L'amour gay m'a rendue médium

Publié le par Violette

Rencontre amoureuse Avignon, petit gay passif très mince blond avec de beaux yeux bleus comme l'azur, qui va célèbrer ses cinquante ans en 2024, sissyboy travestie bi spirituelle comme un berdache, comme un hijra. Lady fem-boy transgenre, écrivaine blogueuse licencieuse  et danseuse mystérieuse talentueuse de tango dans le Vaucluse. Petite poésie mignonne d'une amatrice trans, pas hormonée non opérée, amoureuse de l'écriture et de la danse en couple. Le théâtre de Violette, une littérature tantrique, émouvante, romantique, drôle et très coquine. Gay frêle fluet fragile neuro-atypique, très bon danseur doué, à haut potentiel, leader et follower, de tango argentin dans la région du Sud-Est, open rôles sur talons aiguilles, excellent partenaire de danse. Event 2018: mes rêveries hivernales, mon initiation à la danse contemporaine, mon nouveau festival d'embellissements spécial tango technique femme. Péripéties astrales et expression des émotions par un corps émouvant. Homosexualité, bi-spiritualité et tango traditionnel, une danse tantrique, un jeu théâtral,  yoni cherche lingam. Le sacre du printemps pour célébrer mon féminin sacré.

 

L'amour gay m'a rendu(e) médium

 


Un maître gay m'a trouvée

J'avais perdu mon royaume

Lorsque tu m'as rencontrée

L'amour m'a rendue médium

 


Quand tu viens martyriser

Mon corps fin comme le chaume

Je deviens ta suppliciée

L'amour m'a rendue médium

 


Egarée des deux côtés

Du juste milieu de l'homme

En poupée tu m'as figée

L'amour m'a rendue médium

 


Tu as défait ma psyché

Qui va s'étendre en rhizome

Mes noeuds astraux dilué

L'amour m'a rendue médium

 


Mon coeur que tu as sondé

Se prépare au prochain tome

Futures pages souillées

L'amour m'a rendue médium
 

Avignon, mercredi 21 mars 2018

 

Qu'est-ce qu'un médium?

 

"Le terme médium dérive du latin medius, qui signifie intermédiaire, mais renvoie également à medium qui, toujours dans la langue latine, veut dire milieu, moyen. Le médium est donc un milieu ou, mieux encore, le moyen par lequel, selon l'hypothèse spirite, les esprits peuvent se manifester afin de communiquer avec les vivants. Le médium est également l'intermédiaire entre le monde des vivants et le royaume des morts, ou Au-delà. Et c'est aussi à travers lui que se produisent les phénomènes de médiumnité, la faculté qui fait de lui ce qu'il est."

Citation de S. Mayorca, Mediums et médiumnité, éditions de Vecchi, 2004, page 45

 

La médiumnité

 

"La médiumnité est le pouvoir de recueillir et de transmettre les vibrations et les radiations de pensées, de sons, de couleurs et de parfums qui entourent notre atmosphère. Tout sujet doté d'une sensibilité spécifique (ou hypersensibilité) peut donc être l'instrument de la médiumnité. Difficile à acquérir, cette faculté s'avère plutôt présente dès la naissance.

Cela signifie en d'autres termes que l'organe de la sensibilité psychique s'avère le plus développé chez un médium. Ce dernier est un instrument ou, mieux encore, une sorte d'appareil captant et transmettant (même de manière inconsciente) ce qui se trouve dans certaines zones magnétiques: le monde astral, sans lumière, obscur, et l'espace interstellaire, proche du plan physique. Région profonde de la psyché, l'astral exerce une puissante influence sur le plan physique, les choses et les individus."

Citation de S. Mayorca, Mediums et médiumnité, éditions de Vecchi, 2004, p. 45-46

 

L'ultraphanie, ou médiumnité conceptuelle

 

"La médiumnité intellectuelle, ou ultraphanie, fait aussi partie des manifestations qui dérivent de l'action des entités à travers les médiums.

L'ultraphanie (ou médiumnité conceptuelle) renvoie aux phénomènes dits intellectuels. Il s'agit de la lumière psychique, issue des dimensions extra-humaines et spirituelles, produite par la lumière des nòuris. Courant spirituel, ou radiation-pensée, provenant d'essences ultra-terrestres, la nòuri atteint l'appareil cérébral du médium qui, à son tour, la capte et la transmet de diverses manières."

Citation de S. Mayorca, Mediums et médiumnité, éditions de Vecchi, 2004, p. 47-48

 

Publié dans Slam et Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article