Danseur au féminin Avignon

Publié le par Violette Frédérique Plume, danseuse gaie du Vaucluse, sur talons aiguilles, taille fine gambettes de grenouille, petite lolita de 43 ans qui aime faire la soubrette

Danseur homo habillé en femme, tenue sexy de gogo escort gaga pour effeuillage, lap dance? Dirty dancing à Avignon!

La vie d'un danseur hyper-sensible qui bascule complètement dans la féminité à Avignon

 

Homosexuel très efféminé fluet visage bientôt imberbe sur talons aiguilles, Vaucluse, programme féminisation totale

Danseur de tango argentin, je ne savais pas que j'étais homosexuel à ce point. Amincir la taille pour élargir les hanches, de lui à elle, voici tout un programme de fille à la barre classique. Cette histoire avignonnaise n'est pas extraordinaire, elle n'est pas anodine pour autant. Parle-t'on simplement d'un homme efféminé et sensible, ou d'un artiste quasi-anorexique féminisé à la suite d'un tragique destin tel qu'aurait pu le mettre en scène cette vidéo?

Plan minceur épilation intégrale d'un gay passif de 43 ans à Avignon, travesti corps de twink-lolita sur talons hauts

La plume rose, des récits égayés, une fiction à laquelle se mêlent des extraits autobiographiques, confessions coquines, témoignages émouvants, et ma silhouette d'adolescente, dotée d'une cambrure des reins particulièrement prononcée pour un mec, des chevilles fines, des poignets et des bras fluets, des jambes menues dont la musculature gracile se conjugue avec cette allure nerveuse qui nourrit la beauté de mes adornos ainsi que l'élégance de ma danse dans les milongas du Midi de la France, créant la surprise parmi les danseurs et danseuses du bal, des cheveux blonds, des yeux bleus, un regard expressif, corps frêle de twink ou de lolita sur demi-pointe, mon blog de tanguero/tanguera très mince, d'homo quadragénaire qui s'apprête à affronter le démon de midi, ne se classe pas uniquement dans la rubrique Lifestyle; il ne constitue pas seulement un journal. Des femmes m'ont accompagné-e, entouré-e et conseillé-e, dans cette merveilleuse aventure qui est la mienne (maquillage, garde-robe, coiffure, épilation...), celle d'une transition mtF. Comment vivre désormais ma vie de gay au féminin, à côté des pistes de danse, et hors milieu milonguero? Vais-je m'inscrire en septembre à des cours de danse classique, contemporaine, à la sévillane, au flamenco, ou m'initier carrément à la danse du ventre (voir mes entraînements, ouvrir le lien dans une deuxième fenêtre)? Il serait fort dommage que je reste enfermé-e entre quatre murs: avec ses cent mille habitants, Avignon est un grand village qui ne manque pourtant pas d'activités féminines!

Petit danseur gay très mince d'Avignon, pratique improvisation tango solo sur talons aiguilles à la barre classique

Commenter cet article