Le tango n'est pas un fantasme

Publié le par Frédéric Zarod



Le tango n'est pas un fantasme : c'est un acte charnel, un acte charnel des plus dignes, des plus tantriques (et les femmes le savent très bien au fond d'elles), il est un acte d'affection, un sacerdoce qui n'est pas fait pour le vivre qu'avec son intellect, il n'a pas le droit à l'erreur, il est tout, dans son yin et son yang, dans sa tendresse, sa sensualité, il est amour et ami, et je l'ai aimé de tout mon être, avec mes trippes, mon coeur, mes oreilles, avec ma sueur, mes peurs et mes doutes, et je sais maintenant pourquoi une femme ne comprend jamais qu'un homme donne tout en donnant son amour. Faut-il seulement y avoir tout sacrifier pour chercher la réponse au fond d'un abrazo, et vivre sans relâche la même profondeur du sentiment... Le tango, ça se vit ou bien on fait seulement semblant!


 

Commenter cet article