
Mon chéri, mon amour, fais-moi danser au ciel
Amoureuse quand tu n'as de yeux que pour moi,
Mes lèvres à ton cou, serre-moi, serre-moi fort,
Dans tes bras, tu n'as pas la plus belle tanguera,
Mais talentueuse, sensuelle le diable au corps,
Tu auras mon émotion du tango et le plaisir du sexe
L'amitié, l'amour en dansant, manos brujas et mon coeur,
Exclue de leur farce, leur milonga, el choclo, telle est ma quête,
Macho milonguero, ton axe, ma connexion et du bonheur...

 

Violette, Avignon samedi 29 février 2020

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article