Jardin secret d'une lolita obacon

Publié le par Lady Violette, plume gothique, carnets amoureux d'une soubrette lolikonesque

Spleen et idéal d'une lolita mystérieuse et solitaire

Spleen et idéal d'une lolita mystérieuse et solitaire

Jardin secret d'une lolita obacon

Je cultive mon jardin secret de lolita,

jour après jour, offrande d'une créature de la nuit, romantique et bercée par une musique qui nous vient tout droit des quartiers obscurs d'une cité magique construite jadis sur les berges d'un fleuve argenté, au fond desquels se tiennent des soirées agitées, peut-être gothiques? sadistes? où le sang se mêle à l'érotisme, et la sorcellerie de la danse aux souffrances des immigrés, des poètes, des musiciens, des prostituées et des noirs qui fêtent l'abolition de l'esclavage. Les esprits de la macumba umbanda et du candomblé traînent dans le quartier.

Ecriture inclusive, féministe, pour le journal sentimental d'une femme transgenre de Provence. Rose victoire

Comment vous protéger des esprits malfaisants tandis que vous êtes égaré-e-s au beau milieu de mes carnets intimistes, ainsi plongé-e-s dans les méandres de mon écriture semi-automatique, une écriture à moitié inclusive, à moitié féministe? Rose victoire dans le journal d'une femme transgenre.

Je vous rassure: la beauté de mon âme inclut de la bienveillance ainsi qu'une naïveté poétique que les anges apprécient. Mi-homme mi-femme, je suis une jolie créature de la Sorgue, inoffensive, docile même, ni homme ni femme, une lolicon interlope, quadragénaire de petite taille, dont la sensualité romanesque est susceptible de pallier ma solitude de crevette gaie vécue extra-muros.

 

Photobooks de crevette gay quadragénaire du Vaucluse,  à cause de mon corps de twink suis célibataire, album gothiste

 

Lolita masculine, une romance d'1m60, une victime sentimentale qui pèse 45kg, ou comment la plume confessionnelle d'un homosexuel efféminé s'est-elle retrouvée dans la fonction d'une secrétaire gothiste du tango, au fond d'un jardin mystérieux suspendu entre la Sorgue, le Rhône et la Durance?

 

Dès mon plus jeune âge, je me suis tenue fort éloignée du pogo et des festivals obscurs, étant si mince et si légère, j'aurais succombé aux premières rafales d'une guitare stridente plongeant dans les abysses du métal.

Le rouge et le noir, carnet de vie d'un-e esclave gothique du tango argentin entre le Vaucluse, le Gard et les Bdr.

J'ai quitté les Bouches-du-Rhône, évité Paris et les confidences du Marais. Si frêle, si vulnérable... lolita d'un mètre soixante pour quarante-cinq kilos, appartenant au troisième genre, un travesti vauclusien, kawaii et coquin, dont la seule danse gothisante à laquelle je me suis soumis-e avec ferveur, est le tango argentin, vous connaissez? C'est une danse ténébreuse et enjouée à la fois, qui nous vient de Montevideo et de Buenos Aires. Secrète rédactrice, esclave du ocho cortado sur talons aiguilles. Mes confessions de tanguera, et autres récits poétiques. Un blog. Une vie en rose.

 

Gothic t girl french gay romantic ladyboy little thin man high stiletto heel meeting with blogger in the south of France

 

Comment faire connaissance avec votre poupée obacon qui se présente à vous, mes très chères Dames et beaux Messieurs?

 

Joli petit cul d'une T Goth Girl, crevette lolligay. Life Style: l'aura féminin, le corps de twink, ma silhouette à 40ans.

Que vous inspire votre petit et mignon avignonnais, égayé, qui exhibe son corps de twink, sa silhouette gracile à la cambrure particulièrement dessinée, tout au long de ses photobooks drôles et romantiques?

Mais comment... vous expliquer ce long cheminement, les tortures du passé, les efforts et les déceptions, le sentiment d'exclusion, les rages de dents, les ricanements derrière mon dos, mon coming out d'homosexuel efféminé de la quarantaine, et cette étrange aventure rorikonesque où j'ai appris à danser avec des talons aiguilles, dans des tenues parfois sulfureuses, des vêtements vintage, gothistes, pinkie et girlie, plus rarement bcbg?

Transgenre Federica's Life: il aura été dur mon entraînement de soubrette tanguera. Oldschool training d'une t-girl

Comment vous exposer en quelques lignes mon aventure de tanguera novice, un apprentissage personnel, éprouvant, à travers lequel la charmante lolita que je suis devenue malgré mes quarante piges, s'est engagée envers elle-même à subir, jusqu'à en avoir ses petits pieds en sang, un oldschool training, une pratique solitaire, quasi-luciférienne, devant un meuble ou contre un mur de mon studio, à défaut de barre classique, un entraînement laborieux, filmé méthodiquement au fil des mois, comme une preuve flagrante de là où je viens, un travail inlassable de pivots et de pas sur des talons de dix centimètres, que je n'aurais pas été capable de fournir avec une si grande assiduité si je n'avais pas été un brin masochiste?

Personne, aucun homme, ne drague la servante provençale, milonguera maniériste et baroque dont le talent est égal à la gentillesse. Personne, aucun danseur, n'a conscience qu'être une soubrette masculine du tango argentin, obéissante et sentimentaliste, constitue le chemin dans lequel je me suis engagé-e, corps et âme, pour permettre à mon art, mon don de Dieu, de s'épanouir aussi bien avec des talons hauts qu'à plat, contre le buste des hommes comme dans les bras des femmes, pour me donner enfin l'autorisation d'exceller avec mon abrazo leader/follower de switcheuse romantique, mon étreinte remarquable de tanguera lolita, ma danse exquise de princesse sans royaume.

 

Petit mâle vauclusien récit d'une soubrette bi-spirituelle un tantinet masochiste: bandage chasteté discipline gaie

 

As-tu déjà goûté à ma littérature gotheuse?

 

A vingt ans j'avais écris une pièce de théâtre: Le Mystère Victor (lien qui vous donne accès au texte, format PDF gratuit, à télécharger), je n'habitais pas encore Avignon, et je constate à quel point, vingt ans plus tard, le personnage principal, Agnès-Blandine, me ressemble de plus en plus... Comment offrir mon émasculée conception à la divinité Bedhraj Mata?

 

Petit blond fluet bientôt imberbe du visage, de 40 ans, travesti 7j/7 24h/24  rencontre lolligay dialogue du Vaucluse

 

Victorienne jusqu'au bout des ongles,

fleur secrète et onctueuse, un lys dans la vallée du Rhône, quand je ne rédige pas mon journal intime, loin de toute confession, j'enfile mes chaussures à talons et je danse, je danse comme j'écris, avec un coeur aimant et solitaire, authentique et envoûtante, lolligay, une fille de joie et du mystère, vêtue d'un voile, une lady gothique qui cultive la beauté du mouvement et de ses jeux de jambes, sa marche féline et ses pivots ensorcelants.

 

Une créature moderne prisonnière d'un roman gothique

Une créature moderne prisonnière d'un roman gothique

 

"Oh! Vous, les étoiles, et les nuages, et la brise, que vous importent mes tourments?

Si vous avez vraiment pitié de moi, débarrassez-moi de mes souvenirs, de ma sensibilité, et laissez-moi sombrer dans le néant. Sinon, écartez-vous de moi, et laissez-moi seul dans mes ténèbres."

Frankenstein ou le Prométhée moderne, Mary Shelley

 

Journal gothique d'une princese hystérique

Journal gothique d'une princese hystérique

Mes couleurs sont celles du sang et des ténèbres,

Bel aura style obacon's life: femme transgenre transition mtF THS 0 mois, test vie réelle passing coming out

de la chair scarifiée et des orgies nocturnes: le rouge et le noir d'une princesse candide et fourvoyée, aristocrate quand mes veines battent la mesure, ténébreuse lorsqu'une étrange mélodie libère un petit démon au féminin, je transcende mon exil de garçon manqué en dansant, en me livrant au rituel ancestral des berdaches de l'Amérique du Nord et aux claquements de mains des hijras de l'Inde, j'entre en transe, là, comme une vierge mise au pied du mur, hystérique, telle une sorcière pourchassée par l'Inquisition au Moyen-Âge, une gazelle acculée par ses prédateurs, la victime d'un tueur en série, la pucelle du dix-neuvième siècle enfermée par sa tante dans une abbaye cistercienne, ou la proie d'un pervers narcissique qui a su par de belles paroles et son masque de gentilhomme, la ravir et la séquestrer dans son jeu cruel où elle finira torturée et abusée, étripée puis dévorée par les colères absconses de son bourreau.

 

Créature mi-homme mi-femme de la Sorgue trans loli-gaie crevette homosexuelle T-Girl mature sans hormones Avignon

 

Couleurs héraldiques d'une âme gothique

Album photos du 84: loli-obacon kawaii goth gay mature, tout ce qui est petit est mignon. Travesti cougar trans

enfantée par les dogmes modernes et une norme établie qui chérit son conformisme, cultive la violence et se moque de ses sujets les plus vulnérables en les piétinant dès qu'elle en a l'occasion, qui pousse encore à l'ostracisme les êtres hyper-sensibles par lesquels les problématiques de notre société finissent par sourdre.

Malgré moi, je suis une lolita au masculin qui danse pour remuer le fond de nos marécages; Dieu sait que les braves gens n'aiment pas qu'on rappelle à ce point que s'adapter à une société malade, n'est pas forcément un signe de bonne santé mentale... pour reprendre la célèbre citation de Jiddu Krishnamurti.

Moi moche et pas méchant-e! Vieux travesti devient vieille fille trans encore demi vierge, gay mature Avignon.

Comment prendre sa place dans le trafic quand on est une lolligay? Comment trouver son chemin sous l'azur avec une transsexualité loin d'être inclusive, lourde à porter lorsque l'on se découvre à peine? Être dans un corps d'homme et dans une âme de femme, n'est-ce pas être gothiste, au fond, plutôt que masochiste? Je m'en suis faite un mode de vie alternatif, condamnée à une vie d'artiste.

 

Féminine, intrigante, charmeuse...

Féminine, intrigante, charmeuse...

 

"Madame Stafford, à ma connoissance, conviction et science certaine, est une femme adroite, artificieuse et intrigante;

une femme, milord, qui prétend et présume, et affecte d'entendre et comprendre, et conduire les intérêts et les contestations, et les affaires dont les femmes ne devroient jamais ni se mêler, ni s'immiscer, ni s'embarrasser."

Emmeline ou l'orpheline du château (1793), Charlotte Turner Smith

 

Romance homosexuelle lolligay cherche son mec viril entre Beaucaire, Orange et Carpentras. Une rencontre en Provence

 

"Ô Sage! Tu nous avais donné le lait des forts, et nous étions trop faibles pour qu'il pût nous profiter.

Nous avons oublié tes leçons que savaient nos pères, et nous avons perdu le sens de ta parole, dernier écho des sagesses antiques."

Gérard de Nerval, Les filles du feu (1834)

 

Un style victorien pour célébrer la Reine des danses

Un style victorien pour célébrer la Reine des danses

 

Sans contre-façon, je suis une garçonne romantique,

Ecriture sans contre-façon inclusive je suis un-e garçon-ne lolipop interlope gay mtF journal des femmes trans sud-est

sans fausse pudeur, mais pudique dans le choix de mes tenues vestimentaires; mon écriture de lolipop gay, plus inclusive qu'interlope, à l'instar de mes apparitions et de mes spectacles improvisés qui font l'éloge de la Reine des danses et de ses danseuses, se décline en une poésie cousue au fil doré, c'est un carnet orné de dentelle et de broderie précieuse, dont la prose s'égare dans les méandres d'une imagination sans limite.

Littérature prose poétique d'une femme de lettres transgenre, auteure dramatique, transition mtF THS jour zéro

Ma seule limite de femme transgenre écrivain-e et danseuse milonguera: un THS* figé à zéro mois pour l'instant; car je ne suis pas encore un-e transsexuel-le hormoné-e et opéré-e. Ma transition mtF (male to female, en anglais) s'inscrit d'abord dans le cadre d'un test de vie réelle. Je m'habille en femme pour faire les courses, boire un verre avec des ami-e-s dans Avignon intra-muros, et pour aller danser dans nos milongas provençales (bals de tango argentin).

(*) THS, traitement hormonal de substitution, dans le cadre médicalisé d'une hormonothérapie pour personne transgenre, qui présente ou non une disphorie de genre, un trouble de l'identité sexuelle, une transsexualité avérée et appuyée dans le temps à travers une expérience plus ou moins dramatique, vécue dans l'intensité émotionnelle. Rappel: environ 30% de la population trans-identitaire est touchée par le fléau du suicide. En France, le Sénat a voté en 2012 le rajout de la discrimination contre les trans sur la liste des discriminations punies par le code pénal. Infos relativement fidèles que vous pouvez vérifier sur le net.

Cette vie rêvée de femme transgenre, tu l'auras! Life Style Txx Taille xs coming out passing épilation laser mtF

J'affiche dans l'ensemble un beau passing positif, qui plaît beaucoup aux femmes que je croise quotidiennement ou côtoie amicalement. Quant aux hommes, c'est mitigé: autant la gente féminine m'a accueilli-e à bras grand ouverts, autant je ressens parfois une certaine gêne entre les mecs. Il y aurait quelques relents d'homophobie et de transphobie; mais cela reste dispersé et atténué devant la beauté de mon âme au féminin, mon engagement et sincérité artistiques d'auteur-e dramatique, de blogueur/blogueuse romantique et de danseur/danseuse leader/follower de tango danse contemporaine.

Bandage Discipline Soubrette Masculine, étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie gothique gaie

J'ai ouvert la porte, étroite, lors de ma précédente rentrée littéraire française, et je suis sorti-e du placard. Mon coming out d'homosexuel efféminé & féminisé 24/7, a été plutôt bien reçu dans le milieu du tango de la région sud-est, peut-être un peu moins hors milieu. Ici, je ne peux pas vraiment me prononcer. Dieu seul sait ce qui est bien pour sa créature homosexuelle et transgenre. Je suis une chrétienne luciférienne; je m'oppose en ce sens au courant sataniste qui vise la marchandisation de toute vie sur terre, y compris de l'humain. Entre le dieu de l'argent et une vie incroyablement riche auprès de Jésus, j'ai choisi mon maître: j'essaie d'extirper la poutre de mon oeil plutôt que de chercher  à ôter la paille qui se trouve dans l'oeil de ma voisine. J'apprends à aimer les un-e-s, et à pardonner aux autres genres.

Ma bouche écartée de soubrette, ouverte en cul-de-poule, diamètre 4cm: pourquoi mon mec bi actif aime le SM hard?

Connais-toi toi-même et tu connaitras l'univers, cette inscription au seuil du temple de Delphe, dont le message profond nous a été transmis par Socrate, parle à mon coeur de provençal: c'est bien la nature, c'est-à-dire la création de Dieu, qui est seule responsable si je suis un homosexuel hyper-sensible, à l'âme indigo violine et tango, au corps de rorikon-twink, à la silhouette frêle, particulièrement cambrée pour un homme, qui mène un mode de vie alternatif de soubrette mature et de travesti obacon sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Comment aller vers les autres, m'ouvrir à mon Prochain, ma Prochaine, si je ne me connais même pas sous toutes mes coutures?

Travestie docile 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, cherche son amoureux viril, son maître bdsm alternatif Vaucluse

 

Femme transgenre travestie Avignon, écrivaine blogueuse quadragénaire, danseuse talentueuse sur talons aiguilles

Comment sortir du placard, tomber le masque, rédiger les confidences utiles et nécessaires pour libérer mon coeur des chaînes du passé, si j'avais l'intention de rester aveugle, de me tenir éloigné-e de toute ouverture d'esprit? Pourquoi faire mon coming out si je ne suis pas prêt-e à affronter mes démons? Pour quelle raison dois-je aller danser à Paris ou carrément à Buenos Aires, faire le tour du monde, parcourir en long, en large et en biseau, la planète du tango, si je n'ai même pas fait une seule fois le tour de moi-même? Danse mon petit cul, danse mon joli coeur! La route est longue, étroite est la porte...

Jésus Christ disait: "Entrez par la porte étroite. Elle est grande la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition; et ils sont nombreux, ceux qui s'y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent." Mt 7, 13-14, les évangiles de Jésus, épisode crucial du nouveau testament. Que ceux qui ont des oreilles entendent! je sais! je suis luciférienne; il n'y a rien de diabolique à mettre de la lumière dans nos ténèbres? J'essaie simplement de vivre ma vie de lolita obacon en conscience.

Une vie rêvée de femme transgenre? Tu l'auras. Life style txx taille xs, ma testostérone se transformerait-elle déjà en oestrogènes? Romantique chemin loin des personnes étroites d'esprit, mon carnet de voyage intérieur, astral, deviendrait-il par hasard le journal des femmes trans et des hommes efféminés, travestis? Je ne crois pas du tout en la génération spontanée des hétéros qui se convertissent en gays. Nous ne sommes même pas responsables de vos guerres et de vos bombardements! Nous les femmes transgenres sommes de gentils virus, mignonnes bactéries inoffensives dans un milieu aqueux parfois hostile et extrêmement binaire, rempli de méchants microbes qui aiment trop souvent s'en prendre à de plus faibles qu'eux. Si l'on te gifle, tend l'autre joue: tel est l'esprit gothique.

Que connaissons-nous de la chimie des hormones? Si je prends trop d'estrogènes pour féminiser mon corps de mâle en mal de yang, dans l'espoir de contempler dans la glace mes petits seins qui poussent au fil des mois, de constater avec joie que mes bijoux de famille sont en train de s'atrophier, d'apprécier encore une vie nouvelle où je n'ai plus besoin de bander mon arc, et même si je le souhaitais, la corde serait de tout façon cassée, de découvrir que je n'ai même plus d'érections matinales, de voir ma silhouette de lolita quadragénaire prendre doucement une forme plus gynoïde, de ressentir ô combien il est plus difficile de grimper les sept étages de mon immeuble parce les hormones féminisantes me font perdre de la masse et du volume musculaires, de caresser enfin mes fesses blanches, mes hanches et mes cuisses douces comme la soie, qui s'arrondissent grâce à une répartition inédite des graisses sur mon squelette d'homme frêle, si je prends donc seulement des oestrogènes, eh bien...  la testostérone dans mon corps se rebelle, et redouble d'agressivité, il me semble qu'elle se transforme en dihydrotestostérone dans les testicules et la prostate, sous l'action d'une enzyme située, si je ne suis pas encore atteint-e de la maladie d'alzheimer, dans le tractus urogénital. Une enzyme est une protéine qui active, accélère les réactions chimiques dans l'organisme. Cette enzyme-ci s'appelle 5-alpha-réductase et sur-gonfle la testostérone.

La dihydrotestostérone ou DHT est une hormone androgène qui serait trois fois plus puissante que la testostérone: imaginez les dégâts! Calvitie? Dérégulation du système hormonal? Comment pourraient réagir les autres hormones, celles du bonheur et de l'amour, par exemple, telles que la dopamine, la sérotonine, l'endorphine et enfin la célèbre ocytocine qui allume le coeur des danseurs et danseuses de tango argentin sur les pistes de danse du monde entier? Si j'ai bien étudié le dossier THS appliqué aux femmes transgenres, étudiante paresseuse que je suis! il serait alors nécessaire de joindre à une prise quotidienne d'oestrogène, des anti-androgènes. mais j'ai beau chercher sur internet, de nombreuses femmes transgenres se plaignent des effets de l'androcur ou de la finastéride.

Je me répète: cancre, je mérite sans doute une sévère correction, mais si j'éprouve le besoin de rassembler mes connaissances insuffisantes et fort éparpillées dans ce domaine de la biologie hormonale responsable des caractères sexuels primaires et secondaires de l'être humain, la raison en est simple: je veux garder l'esprit clair et le sens du discernement sur mon chemin de transsexuel. THS zéro mois zéro jour, je m'identifie par rapport à ce qui est tangible pour moi dans l'instant présent. Les anti-androgènes provoquent-ils une castration chimique, dans le cerveau? Aïe. L'émasculée conception ne doit pas porter atteinte à l'intégrité de mes fonctions organiques: il y aura donc des pièges à éviter.

Dois-je me résoudre à rester un vieux travesti obacon? Ma transition au féminin a été "spectaculaire" en 2016, je veux dire: superficielle. Il m'a suffit de m'habiller en femme, d'apprendre à me maquiller et à marcher, danser, avec des talons aiguilles. Je crois que l'idée d'une réelle transition mtF a commencé à me travailler en décembre 2015. Mais cette année 2017, ma transition touche les profondeurs de ma psyché: ma transformation matérielle induit une transition féminine beaucoup plus psychologique. Ce n'est bien sûr qu'un juste feed back avec ma nature profonde d'être transgenre torturé depuis l'adolescence. THS zéro mois, mais... épisode n°4 pour l'épilation définitive de la barbe et de la moustache. Je viens de faire ma quatrième séance d'épilation au laser du cou et du visage. Reste du chemin encore! Bel aura d'obacon transgenre, Federica's life, ou la naissance d'une femme de lettres, d'une femme du bal, d'une... charmante transsexuelle du Vaucluse.

 

Suis-je un-e transgenre borderline? Extrême dans le choix de mes sujets, je me livre à une obsession tournante et virevoltante, des thèmes de prédilection qui n'en sont pas, car mon âme est traversée par les vies antérieures d'un monde qui condamne les chemins de traverse, la préciosité des êtres timides qui n'aiment pas jouer du coude, s'imposer par la force ou en mettant plus bas que terre leurs voisins.

 

L'écriture inclusive féminisante. La rentrée littéraire: comment mener une vie alternative bon chic mauvais genre gay?

 

Ô Victor, mon très cher Baron, ami amant rêvé et confident

si vous saviez ce qu'il m'en coûte de permettre aujourd'hui à la midinette que j'ai toujours tenu à rendre secrète, de s'exprimer, lolita tanguera que je libère enfin de son carcan!

Plus de vingt-cinq ans que j'attends ce jour, me verrai-je désormais en marge des bals, mise à l'écart par la petite bourgeoisie des minets et des bimbos de la piste de danse, qui s'arme de codes portègnes jusqu'aux dents, exhibe en de grandes phrases pompeuses les règles sacro-saintes de leur monde fantasmatique pour séquestrer notre si belle danse dans un donjon où des chaînes retiennent prisonniers les coeurs débordants de talents, de créativité et de musicalité?

Mais ne suis-je pas aussi une petite personne bon chic bon genre, candygay d'Avignon, écrivaine et danseuse candidate aux lettres de noblesse qui se rédigent dans la chair avec des maux que l'on ose prononcer que du bout des lèvres, la bouche en cul-de-poule?

Avignon, le 12 juin 2016, texte retravaillé et peaufiné le 19 juillet 2017

Carnets avignonnais de l'autre bord, plume littéraire gaie, comment sortir du placard, faire son coming out en tango?

 

Tel est mon journal de bord, celui d'une transition, d'une quête féminine, qui ouvre la voie de la confession, un témoignage vivant, des épisodes dont regorgent mes lettres gothiques gonflées d'espérances, saupoudrées d'une existence en rose et parfumées sous une vie dansante et des rires qui dansent jusqu'à l'aube...

 

"On a nommé les poëtes une sorte d'Enchanteurs: celui qui sait revêtir ses imperfections de l'intérêt séducteur du sentiment, est le plus habile magicien; & comment se pénétrer de ce sentiment si nécessaire à tout écrivain quand le sujet ne nous fait pas illusion à nous-mêmes, & qu'il ne nous éleve point au-dessus de la sphere de l'humanité?"

Citation de François Thomas Marie de Baculard d'Arnaud

 

Un-e allumé-e du tango vs macho. J'ai pleuré en sortant de la milonga, il m'a donné une leçon sur la piste de danse

 

Voici une scène romantique où l'obscurité cotoie la lumière,

celle d'une perle précieuse du milieu cisgenre et queer du tango argentin en France:

Jardin secret d'une lolita

"Sois sage, ô ma douleur, et tiens toi plus tranquille."

Charles Baudelaire

Jardin secret d'une lolita obacon

"C'est une très méchante manière de raisonner que de rejeter ce qu'on ne peut comprendre."

François-René de Chateaubriand

Jardin secret d'une lolita obacon

"La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps."

Victor Hugo

Jardin secret d'une lolita obacon

"Moi seule ai deviné tout ce que tu valais! Elle sait cultiver les terres, dis-tu? Moi, je laisse cette science aux fermiers, j'aime mieux cultiver ton coeur."

Le lys dans la vallée (1836), Honoré de Balzac

Jardin secret d'une lolita obacon

"C'était la lune qui l'avait rendue si pâle, et quelque chose des Dieux l'enveloppait comme une vapeur subtile."

Salammbô (1862), Gustave Flaubert

Jardin secret d'une lolita obacon

Oui, je suis une ouvrière, avec une âme aristocratique, ouverte d'esprit, mais soumise à la sévérité d'un entraînement qui fait saigner les pieds. Il en va de même pour mon journal secret, mon ouvrage écrit et poétique:

 

Témoignage post mortem d'un étudiant en lettres modernes

Une soubrette livrée en pâture dans la fosse aux lions

Robe à froufrou, talons aiguilles, une midinette coincée entre Luna Park et Magic City

L'article de presse qui fait le buzz, rédigé par notre envoyé spécial, jockey outsider et Cravache d'Or 2016

Farouche et sanguine, mes couleurs fétiches

Plume pétillante, une lady gothique et indisciplinée

Un numéro 18+ très spécial qui finit en nu intégral après striptease

Une perle rare dans le milieu du tango argentin en France

 

"Il n'est pas nécessaire qu'un auteur comprenne ce qu'il écrit. Les critiques se chargeront de le lui expliquer."

Abbé Antoine Prévost

Jardin secret d'une lolita obacon

Le coin obscur exclusivement réservé aux vampires et aux prédatrices fidèles de mon univers secret de goth-girl effrontée et indisciplinée:

 

Il est minuit, et vous ne parvenez pas à trouver le sommeil un samedi soir sur la Terre...

Que faîtes-vous?

 

A - Vous m'appelez pour tenir la chandelle

B - Vous faîtes revenir votre créature croustillante avec des lardons

C - Vous ouvrez une Goth Girl rafraîchissante pour accompagner votre Hot Dog

D - Soif de sensation extrême, vous regardez en streaming: "Buffy boit un verre avec des vampires dans un night club"

 

Avertissement: votre choix est irréversible, en cliquant sur un des liens ci-dessus, votre nuit sera hantée par des rêves d'un autre monde. Les tricheurs et les menteuses seront punis par le fouet.

L'abus de tango argentin n'est pas dangereux. A consommer sans modération. Nous n'avons remarqué à ce jour aucun effet secondaire, ni trouble indésirable, lors d'une prise excessive de l'enlacement sur le dancefloor (piste de danse).

Nota Bene: risque jouissif de propagation d'ocytocine dans le sang, l'hormone du câlin et de l'étreinte dans le couple tantrique.

Il est fortement conseillé de me laisser un commentaire gentil en bas de cet article. Ne vous inquiétez pas, les éloges ne me font pas peur.

Enfin, nous vous recommandons la plus stricte insouciance en partageant sur vos réseaux sociaux et par mails, les perles écrites issues de mon jardin secret de lolita qui n'est pas prête de s'en arrêter ici

Danseuse tangothique, nerveuse et hystérique

Jardin secret d'une lolita obacon

Commenter cet article

Stéphanie 08/07/2016 14:24

Bonjour, cela fait longtemps que je vous lis, et longtemps que je veux vous dire à quel point vous me touchez. Vous devriez écrire votre vie, la mettre en scène, peut-être la jouer. Une pièce de théâtre, un show, un monologue dansé. Vous avez l'émotion, la sensibilité. Vous avez le talent. Vous avez la rigueur et la discipline. Vous avez l'honnêteté. Ecrivez.

Frédéric Zarod 12/07/2016 03:10

Bonjour Stéphanie, votre commentaire me fait chaud au coeur, c'est un encouragement qui me fait méditer et réfléchir sur l'ensemble de mon travail ici même. Merci infiniment.

lolotte 24/06/2016 04:15

J'adore ta sensibilité. Continue....

Frédéric Zarod 24/06/2016 06:51

Merci Lolotte pour tes encouragements