Ma petite entreprise mentale ne connait pas la crise

Publié le par Frédéric Zarod


ma petite entreprise ne connait pas la crise économique crises humaines

Ma petite entreprise (mentale) ne connait pas la crise économique


Comment  j'ai créé une petite entreprise à l'adolescence

On m'avait annoncé à la belle époque de Madonna et de Michael Jackson, de Jean-Jacques Goldman et de Patrick Bruel, que j'allais traverser une crise... la crise de l'adolescence, connue aussi sous le terme de complexe du homard, paradigme psychologique qui, à l'origine, est le titre d'un livre écrit par Françoise Dolto et sa fille Catherine Dolto-Tolitch (ouvrage publié en 1989) - que bien sûr vous avez lu, moi non plus. 


Aujourd'hui, ma petite entreprise, non seulement ne connait pas la crise économique, mais elle est une entreprise florissante et dynamique.

Je m'explique. Comme je l'ai dit au début de cet article que vous êtes en train de lire avec beaucoup de pessimisme, crise économique oblige, c'est à l'adolescence que j'ai créé mon entreprise.


Pourquoi créer une entreprise mentale? Je m'attendais à juste titre à cette fameuse crise d'adolescent qui devait surgir entre mes 14 et 19 ans. Déjà autodidacte en ce temps-là où Montmartre n'accrochait déjà plus ses lilas jusqu'au dessous de nos fenêtre, me voilà jeune auto-entrepreneur, à la tête d'une ramification mentale nécessaire et indispensable pour tenter de canaliser mes émotions de blondinet boutonneux qui mettaient sans dessus-dessous ma comptabilité et mes prévisions intellectuelles.


Depuis, j'attends encore cette crise d'adolescent qui ne vient toujours pas.


ma petite entreprise mentale ne connait pas la crise economique auto-entrepreneur business mental



Une ribambelle de crises


Des crises? Ah, j'en ai connues! Des grosses, des brunes, des noires, des qui ne durent qu'une nuit, des qui vous donnent le blues, des que l'on vous inflige à grands coups de pied au cul, des crises à tout-va, des va-et-vient électriques, des crises qui accompagnent un cauchemar, ou qui font choeur avec un ami, des crises qui font disjoncter votre psy ou que vous étalez sur le forum doctissimo ou au feminin.com dans la rubrique: "comment maigrir en lisant les particules élémentaires de Michel Houellebouecq" ou encore: "être homme et lesbien".


Si ma petite entreprise ne connait pas la crise économique, c'est que cette dernière passe inaperçue sous la collection de nombreuses crises que je cultive en mon coffre fort intérieur et au dernier étage du bulding qu'est mon corps mental...

C'est tous les jours wall street dans ma tête. Alors crise économique ou pas... les lilas peuvent fleurir!


De bon matin, ouverture des bourses, ça ballotte, c'est déjà la crise jusqu'aux toilettes... Angoisse comme un jeudi noir, les bourses sont en action, car chez l'homme auto-entrepreneur, la productivité s'appuie sur le fondement: ce premier chakra, qui produit tous les jours, demande d'assurer une parfaite harmonie de la chaîne de travail; le jeune créateur d'entreprise mentale doit appliquer les méthodes du taylorisme afin de ne pas compromettre le développement du serpent monétaire... pardon... de la kundalini.


Fordisme oblige, le travail à la chaîne, c'est une affaire qui marche de la tête aux pieds, qu'un bon manager doit être capable d'organiser. La planification des ouvertures et des clôtures sur les chakras est souvent un casse-tête à tout âge de l'existence.


Vous aurez bien vite compris que toutes les crises qui surviennent, que l'on soit salarié, commercial ou directeur, sont existentielles.


crise conjugale dispute de couple relation homme femme moderne



Des crises, j'en ai de toutes les couleurs.

La crise de colère, ou coup de gueule - plus familièrement connue sous l'intitulé: "Fais pas ton caca nerveux!".

La crise d'adultère. On en fait toute une scène, petit théâtre de Bouvard ou petits adultères d'un woody Allen, qui déclenche généralement chez les époux de bien plus grosses crises... existentielles. Crise qui n'est plus punie par la loi en France. Sinon, en d'autres lieux, qui finit par une lapidation, quelques amputations d'oreille, de nez...

C'est Sganarelle qui nourrit au quotidien une crise systématisée, ou crise organisée qui devient à elle seule un mode de fonctionnement pour lequel l'entreprise mentale se gèrant à deux associés, consacre une part plus ou moins conséquante de son budget. La crise d'adultère est souvent associée à la crise conjugale, ou de couple.

La crise de la grossesse. Je la vis régulièrement quand Dame Ecriture est enceinte: la grossesse nerveuse. Je ne vais pas m'étendre sur cette crise spécifique. Pour ceux et celles qui seraient intéressés par le sujet, je vous renvoie à la lecture de mon dossier spécial: La grossesse nerveuse d'un blogueur.

La crise amoureuse. Ah! Du coup de coeur au coup de foudre, c'est la flèche de Cupidon - ou pour les plus fragiles, la crise cardiaque.

Parmi les plus redoutées, la crise amoureuse venait au top de mes crises avant que je me sépare de ce marché qui vous ruine un millionnaire en quelques cuillères à pot, qu'on trempe ou pas le biscuit!

La crise amoureuse au masculin, c'est une business woman déguisée en ange, une business angel du coeur, pour résumé.  Contrairement à une cow girl, la business angel ne vous fait pas payer avant... mais après.

Le patron d'une entreprise mentale comprend qu'il aborde une crise amoureuse quand il commence à glisser souvent sa carte bleue sur des tables aux chandelles, à envoyer à son comptable une quantité incroyable de notes de frais. De dîner en chambre d'hôtel, la crise est sournoise. L'amoureuse la fait passer discrètement en notes de service, tandis que l'entrepreneur se montre davantage entreprenant... La crise amoureuse peut finir par un beau mariage et un beau divorce; ou par une crise du célibat.

La crise du célibataire homme: c'est une crise qui joue au solitaire, avec branle-bas de nuits de solitude, ou au 5 contre 1...

Au féminin: la crise de la femme célibataire, à ne pas confondre avec la crise de la veuve noire dont je ne parlerai point, ni avec la crise de la belle-mère (black out pour moi sur ce sujet, cause des plus gros traumatismes de la vie).

La crise du célibat chez la femme, c'est tout un journal, un Bridget Jones's Diary avec les dégâts colatéraux que subissent ses amis en couple. Pour les célibataires non bridgetiennes, la crise peut s'accompagner simplement de sex toys ou de pot de nutella. Je ne m'étendrai pas le sujet de la femme moderne, un dossieur trop épineux... 

 

Il y a encore la crise du miroir pour les femmes... un jour elles se lèvent, et s'aperçoivent soudain qu'elle ont cinquante ans. A contrario, la crise de la cinquantaine pour les hommes, dîtes aussi: démon de midi (cf: La deuxième vie d'un aigle, crise de la cinquantaine).

Peut-être aussi la crise de l'homosexualité latente: la partie féminine de l'homme qui au bout de trente ans de mariage, surprend celui-ci devant la glace en train d'enfiler les bas à dentelle de son épouse.

A ne pas confondre avec la crise profonde de l'homosexuel de toujours, ou crise de l'homo-comme-ils-disent, qui ressemble davantage à la crise amoureuse de l'homme pour qui l'adolescence a été une révélation plus ou moins désastreuse sur le plan social et affectif.

La crise de nerf. C'est une crise dans la crise. Une sur-crise, ou la cerise sur le bâteau qui coule sans Leonardo DiCaprio. 

La crise avec noyau, le temps des cerises.


Ah, j'allais en oublier une! La crise du danseur de tango argentin - le complexe du milonguero: le tanguero en mal d'affection qui court tous les soirs les bals de tango. Il s'en va en milonga pour oublier sa frustration affective. Il repart de la milonga avec une frustration sexuelle.



Voilà, je pense avoir fait le tour des crises humaines. Si vous en trouvez d'autres, n'hésitez pas à m'en faire part ci-dessous en commentaire... Je n'en ferai pas toute une crise!



A l'heure actuelle... j'attends toujours ma crise d'adolescent!



Si ma petite entreprise mentale ne connait pas la crise économique, j'économise toutefois quelques crises... car l'existence est rempli d'imprévus!


 

La petite entreprise de Bashung connait pas la crise :
 




La crise amoureuse de l'homo comme ils disent, décrite avec poésie par Charles Aznavour, interprétée ici par Lara Fabian :

 
 

Publié dans Autres Textes

Commenter cet article

Laret 14/12/2012 08:11


On nous "rase"avec "La CRISE",qui serait responsable de  tout!!!C'est presqu'une guerre mondiale contre un adversaire inventé de toute pièce.Par contre,c'est vrai,toutes et tous avons connu
"des crises",moi aussi,et ce n'est pas fini!Au fait,je suis tellement"timide",que je n'ai jamais quitté la "crise d'adolescence".....Tres bonne journée,Jean-Pierre

Fred Milongeroz 14/12/2012 14:47



Soyons de jeunes ados qui croient encore en nos rêves, par delà la crise du bien et du mal! Au plaisir Jean-Pierre!



Pascale Madeleine 14/06/2012 18:01


Femme au bord de la crise de
nerfs !


C'est pas le 21 décembre la fin de la crise ? 

Fred Milongeroz 15/06/2012 11:54



Non, Pascale Madeleine, personnellement, j'ai décidé que ce sera le 12 !



Ainsi Cuisina Mariie 05/06/2012 12:42