Les bienfaits du tango

Publié le par Frédéric Zarod


les bienfaits du tango danse sociale bal liberation des tensions posture ergonomique respect partenaire accidents couple emotions



Les bienfaits du tango et de la danse sociale

Si la danse en couple permet une libération des tensions quotidiennes, elle ne doit pas être pour autant confondue avec un sport de combat! Il y a plusieurs façon de libérer nos tensions psycho-physiologiques. Le tango offre une possibilité de nous détendre, ses bienfaits sont nombreux, parfois étonnants; pour cela, il est nécessaire de faire connaissance avec sa "bio-mécanique", autrement dit, connaître son corps à travers les mouvements, la marche, et dans le cadre d'une danse à deux, les implications émotionnelles et psychomotrices qui peuvent entrer en jeu, plus ou moins négativement, dans le couple dansant.

Les bienfaits du tango du Rio de la Plata, s'ils arrivent assez tôt chez les débutants, peuvent tarder à se faire ressentir si l'on prend un chemin qui enferme davantage son corps de tanguero dans son "armure" émotionnelle, plutôt qu'une voie qui l'épanouit.

Si je fais cette remarque, c'est parce qu'on constate parfois des accidents en bal, coups de pieds, ou encore des talons aguilles qui auraient une tendance à fracturer le tarse, l'astragale et autres os de la "fondation" de la marche! Ou tout simplement la chute du couple suite à une inadvertance. Mais ici ce ne sont pas les maux les plus redondants: les petites douleurs aux articulations, au dos, au niveau des tendons peuvent survenir si l'on ne prend pas la peine d'écouter son corps de danseur, et qu'on le conduit à adopter trop de postures contraignantes qui oublient les règles fondamentales de l'ergonomie du mouvement corporel dans le tango.


Le tango argentin permet cette libération du stress, d'un surplus d'énergie, par la marche elle-même. C'est une activité qui "défoule" à condition qu'on décharge son énergie dans le sol, par l'exercice musculaire des jambes et des abdominaux, et non pas en la laissant se dissiper vers sa/son partenaire ou sur un bal tout entier.

La danse sociale procure également un apaisement du corps via le coeur: c'est un des rares lieux où l'on croise souvent des sourires et des regards pétillants. Le bal, ou la soirée dansante, reste majoritairement un lieu où les sexes opposés font la paix. On enterre la hache de guerre! Le contact charnel, si l'on ne s'arrête pas sur les images d'épinal d'une jambe sensuelle qui s'enroule autour d'un pantalon à pince, sur la piste de danse, nous donne l'occasion d'un échange affectif très riche, qui n'a pas besoin forcément d'être accompagné par la parole. Ce n'est pas la drague de la discothèque dès que les slows arrivent. On échange plus souvent les numéros de téléphones pour les futurs co-voiturages et se tenir au courant des prochains évènements tango et milongas!

Enfin le tango apaise parce que tout simplement la musique elle-même nous apaise: c'est le rythme lui-même qui nous berce, propose de canaliser notre énergie, nous invitant à organiser notre marche à deux en prenant soin du corps de l'autre (enlacement tendre et respectueux, sans franchir l'espace vital de l'autre, sans brutalité, ni contrainte musculaire).


Cette danse, sociale parce que les être se retrouvent en société, se veut tout simplement... apaisante, conviviale, ludique et aussi structurante en terme d'énergie!
 

 

L'abrazo

La jeune et belle et cruelle tanguera

 

Publié dans Tango argentin

Commenter cet article