Les 120 journées de sauts d'hommes

Publié le par Fred Violette, ladyboy vauclusienne, plume libertine

Un gay fait-il des sauts en lisant Les cent vingt journées de sodome? Suis-je sot si j'aime lire le Marquis de Sade?
Un gay fait-il des sauts en lisant Les 120 journées de sodome? Suis-je un sot si j'aime lire le Marquis de Sade?

 

Les cent vingt journées de sauts d'hommes, ou les heures de colle du libertinage gay

 

petite travestie soubrette silhouette très fine, mince, visage imberbe, homosexualité nord des Bouches du Rhône

Bonne Domestique Sotte Maculée: les 120 journées d'une plume égayée en poésie, ou les malheurs d'éoline. Voici les trente premiers alexandrins dans lesquels une ladyboy vauclusienne bon chic bon genre se retrouve prisonnière d'un goban homosexuel. La partie ne cesse d'être ajournée, entre sautes d'humeur et rencontres sans lendemain. La sauterelle gaie fait des bonds, et mes cuisses de grenouille agacent les Messieurs: échec à la petite reine blanche prise au piège dans ce jeu de go infernal.

Jolies jambes de sauterelle gaie, cuisse de grenouille, gambettes de travestie célibataire dans la ville des Papes

Je vous propose de découper cette partie de sauteries masculines et de sauts en longueur, en quatre mensualités poétiques et grivoises. Soit 4 x 30 jours, une histoire d'O qui ne tient pas debout, une sotte tirée par les cheveux, des mecs à gogo (et dire que la plupart se disent hétéro!), et si je prends la lunaison en guise de cycle menstruel, j'aurais huit journées à rattraper... mais nous ne sommes pas à la pièce, n'est-ce pas?

Poésie & Littérature Gay: lecture soft Art BDSM histoires récit d'esclave soubrette travesti sud du Vaucluse

Mon théâtre n'est que celui d'un petit travesti avignonnais, docile et bienveillant, transsexuel toujours pas hormoné, et encore moins opéré, la domestique qui fait partie du décor, la danseuse qui fait tapisserie. Un théâtre de la castration. De même les hijras dédient leur émasculation par un rituel aux pieds de la déesse hindoue Bedhraj Mata, de même je m'agenouille en priant Sainte Blandine, patronne des servantes, une chrétienne martyrisée à Lyon sous l'empire de Marc Aurèle.

Entre mecs: petite poulet blanc imberbe 1m60 46kg 43ans corps de twink gay passif à draguer région sud-est 84

De la dévirilisation à la féminisation, il n'y a qu'un pas. On connait l'histoire de ce coq châtré qui avait perdu son chant de mâle fier à l'aurore, et qui s'est mis à couver des oeufs avec une ferveur à faire pâlir toutes les poules de la basse-cour. Aujourd'hui, les chirurgiens font ça bien, avec anesthésie du transsexuel que l'opération va faire basculer dans le monde des femmes d'une manière irréversible.

Un album photos, poèmes d'un homosexuel efféminé, une rencontre sur Avignon Féminisation Transgenre

Quand on a fait le tour des femmes, qu'on a goûté à l'homme, et connu l'étrange ivresse dans laquelle les morsures de la cravache nous plonge, un beau jour on découvre que la chasteté est la plus grande des voluptés; je paraphrase ici une citation de Lanza del Vasto. Un bandage entre les jambes, une discipline d'homosexuel qui aime s'habiller en fille, dont le corps est resté celui d'un "twink", d'un "smooth", ou si vous préférez, d'une crevette gay, quelques sauteries masculines en attendant que ma testostérone se transforme en oestrogènes, des lendemains qui chantent, des nuits qui désespèrent, tel est mon théâtre sous le ciel de Provence.

Les 120 journées de sodome ma prochaine lecture! Depuis mon coming out, un mec de Châteauneuf-du-pape me drague

J'ai annoncé mon homosexualité tardivement. Une nouvelle rencontre avec un autre égrégore. Comment faire son coming out de femme trans quand on n'est pas hormonéE? Heureusement que l'écriture apaise mon âme torturée. De rencontres en rencontres, blotti-e contre de larges épaules, soumis-e au désir des hommes, ma féminité s'épanouit. L'expérience réelle, la rencontre éphémère, depuis que j'habite à Avignon, ôtent les derniers doutes.

 

Après douze rencontres avignonnaises entre Rhône et Durance avec des hommes, mec passif menu soumis rasé

 

Commençons par quelque intrigue, les minutes sont longues et dures, quand elles s'enchaînent à la queue leu leu. Quand je pense que ça va se compter en jours et en nuits, j'en ai la bouche en cul-de-poule. Ce n'est pas les selfies qui manquent, à propos; la mirada est au tango, ce que le duck face est au libertinage. Et les cent vingt journées, de sceaux d'homme et gomor (de manne), sont faites pour ça!... mais comment me suis-je débrouillé pour me retrouver dans un cul de sac? Faîtes-vous même votre malheur! à l'école de Paul Watzlawick!

 

Pourquoi les filles font des selfies bouche cul de poule duck face? Chez un mec ça veut dire homo gay pédé?

 

Bonne à tout faire, me voilà bientôt abonnée au rôle de soubrette

 

N'en déplaise au Marquis de Sade si je me sens plus en affinité avec Leopold von Sacher-Masoch, car ici, ce sont les cent vingt journées de sauts d'homme et go more dans un road movie machiavélique qui me fera sortir d'une violence masochiste pour entrer aussitôt dans l'univers tendrement vicieux d'un Sir dont la gentillesse sadiste m'émerveillera.

Poèmes amateur BDSM, textes gay gothique: donjon, carcan, menottes, cachot, palan, fiction vauclusienne

Dans sa demeure quelque part entre Bédoin et Pernes-les-Fontaines, lorsqu'il retirera le bandeau de mes yeux, je serai comme Alice aux pays des vices. Un donjon, mais pas de croix de Saint-André. Aucune paire de menottes, mais un carcan, un palan électrique (qu'il a dû acheté pendant les soldes!), un cachot 5 étoiles pour le confort de sa lolita toute égayée (c'est un excellent bricoleur). Côté flagellation: ceinture en cuir souple, câble épais, baguette en bois... Bref, ce ne sont pas les instruments sexy que je m'attendais à trouver dans une main de maître!

Mon mec va me tordre en deux, je l'ai planté au milieu de la piste. Le clou du spectacle: rendez-vous gay marteau!

Restera la question à propos de son expérience; et je prierai Sainte Blandine, patronne des servantes, pour ne pas avoir à faire à un amateur lourdaud qui ne comprend rien à la sensualité du jeu, au raffinement d'un amour homosexuel qui se voudra binaire, excessivement binaire. Sa virilité contre ma féminité. Quelles seront ses prétentions BDSM sous cinquante nuances gothiques? Sait-il seulement comment on enfonce un clou dans un mur en béton, sans le tordre? Mystère! Notre univers opposera donc mon yin et son yang, même si les femmes seront absentes, c'est bien de la cuisse de la gynarchie que je suis sortie. Je ferai donc la femme. Et son épouse.

Histoire d'amour entre deux hommes: sadiste et maso féminisé, qui finit en contrat bdsm, confession-fantasme
L'amour est dans les chaînes: on a toujours besoin d'un maillon plus faible que soi... Petit mousqueton deviendra grand carcan!

 

Les 120 journées de sauts d'hommes? Comme une suite de mes 50 nuances de rose. Depuis le jour où il m'a fait l'amour (ouvrez et déboîtez le lien, telles les poupées russes, ou comme un lit gigogne, dans une autre fenêtre), la folle collectionne les heures de colle, de l'émasculée conception au training sur talons aiguilles, les hommes viennent me chercher à tour de rôle pour jouer à saute-moutons. Jusqu'au jour où un mec m'a contrainte à faire rimer les maux: on me prendra homo, et pour une sotte de la chevauchée à cru. Tout un art de la sellerie. Mais dans cette discipline, je suis novice, alors... Alea jacta est!

Avignon le 4 juillet 2017

 

~ 1 ~

A Barbentane un gay m'a prise pour un âne

 

A Rognonas encor m'a prise par le con

Une blondasse enfin quand peu fière à Boulbon

Dans la levrette à mors suis-je devenue. En panne

Sur une route entre Morières et Vedène

Un romantique a pris sa place ô quelle aubaine!

 

 

Avignon, le premier juillet 2017

 

Projet de composition poétique en cours. Catégorie amateur.

Merci de votre  compréhension

 

Commenter cet article