Je danse le tango, confession

Publié le par Frédéric Zarod


Voici ma confession, mon Père :

Je danse le tango, je fréquente les milongas... pas seulement qu'une fois, cela fait 7 ans que j'arpente les pistes de danse de milonga en milonga, de Marseille à Montpellier, de Toulouse à Aix-en-Provence, et même en Avignon, non loin du Palais des Papes! Quelle est donc ma pénitence?



Une pénitence pour avoir danser le tango, pour avoir été dans une milonga? Oui, il est question de pénitence...

Je viens d'apprendre que les Evèques français et la pénitencerie apostolique ont une nouvelle pénitence à donner à celles et ceux qui confessent qu'ils fréquentent les milongas, qu'ils ... dansent le tango!


Au Royaume des aveugles, guide-moi Seigneur sur le Chemin de la dissociation, de l'axe et du transfert de poids - Tango les yeux bandés (et fermés) :
 

    

Publié dans Tango argentin

Commenter cet article

Laret 20/09/2013 09:43


Ah???Je ne savais pas...Etonnant!!!Meilleures amitiés et bon week-end,Jean-Pierre

Fred Milongeroz 20/09/2013 17:07



Pénitence pour avoir danser le tango... Quelle pénitence donnent-ils alors à Monsanto et les autres pollueurs de la planète? 



Nina Padilha 19/09/2013 15:43


Laisse-donc les soutanes à leurs cloches.
Danse, mon ami, danse !

Fred Milongeroz 20/09/2013 17:08



Moine Danseur, hi hi