Dernière rose

Publié le par Frédéric Zarod



On veut être aimé

Plus fort que l'être qu'on aime

Devenir un met

Et se donner en carême

 

Le faible est au fort

Ce que la coupe est au vin

La caresse un renfort

Quand on sait qu'on aime en vain

 

Quand l'amour s'éloigne

C'est au plus fort que s'imposent

Des mains qui se joignent

Pour dernière rose

 

Les Bouches-du-Rhône, 31 juillet 2009

 

Publié dans Slam et Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article