Nous passons à côté d'une très jolie date

Publié le par Fred Milongeroz




la-fin-du-monde-2013-instant-present-pouvoir-moment-prese.JPG



Avec ce stupide 21 12 2012, qu'ils ont associé à la fin du monde, dans lequel ils nous ont invités à y mettre nos peurs et nos désirs sous l'emballage Fin des Temps, made in Apocalypse Country of Le Veau d'Or, nous passons à côté d'une charmante et très jolie date qui nous invite simplement à vivre l'instant présent : rien de magique, rien d'extraordinaire, c'est évident, mais pensez seulement que ce jour particulier est le dernier jour d'une série de 12 années qui nous ont offert 12 cycles d'environ 13 mois chacun.

Cette date que je trouve jolie et qui chante en mon coeur, ce jour qui mérite qu'on le célèbre dans l'instant présent, c'est :

Mercredi 12 12 2012.


Notre mental est capable d'inventer les pires cauchemars, les plus laides des histoires, anticiper sur des drames qui n'auront jamais lieu.

Notre corps mental est destiné à disparaître : quelle est donc cette nouvelle théorie?


01 01 2001

02 02 2002

03 03 2003

Des guides de l'éveil spirituel

Si Eckhart Tolle dans "Le pouvoir du moment présent" nous l'explique au travers de son expérience vivifiante et régénérante de l'instant présent, il est bon de rappeler que Pierre Teilhard de Chardin nous en donnait également une explication dans ses écrits : "Avec l'apparition du réfléchi, tout change. Jusqu'alors c'était assez de considérer, dans la Nature, une large vibration simple: la montée de Conscience. Maintenant il va s'agir de définir et d'harmoniser dans ses lois une montée des consciences." Citation extraite de "Les grands initiés du XXe siècle", Jean Biès, Editions Philippe Lebaud, 1998, page 223.

Rappelons au passage encore  les carnets de Satprem sur "Mère", la française qui s'était liée d'amitié avec Rodin, Moreau et Monet, de son vrai nom : Mirra Alfassa (1878-1973), et sa rencontre avec Shrî Aurobindo. Toujours cette Conscience à laquelle nous travaillons en vivant l'instant présent : "Le mental des cellules" chez Robert Laffont, 1981, par exemple, pousse encore plus loin la disparition de l'égo, les fractures et l'ébranlement de notre corps mental annoncés sous la forme et menace de la fin du monde...

"Le pouvoir du moment présent" nous renvoie aussi "Au delà du Soi" d'Arnaud Desjardins.


04 04 2004

05 05 2005

06 06 2006


Le corps mental et l'instant présent

Notre mental, notre système de flux continu et inconscient de pensées, de croyances, de réflexions, de formes-idées, est un ciment noir auquel nous ajoutons chaque jour de l'eau de notre inconscience, cette eau-de-là que l'on détourne en passant à côté de l'instant présent.

C'est en renforçant depuis notre plus jeune âge de raison notre mental, que nous tenons enfermé nos émotions, que nous les cultivons, semant ainsi dans notre corps, des monstres-plantes nourries de nos désirs et de nos peurs.


07 07 2007

08 08 2008

09 09 2009


Lorsque nous mettons de la conscience chaque jour dans ce que nous faisons, pensons, lorsque nous nous surprenons en flagrant délit d'inconscience, de sommeil grave de notre conscience, lorsque nous cultivons l'instant présent, nos pensées perdent de leur pouvoir, le pouvoir de l'égo.

Nous libérons ainsi des émotions, que nous devons, au même titre que nos pensées, que nos formes-idées, rêves, images fantasmatiques, laisser partir en fumée...

Le travailleur en conscience qui voit en l'instant présent l'unique chemin pour sortir de la souffrance passera par la fin du monde : celle de son mental, de son égo.


10 10 2010

11 11 2011


La description de l'Apocalypse selon Saint-Jean est celle d'un homme qui travaille à l'instant présent avec une telle rigueur et une telle foi, que le mental en faisant sa résistance donne l'impression d'un démon, d'un diable qui essaie alors d'utiliser tous les subterfuges pour nous replonger hors de l'instant présent, nous tenir loin de cette conscience de Soi, de l'Être qui se cache sous les voiles de l'illusion.

Le Mâlin se réveillera et grondera lorsque le mental se sentira menacé par notre Devoir de Lumière!



12 12 2012



Le buzz de l'éternité

Nous luttons, nous nous asphyxions dans nos égos, querelles, jalousies, frustrations, et pourquoi l'autre a mieux que moi? Il n'y a personne qui dirige le monde, personne qui contrôle rien du tout : nous sommes véritablement libres de créer un monde bien meilleur. Mais chut!!!!! Nous aimons tellement souffrir pour rien...

L'univers n'a rien trouvé de mieux que de cacher le secret des secrets, le mystère de tous les mystères à l'endroit le plus visible, le plus accessible, un endroit que personne ne pourra jamais sceller ou enfermer dans un coffre-fort : l'instant présent.

C'est le buzz de tous les temps, le buzz de Socrate, le buzz de Jésus l'Essénien, le buzz de Siddharta Gautama le Bouddha. L'instant présent est à la portée de tout le monde; plus on est égoïste, plus il est difficile d'y accéder tellement il est si simple d'accès.

Ce buzz vaut toutes les richesses du monde, et notre société, y compris vous et moi, faisons tout ce qu'il faut pour essayer de le cacher sous nos peurs, nos désirs, nos pensées les plus obscures : la plus belle pensée est celle qui se fane... Le buzz intemporel nous enseigne que rien ne sert de conserver nos pensées : pourtant nous les collectionnons, les écrasons sous des piles de bouquins, en les faisant sécher. Fort de cette collection, voilà notre coeur aussi sec que tous ces papillons-pensées que nous avons cloués.

En vérité, notre coeur ne se trouve pas dans notre boîte cranienne... descendons d'un étage, cessons de créer la vie avec des pensées, mais plutôt avec des ressentis... car tel est notre com-bat. Oui, vous avez bien lu, et je n'ai pas fait de faute d'orthographe. C'est le coeur qui bat, et nous invite à la communication ou communion : c'est par le ressenti que l'on comprend l'Autre, que l'on observe les choses de l'existence, et non avec des pensées que l'on triture.




Si vous ratez cette jolie et si charmante date, cette journée de la Fin du Monde qu'est mercredi 12 12 2012, vous vous rattraperez l'année prochaine dans un an, un mois et un jour, sans doute :

Le 13 13 2013!


Déjà un best-seller - Suite : Le silence de la réussite

Retour à la préface & au sommaire : Déjà un best-seller


Publié dans Déjà un best-seller

Commenter cet article

Laret 12/12/2012 18:07


Entièrement d'accord avec toi!!Je trouve complètement stupides ces croyances populaires.Profitons de l'instant présent est une devise censée.Ce 12/12/2012 est par contre une date
exceptionnelle.Cet alignement de chiffres similaires ve se reproduira plus avant longtemps....Tres bonne soirée,Jean-Pierre.

Fred Milongeroz 12/12/2012 19:31



Mouais! ce 12 12 2012 me plaît bien également, on se sent au bord d'un précipice, en bas une plaine fertile et pleine d'espérance! Redescendons maintenant!