La huitième folle

Publié le par Lady Plume

La huitième folle

La huitième folle

 

Un célèbre écrivain s'est arrêté aux sept fous, parce que la huitième folle n'était pas encore née à cette époque. Lady Plume est née du tango, au quatre coins de la baldosa, sur un pas, un pivot, un huit de trop, comme jaillie de la cuisse d'un danseur. La huitième folle est une orpheline des bals, une danseuse hystérique qui a bien du mal à retenir sa jambe libre, au risque de blesser le couple voisin.

Je ne suis pourtant pas frigide, en collectionnant une multitude de jouissances célestes dans mon abrazo pluriel, follement amoureuse des bras les plus rassurants, mais je sais bien que je n'aurais jamais dû être une femme. Je ne serai jamais femme, pleinement. Un garçon manqué, oui, à défaut d'atteindre le septième ciel au lit, savourer l'orgasme cosmique dans une milonga, cette pulsion du tango qui m'étire entre le ciel et la terre, et qui écarte mes membres entre les deux rives du Rio de la Plata.

Je ne suis pas argentine, juste une petite française un peu délurée, dont l'hystérie s'exprime au bout de mes talons aiguilles, à grands coups de boleo et de gancho, tanguera indisciplinée, dangereuse pour les milongas, une sauvageonne qui arrive fraîchement de la campagne. Ma frigidité, je la laisse aux hommes sans scrupules, et mon regard sera comme des stalagmites de glace qui perceront le coeur de tout homme qui me forcera à m'abandonner entre ses mains d'acier, sous le joug de son désir le plus froid. 

 

Parfois je rêve d'être une sorcière, mais je n'ai gardé des tortures de l'Inquisition, de ses carcans et questions, qu'un vide sombre, vague souvenir d'une vie lointaine, où sans doute la sauvageonne libertine, l'artiste femme, devait participer à des rites inadmissibles au regard des règles canoniques de la très Sainte Eglise. Peut-être une affaire de jalousie dans la cour provinciale d'un marquis?

Il m'est restée un je ne sais quoi de gothique. Un arrière-goût de folie meurtrière, de punition mortifère. Que la victime ne devienne jamais bourreau. Mais la huitième folle se dote d'un coeur généreux, à vouloir embrasser le monde entier, avant de partir en catimini, vidée, éreintée, le coeur meurtri à force d'avoir livré de si rudes batailles amoureuses...

 

Avignon, le 22 février 2016

La huitième folle

Les sept fous et la huitième folle - Lady Plume

Publié dans Lady Plume, Mes vidéos

Commenter cet article