Plume sensible qui vire à l'indigo - Lady Plume 4

Publié le par Lady Plume

Être une plume sensible, qui a viré à l'indigo, n'est pas de tout repos. Avec un ascendant astrologique aux couleurs du tango... Autant se jeter à l'eau!

Être une plume sensible, qui a viré à l'indigo, n'est pas de tout repos. Avec un ascendant astrologique aux couleurs du tango... Autant se jeter à l'eau!

Bleu + Rouge = Violet

Bleu + Rouge = Violet

 

Lady Plume est un être hypersensible 

Il était une fois, sans doute, un homme-enfant qui a viré au bleu indigo. Par mon signe capricorne, j'aspire à une certaine spiritualité dans ma danse, et j'aurais une tendance à accuser le scorpion (mon ascendant astrologique), d'apporter et imposer les couleurs du tango sur ma petite planète bleue.

 

Le noir pour l'obscurité, ce qui est caché, autrement dit le côté lunaire, féminin; et le rouge, rouge primaire qui s'immisce dans la mer de la sérénité,

bleu + rouge = violet,

ce qui expliquerait mon angoisse perpétuelle... le côté bipolaire de Tango Plume, comme ils disent. Mais je trouve ça rassurant d'être cyclothymique dans une société où tous les spécialistes veulent une ligne bien droite, horizontale, et trouvent suspect tout être humain dont la sensibilité exacerbée le pousse de haut en bas, du vide au ciel, de la chute des étoiles au volcan qui tousse et crache son feu, sans prévenir, et à contre-courant des volontés hyper-rationalisées de notre monde de béton, de plastique et de ferraille.

Y-t'il seulement un peu de place dans cette industrie sociétale pour les êtres fragiles, et leur mystère?

N'est-ce pas plutôt normal de développer très tôt de l'anxiété face à un monde renversant, supra-matérialiste, qui veut nous aplanir, tout légiférer à outrance et mettre un prix sur chaque fruit que notre Terre Mère Nourricière nous offre pourtant si généreusement?

 

L'enfant capricorne est sorti du cocon, en gardant le coeur violet. Je rêve tellement de ciel bleu, le soir quand les étoiles commencent à apparaître, que le danseur vire facilement à l'indigo.

Si le scorpion peut se prévaloir d'une force auto-destructrice, celle-ci n'en demeure pas moins une énergie à canaliser. A cet endroit, je pense que c'est mon ascendant scorpion qui s'est proposé d'être le catalyseur de ma transition d'être lune-soleil.

 

Lady Plume ne pouvait naître que de cette alchimie, au milieu de laquelle mes sentiments passent inlassablement du bleu nuit, au rose indigo, du fushia au mauve. En luttant contre mon ombre, je cherche à mettre du velours et de la soie dans mon existence tanguera, parce qu'un être hypersensible navigue sur les fleuves pourpres qui secouent les émotions, ne laissent que très peu de répit au corps astral, et de repos, à l'homme tourmenté entre ciel et terre, à l'âme torturée par quelques singes taquins échappés des astres qui font grise mine.

 

Ô que j'ai besoin de cette solitude nocturne, c'est un berceau lunaire. Ai-je tord si je cherche le soleil au milieu des étoiles?

Dans quel état se trouve mon corps astral lorsque du crépuscule jusqu'à l'aube, j'offre mon coeur sensible à tant de bras retors et de mains adipeuses, ai-je tord si je cherche la chasteté dans l'abrazo?

De toutes les possédées du tango, je suis la plus envoûtée, fleur du mal ou orfèvrerie en cristal, ai-je tord si je cherche l'âme-soeur au milieu de toutes ces vies intérieures qui battent le ballroom, arpentent les coeurs, astiquent le parquet flottant avec leurs semelles filantes, leurs talonnettes lourdes de mauvais karma; ai-je tord - dîtes-moi, je vous en supplie - si je cherche un peu de sa majestée au creux de mes reins, de la déconfiture pour adoucir mon orgueil, des ronds de jambe qui atténueront les caprices de mon regard; ai-je tord si je trouve encore malgré moi une thérapie dans cette addiction aux talons-aiguilles, et le besoin oppressant de me suspendre au cou du premier venu, à la note d'un dernier Gobbi? 

 

 

Mon thème astrologique m'a promis de trouver la stabilité pour mes quarante ans. Non, je ne serai toujours pas un médium, ni un danseur mystique, pas plus qu'une sage femme, mais une créature dansante, définitivement ensorcelée par le bandoneon d'un Troïlo ou la voix d'un Podesta.

Lady Plume s'épanouit maintenant, telle une rose. Les capricornes, paraît-il, ont l'esprit social très développé, le sens aigu de la collectivité, je donne donc au scorpion qui sommeille en moi, ma jambe libre de "danseuse": ainsi mon travail Tango Technique Femme occupe mon ascendant astrologique, afin que je puisse dans ma faiblesse m'ouvrir au monde extérieur.

Paraît-il.

 

Avignon, le 3 janvier 2016

Lady Plume  tend plutôt vers le rose, le fushia, peut-être parce que la sensibilité préfère se décliner au féminin?

Lady Plume tend plutôt vers le rose, le fushia, peut-être parce que la sensibilité préfère se décliner au féminin?

Lady Plume Tango 4

Du ciel bleu au bleu nuit, un peu de mauve comme un soupir de soulagement, telle est ma plume au repos, après être passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel...

Du ciel bleu au bleu nuit, un peu de mauve comme un soupir de soulagement, telle est ma plume au repos, après être passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel...

Commenter cet article