BORDERLINE être une folle du tango

Publié le par Violette, sissy-psycho-boy dans le sens inverse du bal

Extrême mental borderline bisexualité tendance homo trans trav maso? Un corps d'homme mince dans une âme de femme

Ballroom Borderline

L'écriture et la danse pour chorégraphier ma dysphorie, ou comment choyer ma bi-spiritualité entre le mental, les émotions et le tractus génital,

 Le Théâtre de Violette, Avignon 

 

Un corps mental fait de la résistance sous un mistral toujours gagnant. Etat limite.

Pré-psychotique? Gay borderline, transgenre autistique. Troublé, enjôlé, parfois fasciné, par la beauté ou la grâce atypique d'une déesse, ou de quelques dames qui savent s'affirmer dans un milieu hostile et macho, je suis au bord du précipice depuis une trentaine d'années. Désormais j'appartiens à la gente féminine. Homosexuel passif et femme transgenre, vivant ma vie banalement dans le Vaucluse, la question des hormones féminisant, oestrogène et anti-androgène, se pose toujours et encore; troublé-e tout en m'en réjouissant, disons même envoûté-e, par le corps d'un homme viril, un torse nu, des pectoraux puissants, son appareil génital énorme et lourd, et des bijoux de famille imposants, aimer un homme; soubrette et maîtresse, je le suis, sans contre-façon.

Sensibilité extrême, un petit quadragénaire très mince, une silhouette féminine aux courbes fragiles, et le visage bientôt imberbe d'une façon irréversible (fin 2018), voici une rencontre poétique, dramatique et psycho-philologique, un rendez-vous littéraire en Avignon, qui ne manque pas de folies.

Au bord de la piste de danse, les couples se font, se défont, et à bout de force, au bord du Rio de la Plata, je me suis assise et j'ai pleuré.

Une fille qui a des couilles, les hommes n'en veulent pas. Comment inviter les cavaliers autrement que par un regard sincère? Un regard qui supplie, un sourire mièvre, ou des yeux de chien battu, non merci, pas chez moi. Mais rien à faire: mirada ghostée, invisible tanguera qui se déhanche, c'est déprimant. On dirait une prostituée. C'est un travelo.

 

Question psychotique:

 

Combien y a-t-il de danseurs français qui sont des maestros du tango rioplatense? Qui ont du duende, une connexion extraordinaire, les racines d'un figuier, les ailes d'un cygne, combien sont-ils?

 

Vrai mâle gynarchique témoignage sincère quadra cérébral amitié amour Vaucluse psychologie gyno-suprématie mentale

 

Dans la danse de couple, j'ai eu l'impression étrange et désagréable pendant longtemps d'être le vilain petit canard devant le lac des cygnes. Cela a même commencé bien avant le tango, dès le début de ma vie d'adulte...

Dans le monde du travail, de la manutention, les mecs disaient que j'étais maigre comme un fil de fer, tellement mince que je passais derrière les affiches sans les décoller...

 

gynarchie azur suprématie féminine chasteté masculine abstinence génitale permanente mâle gynocratique mistral tuck/gaff

 

Si j'ai subi les moqueries et brimades dans le monde ouvrier, j'ai vécu par ailleurs des humiliations devant les femmes: il n'y a même pas deux ans de cela, par exemple, alors que je dansais tout-e seul-e dans une soirée plus ou moins latina, quelques femmes à côté de moi ont ricané, en me regardant d'un air pincé, hautaines, des pseudo-danseuses qui se prenaient pour des cubaines, se disant entre elles des trucs que je n'entendais pas, mais leurs yeux étaient tournés dans ma direction; et il y a deux ans... je ne m'habillais même pas encore comme une fille!

Par ailleurs, mon comportement était loin d'être celui d'un prédateur. Au dancing comme à la milonga, j'ai une pensée chaste et respectueuse devant la gente féminine, privilégiant le rapport affectueux, tendre et amical dans l'enlacement du couple, ou l'abrazo cerrado pour ce qui est du monde milonguero.

Je dansais pour moi, j'avais ce besoin impérieux de libérer mes tensions psychiques et libidinales, de laisser s'exprimer le "serpent de la kundalini" par des ondulations de tout le corps, une gestuelle et attitude féminines qu'à l'époque j'essayais de brider sur le dancefloor en public.

 

gay mystique identité psychique féminine danse vibratoire ondes Feel Good Movie état quantique limite transe submit

 

Le "Live show" et l'image valant mille mots: vous comprendrez ce que je veux dire en visionnant mes deux vidéos que j'ai ajoutées dans ce dossier dysphorie troisième genre, psycho au féminin et mode de vie borderline. Première vidéo: danse du ventre, influences de la danse contemporaine, indienne, orientale, arabo-andalouse, + deuxième vidéo: training tango argentin pratique sur talons "barre classique" technique et fioritures de la danseuse, + BONUS: un diaporama spécial collection privée, exclusivement réservé aux messieurs! je sais, je suis sexiste!

Bref... passons: depuis que j'assume le travestissement, ma transidentité, mon aspect efféminé et grêle, une grande partie de la gente féminine m'accepte tel-le que je suis, je reçois même des compliments, et partage de chouettes conversations entre filles!

 

Travesti transgenre atypique sissy ladyboy azur mistral TGirl transition mtF coming out goth fétichisme altocalciphilie

 

génito-abstinence 24/7 eunuque-cérébral mâle maigrichon gynarchiste/gynocratique ceinture/cage chasteté tuck/gaff

 

Art-thérapie écriture danse culture littérature borderline état limite témoignage vie mentale bipolarité transsexualisme

 

Je tiens à préciser également que des hommes dans nos milongas provençales m'invitent tout de même. Même s'ils ne sont pas très nombreux, hélas! J'ai mes habitués, mes cavaliers "chéris", sans doute hétéros pour la plupart, qui passent outre le qu'en-dira-t'on, et qui, au lieu de se contenter de voir un travelo en train de racoler au bord de la piste de danse pour se faire inviter en espérant partager simplement une belle tanda de valses dans la joie et la bonne humeur, préfèrent me considérer comme une "femme" à part entière. MERCI sincèrement pour ces danseurs qui ont une sacrée ouverture d'esprit et une véritable intelligence du coeur.

 

Théâtre esthétique beauté corporelle. Je danse sur le pont apprenti-sissy cherche déesse gynarchie papesse gynocratie

 

Dès le départ, quand j'ai commencé ma vie d'homme, je devais vivre une double vie ou un double rôle, avec une bisexualité refoulée, dissimulée, secrète à l'époque, qui est devenue aujourd'hui, à quarante ans, une homosexualité à part entière. La suprématie de l'homme macho ne porte pas seulement préjudice aux femmes, mais également aux hommes efféminés, graciles, naturellement dociles.

Devant cette domination régie par la loi du plus fort, cette vulgarité, ce manque de raffinement dans le langage quand ils parlent entre eux des filles, cette absence de respect dans le regard porté sur la femme qui s'affirme ou qui se trouve dans une situation vulnérable, j'en suis venu-e instinctivement à m'intéresser à la vision gynarchique, et déplorant les guerres que les hommes se livrent dans le monde, à souhaiter secrètement que s'instaure une matriarchie (ou matriarcat).

Entre un aspect anorexique, une petite taille, ainsi qu'une sensibilité borderline, à gérer au quotidien, j'ai dû attendre la quarantaine avant de pouvoir enfin assumer ma transsexualité, mon identité de genre et trouver un semblant d'équilibre  avec ma dysphorie génitale.

Depuis que je pratique la danse de couple, notamment le tango argentin, combien de danseuses que j'ai prises dans mes bras au bal se sont exclamées: "Aïe, je vais te faire tomber, je ne te sens pas, j'ai peur de t'écraser..." Croyez-moi, avec mes 45 kilos (42 quand mon toubib m'a pesé l'année dernière), j'ai été obligé de m'ancrer, de m'enraciner, et de développer un excellent axe... à toute épreuve! je n'avais pas le choix si je voulais me donner la chance d'exprimer mon duende et mon talent avec les tangueras.

Aujourd'hui, je les guide même avec mes talons aiguilles. Demandez-leur si elles trouvent mon abrazo agréable!

 

Tango argentin couple de danse homme/femme double rôle leader follower dancer ballroom 3e genre du Rio de la Plata

 

Ils disent que je suis sexiste, binaire et genré.

 

Ô Tita Merello, chante! chante pour un petit travelo qui danse dans les milongas de la Provence!

Ils disent que je ne suis capable de danser qu'avec un mur. Qu'avec mes escarpins et ma robe à ras les fesses, je suis tout juste bonne à faire le tapin au bois de Boulogne. En se moquant de mes premières vidéos de tango technique femme, que j'avais faites au printemps 2016, ils ont parié que je ne savais même pas danser le tango en couple. Paris perdus. Panam je te pardonne.

Ô Tita, que ta milonga fait du bien à mon petit coeur! Oui, je suis une fille sexy, binaire et ultra genrée, et sur mes talons, j'invite toutes les femmes du bal, les débutantes et les bonnes danseuses, les jeunes et cruelles tangueras, et nos belles reines qui sont nées tout juste après la Seconde Guerre mondiale, oui, sur mes talons hauts, je les guide, Ô Tita, chante, chante pour moi ta milonga.

 

soumis cérébral physique maigre mistral BDSM bi/homo contrat ludique sadomaso mental art style de vie borderline

 

"Maigreur constitutionnelle importante."

Ma dysphorie viendrait-elle de là?

 

Ma dysphorie de genre proviendrait-elle de ce corps gracile d'1m60 pour une quarantaine de kilos? Moi, je ne sais pas d'où viennent les gens, quels sont leurs parcours, ce qu'elles ont enduré, et eux ne savent pas non plus d'où je viens. Au lycée et pendant mon service militaire, et par la suite au boulot, j'étais le nain de jardin. Ma silhouette anorexique? J'ai appris à l'aimer. Je suis fière de montrer aujourd'hui mes jolies jambes fines, dont la fibre nerveuse est mise en valeur grâce à mes talons... Se dice de mi, se dice de mi...

 

Art BDSM raffiné style mode de vie mistral eunuque mental sissyboy très mince bi/trav fetish sadomaso chasteté génitale

 

Au bord de la piste, les Messieurs invitent les Reines du Bal, mon Rio à moi, sans rire, ce n'est même pas le Rhône, ni la Durance, tout juste la Sorgue, et encore, je me suis assise, j'ai croisé les jambes, mirada ghostée, larmes au coin des yeux, translucide tanguera, ou transversal regard d'un travesti du Vaucluse, et le mystère en moins, et dans mon lit, loin des amants et des bourreaux, j'ai chialé comme une fontaine.

 

Être née dans un mauvais corps, mythe ou réalité? Transsexualité: fantasme ou souffrance? Paraphilie, ou art d'être complètement à l'aise avec sa sexualité? Suis-je vicieuse, folle, débridée? N'est-ce pas plutôt l'expression d'une tendresse affligée, ignorée? Une esthétique gothique, une douce recherche tout en lenteur, sans précipitation, un voyage en profondeur, cette aventure intérieure et homosexuelle, nourrie par une grande sensibilité, une hyper-émotivité, qui explore, expérimente encore le raffinement et la subtilité d'une chasteté masculine?

 

Créature affectueuse cherche buste chaleureux...

 

Fétichiste talons escarpins | paraphilie rétifisme altocalciphilie | Suis-je une travestie vicieuse cochonne débridée?

 

Pourquoi je danse avec des talons aiguilles?

Ou comment faire pour oublier mon appareil génital de mâle?

 

Dans le bal, quand tu danses avec un être humain, qu'il ait des testicules ou des ovaires, si tu n'as pas de duende, de musicalité, t'es mort. Le tango, ça rentre par les oreilles, ça sort par les orteils. Pourquoi Violette, la travestie du tango rioplatense, danse-t'elle avec des talons?

Je suis l'homme; je fais la femme. J'aime les hommes, et j'admire les femmes. Pourquoi j'aime danser avec des talons hauts? Suis-je masochiste? gynarchiste? fétichiste? Se dice de mi... un peu des trois. Je suis surtout une altocalciphile invétérée. Se dice de mi... Une inconditionnelle de l'esthétique au service du rythme et de la mélodie. Le leader talentueux au guidage remarquable; sur mes talons, avec mes adornos, un follower virtuose. Je ne suis ni homme ni femme. Maestro. Maestra. Je n'ai pas besoin d'érection pour danser: la musique me pénètre.

Pourquoi les talons aiguilles? Le tango, ça rentre par les oreilles, ça sort par mes orteils. Si je danse avec des talons, c'est pour garder la musique le plus longtemps possible dans mon corps frêle.

 

Mythe ou réalité? Naître dans mauvais corps? Unique en son genre trans que mistral emporte souffrance bi solitude homo

 

L'anecdote d'un petit bout de femme transgenre:

"Vous, dans dix ans, vous serez un grand danseur."

 

Par un beau dimanche du mois d'octobre (non, ceci n'est pas un conte de fée), en 2006, alors que je n'en étais qu'à mes premiers cours de tango argentin chez des professeurs à Facture-Biganos, et que je débutais les autres danses de couple par la même occasion, y compris le rock six temps et la salsa cubaine, c'est en sortant d'un thé-dansant organisé un après-midi par mois dans la salle des fêtes de Belin-Béliet, une autre commune en Gironde, qu'une dame expérimentée en danse "rétro", m'a prédit que je deviendrais un grand danseur au bout de dix ans.

Dix années se sont écoulées. En 2016, j'ai pris des cours de technique individuelle et embellissements pour la femme, c'est à cette occasion, avec le soutien des copines du tango, que j'ai appris à tenir debout sur des talons de dix centimètres... "Vous serez un grand danseur." En effet, la danseuse de Belin-Béliet avait raison: dix ans plus tard, pile poil... j'ai grandi de dix centimètres.

 

Comment devenir un grand danseur de tango argentin? Maestro musicalité couple h/f bonne danseuse figure française
Comment suis-je devenue une grande danseuse de tango argentin avec un âge mental de lolita?

 

Les femmes à bâbord, les hommes à tribord,

prendre le large avant la psychose...

 

Une deuxième anecdote: pendant mes cours de tango argentin, de rock ou de salsa cubaine, lorsqu'un prof nous demandait de nous séparer dans la salle de danse, les hommes d'un côté, les femmes de l'autre, parfois je me retrouvais sans trop savoir pourquoi au milieu de la gente féminine, je sentais que c'était ma place, mon corps d'ailleurs avait le même gabarit  que les plus petites femmes présentes, mais j'avais honte aussi, je craignais que tout le monde découvre le pot-aux-roses.

Parfois je restais seul planté au milieu, et j'hésitais avant de rejoindre mon camp... celui des messieurs. Cependant, lorsque j'étais supposé être à ma place, avec les autres hommes, donc, je me sentais tout petit, tout frêle... au fond c'était plutôt agréable, tous ces mecs autour de moi... mais ici encore la honte m'interdisait d'apprécier cette posture paradoxale: il ne fallait surtout pas qu'ils devinent que j'avais déjà eu des relations homosexuelles.

Je devais faire comme si tout était normal, telle est la convention sociale des hétéros, au sein d'une danse binaire où ce sont les mecs qui mènent et les filles qui sont guidées. Et personne n'a l'idée de distinguer le fait d'être dans un corps de femme ou d'homme, du rôle que l'on pourrait choisir quand on vient prendre des cours de danse.

 

Combien y a-t-il de danseurs français qui sont des maestros du tango rioplatense? Entre nous: suis-je un excellent danseur? Une très bonne danseuse de tango? Que j'aie un clito ou un pénis, à vrai dire... je m'en branle. J'écris comme je danse, je danse ce que j'écris. Basta y... hasta siempre, commandante!

Avignon, lundi 13 novembre 2017

Se dice de mi, Tita Merello

Vidéo n°1 - Danse du ventre, influences orientale indienne arabo-andalouse, mon entraînement de soubrette tanguera du vendredi 20 octobre 2017 ~ Mistral Ladyboy ~ une petite danseuse sensuelle tangothique et borderline dans le Midi de la France

Krishnamurti: Ce n'est pas un signe de santé mentale qu'être adapté à une société malade (et binaire) aboulie dépression

 

Ce corps mental dans un long et périlleux voyage astral...

Au bord de la folie:

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade."

citation de Jiddu Krishnamurti

 

Qu'il me jette la première pierre celui qui n'a jamais commis de péché. "Elle est entrée dans l'église, la cigarette à la main, les seins nus sous la chemise, l'air de s'en foutre bien." Je cite un extrait de la chanson La fille dans l'église, en bonne chrétienne que je suis, en constatant que notre société est une déviance permanente; on fait tout un foin entre sexisme et non binarité, entre machisme et parité, entre nature et culture, mais on se tait sur nos déviations technologiques, scientifiques, médicales, alimentaires et financières. La plupart des gens n'osent pas dénoncer la violence, le mensonge, et préfèrent se moquer ouvertement de la vulnérabilité, de la fragilité. Les personnes déviées de la grande avenue sont montrées du doigts.

Et les gens qui me montrent du doigt dansent le tango des codes et de leur classe sociale, ils ne sont même pas nés à Buenos Aires et se prétendent garants de la tradition, m'imposent un tango découpé en tranches, découenné, placé sous emballage. Un tango mental.

 

Affinité homosexuelle spiritualité compatible gay passif astral maniaco-submit état second euphorie BDSM non génital

 

Corps mental, corps astral, corps physique

 

Ce corps mental, j'ai beau l'observer, mais j'y replonge chaque fois dedans, et que de lutte acharnée pour m'y soustraire, je ne fais qu'entretenir sa structure gluante, pernicieuse, mille têtes qui me font perdre la mienne, me prenant au jeu de l'Hydre, gorgone sans vergogne, mille serpents pour mordre mes plaies, pour relancer les maux d'un passé que j'entretiens mentalement.


Douleurs issues du passé? Les espoirs craqués au bout d'une allumette? La proposition illusoire des futurs qui se présentent à ma porte? Voilà que sur mon chemin je croise deux Jean, Jean-Noël et Jean-Luc, qui me parlent de l'instant présent. Ah! la belle affaire, vivons-y et n'en parlons plus, voici l'éternité à nos pieds! Et nous n'avons plus qu'à prendre le Chemin.

J'entends encore un troisième Jean: "Mon esprit enrichi du pouvoir de comprendre sans comprendre une chose qui dépasse toute science." Lui s'appelle Saint-Jean de la Croix.


Deux Jean, donc, (laissons de côté le troisième), autrement dit les deux seules personnes qui, la même semaine (et ça ne s'invente pas!), me parlent de ce pouvoir, étrange, du moment présent. Ils évoquent tous les deux, à la façon de Noël, à la manière de Luc, un auteur, Eckhart Tolle. A cette époque, j'en étais encore loin de l'idée d'une transition, ignorant tout des effets des hormones féminisantes.

Cadeau!

J'ouvre ce présent, un guide d'éveil spirituel que l'on m'a offert, et je lis au chapitre "Comment dissiper le corps de souffrance" - page 52:

"Tant que vous êtes incapable d'accéder au pouvoir de l'instant présent, chaque souffrance émotionnelle que vous éprouvez laisse derrière elle un résidu."

Citation Le Pouvoir du Moment Présent, Eckhart Tolle, aux éditions J'ai Lu, collection Bien-être 2010

Le livre m'échappe des mains, ma tête se renverse en arrière, et mille têtes sortent de toute part de ma ceinture scapulaire, et ça se chamaille, des têtes de chien, des têtes de vautour, des têtes familières aussi, qui se disputent, se mordent, se lèchent, ça bave des mots, au bord de mes lèvres, sur le menton  et tout du long de ma chevelure blonde qui coule jusqu'à mes épaules, et leurs salives se répandent sur mon corps... de souffrance.

 

19 Têtes | Coup De Coeur oeuvre littéraire cadeau de Noël récit témoignage santé mentale éveil spirituel succès 2018

 

Mon coeur bat la chamade. Tuck gaff et piercing génital en attendant le scalpel du chirurgien.

Une tête dit:

 

"Je suis l'éternelle douleur de ne pas être ce que je veux être. L'endoctriné de mes échecs"

Une autre s'exclame aussitôt :

"Je suis l'étonnante amabilité d'avoir encore des rêves à déranger la mort. Des songes à renaître de joie.

- L'entière conviction qu'entre dire et faire, c'est encore mieux de faire, ajoute une troisième tête. Et dire que le fer à mes chevilles me cloue.

- Je suis... Mais cette tête-ci est interrompue violemment...

- Les insondables méandres du fil conducteur quand tu penses. Un mental puissant, désormais inutile à ta lumière."

 

Je reprends fermement le livre d'Eckhart Tolle en main, je m'essuie les yeux...

"Fermez vos gueules bouches hideuses! Laissez-moi vivre en paix!

- Nous te laissons mourir en paix!

- Alors je vous entraînerai avec moi, et dans ma mort, il restera un seul survivant, un éternel joyau sur lequel vous n'aurez aucune emprise, car vous n'êtes que nuages, blancs, sombres ou gris, même noirs, et moi je suis...

- L'émotionnelle sueur qui suinte à ton coeur fardé. Transpiration sous le cellophane de ton quotidien.

- L'invertébré broyeur de paix, le sournois qui veut broyer du noir. Parce qu'il est rassurant de tenir à portée de main un stock de charbon, promesse de braise... 

- Je suis...

- La chaleur qui brûlera ton coeur!

- Je suis la Lumière...

- L'enfer brille de mille flammes!

- Je suis...

- La misère affective d'un riche, d'un pauvre, et la tienne entre deux rives. Et les rivets de ton habitude. Et ta prison que tu aimes tant.

- La ridicule réunion comme ils peuvent gonfler ensemble un ballon d'orgueil. L'orgueil dérisoire d'avoir du vide au fond de leurs yeux.

- L'ostentatoire dérive des strass, du silicone, et la chevalière au doigt. Ton silence blasphématoire que tes mots posent discrètement.

- L'insouciance dorée de l'instant présent sur lequel tu assois tes convictions et tes malheurs.

- Je suis...

- Pauvre créature pleureuse et assise sur un coffre rempli d'or.

- L'outil égaré de ne pas être conscient quand tu crois posséder. Et retrouver l'outil quand tu crois tout perdre.

- Je suis... Mais qui parle dans ma tête?

- Moi!"

 

Mode de vie alternatif célibataire bi bdsm Rhône rive gauche: arrondir les angles d'un corps une âme entre deux eaux
Mode de vie alternatif: comment arrondir les angles d'un corps gracile? Une âme entre deux eaux...



Retrouver l'outil quand je crois tout perdre? Cela me parle! Quelle est-elle, parmi les vilaines têtes, les mauvaises langues, les figures de proue et les soliloques, les couronnes de laurier ou d'épines, les petites lèvres hagardes et les bouches gourmandes, les glory holes et les gorges béantes, les résurgences du Vaucluse et les borborygmes de mes amants, le silence de la psychose, les bavardages incessants du névropathe, ou encore les incisives qu'aiguisent quelques vampires repus, et le beau discours des prédateurs, et les gémissements, cris et pleurs de la victime dont l'ombre persiste tant que le soleil n'a pas disparu à l'horizon, quelle est donc cette tête qui sort du lot pour se cacher aussitôt, qui a pu énoncer une telle sentence? Parmi elles, toutes ces voix qui traversent mon esprit, viennent d'ici ou d'ailleurs, une seule chercherait-elle à me sauver?

 

Voici qu'un souffle sourd tranche un cou long comme couleuvre, tombe une tête qui ne m'était point familière. Je lève les yeux au-dessus du bouquin.

Un chevalier. A la main, un glaive. Au bout, le sang qui perle.

"Qui es-tu?

- Un guerrier de la Lumière, pardi!"

Je lui réponds merci.

 

"Merci?"

 

45 ans 1m60 lope délicatesse gay Vaucluse plan dépucelage safeword bb-phoque pédale-douce reçoit si raffiné respect

 

Passif petit gabarit fluet 45 ans puceau étroit, je reçois mec doux sérieux pour mon dépucelage gay efféminé Avignon

 

Pas de plan Q sur la comète gay regard azur sur le lit de la Sorgue rituel sadomaso contrat safeword respect lune slave

 

Safeword et homosexualité, reprogrammation neuro-linguistique, état des lieux communs et respect de mes limites; trouver le géniteur qui pourra fertiliser ma boîte à idées, mon oeuf à projets, ma terre quotidienne...

 

Le marteau, la truelle, le fil à plomb. Retrouver l'outil quand je crois tout perdre. Comment être un homosexuel hors milieu, chaste et l'âme entre deux eaux, et sur la rive gauche du Rhône, arrondir les angles d'un corps gracile?

Comment vivre mon homosexualité sans coucher avec des inconnus, des mecs qui ne veulent pas perdre leur temps, je sais bien ce qu'ils veulent, et cela m'avait fait plaisir de le leur donner, ça les a soulagé, et moi ça m'a attendri, ils m'ont permis d'incarner mon rôle; cependant, mon coeur au féminin a surtout besoin de tous ces détails, ces silences, ces regards, un geste ferme mais une parole affectueuse, la complicité, une caresse sur ma joue, qui, en conscience, sinon naturellement, avec la naïveté de deux coeurs qui s'étonnent l'un et l'autre, se mettent en place avant, bien avant, puis après, longtemps après ce moment exquis où mon joli petit derrière de quadragénaire* se retrouve pris au piège.

(*) Récit de 4 plans Q égayés et humoristiques + vidéos de scénettes intimistes ou coquines, quotidiennes ou dansantes

Rencontre quadragénaire mec fluet passif petit très mince 84 efféminé sérieux complicité couple relation régulière jeux

 

Du fil à retordre et perdre le fil d'Ariane quand les paris sont gagnés, quand tout Paris et son Marais étendent sur le fil à linge petites culottes, strings et nuisettes en soie.

Si le Rhône, le mistral et les fluctuations de température érodent la roche calcaire, que mon Mentor gay et viril, aux larges épaules et aux biceps qui font ma cuisse, n'abîme point, tandis qu'il pétrit mon âme comme l'argile, ce corps délicat, grêle, d'un mètre soixante pour une quarantaine de kilos, aux chevilles et aux poignets qui sont comme de la dentelle qui rappelle dans nos jeux tranquilles ou audacieux de couple, l'art et la beauté de la soumission, toute l'essence subtile que nous pouvons apprécier à travers une homosexualité affectueuse dans le pays des Alpilles et du mont Ventoux, quand l'un dirige et que l'autre se soumet, avec confiance, beaucoup de sensualité, et un regard complice.

 

Gay comme un pinson écrivain français de l'autre bord petit foc passif eunuque mental sortir du placard à quarante ans

 

Notre relation entre êtres doués de raison et dotés d'un coeur altruiste a pour clef de voûte le safeword; à cru chevauche-moi, et fidèle je te resterai, à cran tu seras et ta mission consistera à mesurer le trajet et la vitesse de la cravache que tu tiens encore d'une main fébrile, à prendre conscience de tes ardeurs, et à évaluer cette colère que ton coeur ignorait, à contenir la puissance de ton geste, la violence de ton désir, pour faire valoir sur ma croupe une autorité sereine, qui sait les limites, qui comprend que c'est la douceur, la lenteur et le calme qui donne son véritable relief à notre théâtre sado-masochiste... s'il doit être ainsi nommé devant l'assemblée des ignorants, des esprits étroits et des hypocrites  qui n'ont jamais pris la peine de faire leur propre état des lieux en osant, ne serait-ce qu'une seule fois, regarder à l'intérieur d'eux-mêmes.

 

Homosexuel passif être de la jaquette gay comme un pinson | artiste danseur auteur dramatique avignonnais | psycho

 

Ce n'est pas le démon que je tente chez toi. Je t'invite uniquement à regarder les nuages sombres qui sont dans ton ciel, d'après toi, après la tempête, après l'orage, dont tu me tiens responsable, là dans ton coeur, que crois-tu découvrir que tu n'espérais même plus?

La vacuité te fait si peur, qu'elle se revêt des monstres que ton mental a créés. Traverse les peurs, affronte ton désir, ce vide qui fait ta lassitude se remplira de tout l'amour que les cieux nous offrent inconditionnellement. La vacuité est une manne. Mais tu l'appelais le néant. Au lieu d'imaginer la noyade dans les abysses de la fontaine de Vaucluse, place ta conscience dans ce qui fait la réalité de cette gorge profonde: des rochers, un manteau tout autour, la consistance de Gaïa, sais-tu que tu contiens l'univers et que l'univers te contient? Quand tu me possèdes, ma paroi rectale contient ton désir. Sais-tu que ton esclave est comme une coupe: si tu ne remplis pas cette dernière, pour quelle raison la porterais-tu à tes lèvres?

 

Chasteté masculine tuck/gaff abstinence cage/ceinture homo/bisexuel passif plaisir non génital près de la Sorgue

 

Pourquoi suis-je un homosexuel avec un mental borderline?

De ma chasteté masculine, naissent mes plus beaux récits d'amour

Quand la continence d'un "eunuque cérébral" produit une imagination débordante...

 

Une danseuse parisienne de tango argentin avait écrit sur un réseau social en 2015 que j'avais un complexe de castration, que j'étais un refoulé sexuel, un macho, un misogyne. Je lui pardonne et lui offre une tanda spéciale hétéro...clite avec Café Dominguez (Angel d'Agostino et Angel Vargas), Manos Brujas (Rodolfo Biagi), Merceditas (Osmar Maderna) et, pour conclure, la célèbre valse argentine chantée par Alberto Castillo, de 1948, la vive et bien nommée Violetas!

Comment aurait-elle pu autrement dénigrer la beauté de mon jeu de jambes, mes fioritures de tanguera, la musicalité affinée et la technique précise de mon tango sur talons hauts? Heureusement pour elle qu'elle ne connaît pas ma connexion subtile et mon guidage clair, l'efficacité de mes appuis, le confort et la tendresse de mon abrazo cerrado, mon talent de leader et de follower, ainsi qu'un ancrage étonnant pour un petit gay passif du Vaucluse qui mesure 1,60 m et pèse 45 kg.

"Celui qui fait le tour des voluptés du monde sait que la chasteté contient tous les plaisirs."

Lanza del Vasto

Citations chasteté plaisirs sexualité jouissance | écrivain homosuexel. Au bord du lit je me suis assise et j'ai pleuré

"On jouit moins de tout ce qu'on obtient que de ce qu'on espère."

Jean-Jacques Rousseau

 

"Ne pas parler de sexualité, c'est... ne pas parler de soi."

Michel Conte (artiste chorégraphe compositeur metteur en scène)

 

"Beaucoup parler de soi passe pour bête. L'humanité a trouvé une manière originale de tourner cet interdit: l'écrivain!"

Robert Von Musil

 

Qu'une poignée de citations me viennent en aide, pour comprendre le mal que je n'ai pas commis, pour rencontrer qui je suis, pour connaître cet Autre que je ne vois pas dans mon miroir. Au bord du lit, je me suis assise et j'ai pleuré. Pourquoi un homme viril ne comprend-il pas qu'un homosexuel passif donne tout, y compris et par la force des choses son amour, en lui donnant son joli petit cul?

Pourquoi homme viril ne comprend pas qu'homo passif donne tout en offrant ses charmes? démon cherche midi à 14h

Ma seule frustration est celle de ne pas être hormoné, ni opéré, de ne pas voir mes chevilles et mes genoux, mes épaules et mes poignets s'arrondir, se revêtir d'une aimable couche adipeuse typiquement féminine, de constater devant ma glace une poitrine désespérément plate, en déplorant que mes glandes mammaires demeurent immatures, d'avoir encore à me trimbaler ces valseuses et ce petit oiseau, qui m'obligent à me tucker et me gaffer afin de porter librement une jupe, un short moulant, de ne pas avoir l'urètre coupé à ras le périnée, afin de ne plus pouvoir faire pipi debout, comme un homme! d'avoir encore un clito mal placé, qui s'éloigne de dix centimètres du pubis chaque fois que le bulbe humidifié de mon index tente de libérer les tensions de mon corps...

Ils disent aussi que je suis maso. Alors je suis un masochiste qui n'aime pas souffrir. Savez-vous que des femmes bipolaires peuvent aller jusqu'à se scarifier pour faire taire leur souffrance intérieure? Si, dans ma pièce de théâtre Le Mystère Victor, mon personnage principal, qui s'appelle Agnès-Blandine, oscille entre une anorexie mentale et une boulimie de vie, ce n'est sans doute pas pour rien, au-delà de ma silhouette anorexique, mon hyperactivité mentale et aboulie n'en seraient-elles pas la correspondance au masculin? Se traduisant encore par cette dysphorie génitale qui me caractérise?

Si c'est de ma chasteté masculine, que naissent mes plus beaux textes, c'est vraisemblablement de mes tendances masochistes fétichistes, que proviennent ma grande musicalité de danseur queer, mon duende surprenant de tanguera. Cette continence étrange, sans doute partielle, au sein de mon homosexualité passive, constitue le fondement de mon plaisir non génital de transgenre, de sissyboy ou de travestie dominée par un mental et un astral très féminins.

Je suis fragile. C'est ma force. Toi, ô! l'homme que j'aime, tu es capable de brutalité. Et c'est ta faiblesse. Croisons nos états limités en d'abondantes caresses, jouer sans fin, nos échanges discrets, et tes baisers de prédateur étendus sur mon corps de petit blond quadragénaire, fluet, frêle, mince, menu, grêle, gracile.

 

Gay passif petit mince quadra sérieux Avignon homo reçoit. Discret respect caresse douceur. Epilé (visage imberbe)

 

Seras-tu mon géniteur capable de fertiliser ma boîte à idées? L'homme qui initie, en plaçant sa semence dans mon oeuf à projets? Pose ta main sur mon ventre, tu sens comme il est chaud? Anime ma vie quotidienne, que ton amour, ou ton amitié d'homme, inonde cette terre vierge que je suis encore tandis que la cinquantaine approche. Si tu penses que ma folie ne vaut pas mieux que la tienne, alors engrosse-moi; si tu sais que ma silhouette de travestie maigrichonne fait naître en toi des vibrations qui t'apaisent, des vagues d'euphorie qui me feront rire et gémir, alors dorlote-moi, et laisse-moi exprimer la femme que j'aimerais tant devenir...

Je suis un corps maigre dans une belle âme, un homosexuel, une travestie. As-tu peur des marécages? Sais-tu seulement qu'on y cache tout l'or du monde? Je t'offre ma mirada, et carrément mes fesses, peut-être mon coeur, qu'importe si nous faisons parfois les choses à l'envers, avec maladresse. Le tango était dansé par des filles de joie, des brigands, entre bourgeois, entre immigrés; des esclaves, des poétesses et des gauchos lui ont donné sa noblesse; oublient les mots qui me définissent, vois les maux que créent tes barrières mentales; si tu crois que mon intention est de te faire descendre en enfer, sache que je ne veux mettre qu'un peu de lumière dans ton obscurité, et pardon si à cause de moi, sans le faire exprès, tes yeux s'ouvrent sur ton obscurité. Ma chair est un pansement pour tes plaies, ton érection est une chose que j'attends avec impatience. Je suis... ton Rio de la Plata.

 

Vrai candauliste Avignon bi 100% passif chaste cérébral expériences triolistes visage bientôt imberbe mince 45 ans

 

"Qu'est-ce que je vous sers à boire, mademoiselle Violette? Tango ou Monaco? Vous m'avez l'air bien déprimée aujourd'hui! Vous n'avez pas eu votre dose de tango ce week end...? Comment ça vous faîtes un sevrage! Arrêtez plutôt la cigarette, et allez danser, je préfère vous voir avec votre joli sourire... de lolita!"

 

L'addition, s'il vous plaît garçon! Tango=bière+grenadine Monaco=tango+limonade snakebite panaché queue de cheval

 

Garçon, l'addition, s'il vous plaît! Quand je lisais Eckhart Tolle, Paulo Coelho, Arnaud Desjardins, Satprem, Gurdjieff, Jiddu Krishnamurti, Jung, Teilhard de Chardin, Rudolf Steiner, j'étais loin d'imaginer que mes futurs amants sans lendemain allaient être si proches de mon Chemin.

Ange ou démon? Les couches psychiques de mon être s'additionnent dans un verre.

Tango = bière + grenadine

Monaco = tango + limonade

Spirituellement, pour Violette, tout est panaché. Ou bien rien ne l'est. Le fait d'être une tafiole, est-ce incompatible avec la spiritualité? Yoni sacré et offrir mon émasculée conception de femme transgenre à la divinité Bedhraj Mata des hijras. Quel est donc ce doux viol buccal qui se dote d'une armée de phallus? Qu'il me jette la première pierre, l'hétérosexuel qui n'a jamais commis de péché avec les femmes. Est-ce commettre un péché qu'aimer, et qu'essayer d'aimer, d'une autre manière?

 

Miss Violette visite les dentelles de Montmirail silhouette anorexique homo maigreur poids plume beaux yeux doux azur

 

Homosexualité & Littérature

Quel est le comble du bonheur pour un habitant de Sodome?

 

L'exercice se veut difficile: comment trouver un lieu commun, afin que ma résidence soit la plus suave dans la société des hommes; écrire pour soi est une chose, publier pour plaire en est une autre.

Force est d'admettre que les gays souffrent davantage de la solitude aux côtés des autres hommes. N'avez-vous donc en tête que l'image de la Gay Pride? Je marche avec fierté, dans les bals de Provence et dans les bras de certains hommes, la folle se tient à carreau, et se fait milonguera, talentueuse et attendrissante. Combien y a-t-il d'homosexuel-le-s hors milieu?

La solitude sentimentale, l'isolement, le rejet, l'homophobie aussi, nous fragilisent; chez nous, la dépression, l'insomnie, l'anxiété, l'addiction sexuelle, les comportements à risque, le suicide, peut-être également la psychose, peuvent se frayer un chemin plus facilement... Je rends grâce à la vie: j'ai la chance d'être plus ou moins entouré-e, j'ai l'écriture et la danse pour m'apaiser, y trouver un réconfort.

Quelle place pour les homosexuel-le-s et les transgenres dans notre société?

 

"Le problème fondamental, pour un auteur juif, ou dissident, ou homosexuel, c'est de parvenir à l'universalité, de toucher un public qui n'ait pas de raisons personnelles de s'intéresser aux problèmes des juifs, des dissidents ou des homosexuels. Proust disait que le comble du bonheur, pour un habitant de Sodome, consiste dans la séduction d'un hétérosexuel. Quel plaisir y a-t-il à conquérir quelqu'un qui est du même bord que vous ? Ainsi l'écrivain homosexuel n'est heureux (ne devrait être heureux) que lorsque ses livres charment ou émeuvent les lecteurs de l'autre famille, au lieu de circuler exclusivement à l'intérieur du ghetto."
Citation: Préface de Dominique Fernandez à l'Anthologie des amours masculines de Michel Larivière, Éditions Lieu Commun, 1984

 

Quel est le comble du bonheur d'après Marcel Proust? Citation habitant de Sodome, séduction amour entre hommes

 

Miss Folliculine,

la folie d'une tanguera au bord du dancefloor

Ocytocine, hormone du plaisir et de l'amour

Abrazo tango, addiction et art-thérapie

 

Il est 3:33 et nous sommes le dimanche 19 novembre 2017, mais il y a cinq ans, quand j'ai commencé à radoter dans ce présent carnet mystique, trois jours avant Noël, écrivain et milonguero que j'étais, j'ignorais encore que j'allais devenir, après coming out et maintes confidences d'homosexuel, une grande danseuse de tango argentin, un maestro au féminin.

Si la folie revêt des formes nombreuses et très variées, comme autant de figures dans le tango, c'est que sans doute elle a son mot à dire devant la norme imposée aux individus dans une société où tout est administré, légiféré, contrôlé à outrance; en sus l'on veut nous rajouter des codes dans nos milongas françaises, les femmes à gauche, les hommes à droite, mirada, cabeceo, abrazo cerrado et balai dans le cul obligatoires: on n'a qu'une seule langue maternelle, pourtant mille langues de vipères veulent me faire perdre mon latin, c'est comme si mille têtes jaillissaient de ma ceinture scapulaire et que mille serpents à sonnette se faufilaient entre mes fesses, il me faut rouler une pelle et retrouver l'outil quand je crois tout perdre.

Miss Folliculine, tanguera farouche et folichonne, fluette travestie du Vaucluse, frêle et fragile telle une ficelle au milieu des cordes, poids plume et taille fine, frisant l'anorexie mentale, de beaux yeux bleus au bord de la piste de danse, un regard azur qui invite sans prétention, une mirada une fois de plus ghostée, petits pieds et chevilles grêles, les jambes épilées et des cuisses de grenouille blanches comme le marbre, sissyboy aux épaules graciles, à l'allure gracieuse, friandise prisée par quelques prédateurs hors milieu, de beaux et mignons fessiers et l'oignon qu'à moitié farci, le haricot blanc toujours mou, les reins naturellement cambrés, loligay tangothique dont le visage deviendra irréversiblement imberbe courant de l'année 2018, est en manque... d'ocytocine, l'hormone du plaisir et de l'amour.

Avant, je bouffais comme quatre, maintenant je cuisine bio. Mais je ne me laisse pas mourir de faim pour autant! J'ai besoin d'une autre nourriture. Entre deux parties de fesses égayées, un semestre, quatre saisons, parfois trois années, s'écoulent; l'histoire banale d'un travesti avignonnais de 40 ans, exigu, esseulé, un mec passif qu'à moitié dépucelé, un gay lilliputien replongé aussitôt dans l'abstinence sexuelle; le plan Q, c'est bien beau, ça ne fait pas tout. Miss Folliculine prise entre la paroi de calcaire et le mistral qui souffle à 120km/h, se fait secouer comme un prunier, rachitique que je suis, je m'envole... Comment prendre du poids quand on est maigre? Vais-je faire une overdose de fenugrec?

Être nympho ça ne remplit pas le ventre; à cru chevauche-moi, bel étalon, mais une gourgandine qui se fait engrosser par des gaillards rangés en file indienne, restera toujours gourmande. J'ai besoin d'une autre nourriture. J'ai été dévergondée par le tango, un café, s'il vous plaît, garçon! Marcher et se mouvoir en musique, dans l'abrazo cerrado, l'étreinte du tango, est une sexualité non génitale, quand on présente des carences affective et narcissique, c'est une excellente addiction, c'est mon art-thérapie, non merci, sans sucre, mais il n'y a pas de quoi, vous êtes bien aimable.

 

Café Tango Panaché mirada tanguera 4 paris gagnés = duende + adornos + connexion abrazo + leader follower master

 

Devant le café, on parle du tango. Quatre paris gagnés, Miss Folliculine est heureuse. La jupe courte, le débardeur ajouré, escarpins aux pieds, il me tarde de chausser mes ballerines de tanguera: ce soir, je guide!

Passif au lit, active sur le dancefloor.

Devant mon café, je parle du tango de la musique, et pas du tango des figures, pour reprendre la célèbre expression de Tete, un  maestro milonguero de Buenos Aires. Le café bu, du tango m'attend; après quatre paris gagnés, je remets tout en jeu. Mise à nu... je suis exhibée. Attachée jambes et bras en croix, tourne le rouet, ma vie ne tient qu'à un fil. Combien coûte un café à Paris? Je leur parle du tango, mais ça ne leur suffit pas. Mon derrière de blonde ne vaut-il que le prix d'un café? Flagellation, l'inquisition milonguera se veut sévère aujourd'hui. Ils veulent que je passe aux aveux.

La travestie vauclusienne avait du panache. Au café, j'espérais tout du tango rioplatense. Dans la cave aux pierres apparentes, j'admire maintenant les voûtes, quatre paris gagnés, ils ne me croient toujours pas: me voilà suspendue par les pieds, est-ce ça leur art-thérapie? Je les regarde à l'envers, excitante vision pour un fétichiste; le cuir scintillant des chaussures masculines, et des pieds de femme délicatement harnachés de brides et de dentelle, j'en oublie ma peine.

La thérapie par la douleur, ça existe encore, ça? Diffusion abondante d'ocytocine dans mon sang. Morsure du fouet. Montée d'adrénaline. Miss Folliculine se trouve dans un état second. Au cachot, privée de café et de cigarette, je leur parle encore du tango, mais ils ne me croient toujours pas quand je leur explique que ce sont les incubes du Rio de la Plata qui ont déposé les secrets du tango dans mes entrailles.

Je finis par craquer sous la torture, et je leur dévoile l'équation magique, tant attendue. Ils en restent coi quand ils constatent que ce n'est qu'une simple addition. Quatre paris gagnés, et je vais me reprendre un tango panaché, pour me remettre de mes émotions. Addict des talons aiguilles, au bord de la folie, si je suis un gay efféminé, je n'en demeure pas moins un master du tango rioplatense, leader et fol...

4 paris gagnés = (duende x compas) + (ochos x adornos) + (connexion x abrazo) + double rôle²

Combien y a-t'il de danseurs français qui sont des maestros du tango argentin? Qui ont du duende, une connexion claire, agréable, un guidage précis, varié, les racines d'un figuier, les ailes d'un cygne, combien sont-ils? Je ne parle pas des argentins. Mais des français. Une psychose blanche, moi? Suspecterait-on au sein de mon écriture inclusive et poétique, sexiste et féministe, pour ne pas dire gynécocratique, plus précisément dans certains de mes récits et témoignages homosexuels, philologiques, parfois mystiques,  des éléments qui évoqueraient des aspects ésotériques? Je sais qu'il a déjà été noté à l'égard de mes écrits une connotation psychotique probable. Il n'empêche que Violette, la maestra française, conserve cette claire voyance et grande tendresse que ses partenaires féminins et masculins ressentent à travers sa musicalité et sa connexion dans un  enlacement qui ne peut faire du bien qu'à tout le monde.

Amor de mis amores (Que nadie sepa mi sufrir), Margarita Vargas diosa de la cumbia y su Sonora

Et je voudrais vous poser une question: pensez-vous que Violette, l'artiste écrivaine et danseuse de tango, va finir sa vie, comme Camille Claudel, à Montfavet?

 

Névrose désordre mental procrastination d'une soubrette. Outils écriture théâtre danse & programme neuro-linguistique
Bricoleuse du dimanche, une soubrette bordélique et procrastinatrice...

 

Programmation 2018 d'un festival gay tangothiste, et préparation d'une rentrée littéraire schizoïde:

 

Schizoïde? Il n'y a que dans le sud de la France, qu'on boit le tango panaché, et dans un verre tulipe! s'il vous plaît, Monsieur! Schizoïde? L'abus de snakebite est dangereux pour la santé. Dans les milongas, elle danse sans que personne voie sa souffrance. Que pouvons-nous faire pour elle, sinon? Programmer un gala, mais pas à Monaco, à quoi planning peut-il servir? Organiser mon festival des adornos, égayer mes tangos, entre une valse argentine et des viennoiseries, un sacristain par exemple, puis me trouver un mari, amor de mis amores! Por favor, Margarita! Diosa de la cumbia! Schizoïde et emportée par la foule, je cherche du regard mon amant de Saint-Jean, et me détachant de la cohue, je me suis mise en route, dans la rue du Bon Martinet, je le trouve, excusez-moi monsieur, je vous ai confondu avec un autre, soudain, au coin d'une rue, je l'aperçois, mirada encore une fois ghostée, je le vois main dans la main avec... une femme, le bal des gens heureux m'emporte aussitôt, et je le perds de vue, on me met un bandeau sur les yeux, et la foule qui m'entraîne, et ces messieurs qui me traînent, être homosexuel, est-ce vivre le ghosting? J'ai parfois l'impression de jouer un de ces rôles étranges dans le film Le Sixième Sens, au stade anal où j'en suis, petit jeu BDSM, un défi milonguero: les yeux bandés, danser sur un guéridon sans renverser le Monaco, sinon c'est la flagellation, une petite rentrée littéraire et un gros zoïde? Y aurait-il une loge maçonnique chez les Ectoproctes? J'en ai marre de fabriquer des spermatozoïdes, que nadie sepa mi sufrir, s'il vous plaît, toubib, prescrivez-moi des anti-androgènes. Aux chiottes la DHT. Des tensions psychiques  et des crises nerveuses aboutissent en 1309 à l'installation de la papauté à Avignon, et si vous êtes forts en calcul mental, au Grand Schisme, 69 ans plus tard. Schizoïde! Que personne ne soit au courant de ma souffrance. Changez-moi donc ce titre débile, je suis un berdache! Un hijra à la provençale, un kathoey à la sauce blanche. Fini la double personnalité! Notez que je suis une girl... bi-spirituelle, moi! un danseur double rôle, totally queer, d'accord, mais pas une personnalité multiple, je n'ai qu'un seul prénom, Violette, demoiselle d'Avignon, une pouliche avec la queue en panache, vierge, à l'état sauvage, qui ne se limite pas à un abrazo cerrado exagerado, ni à du tango nuevo ou à du gotan borderline, procrastinatrice et bordélique, hyperactive sans bujo, nymphomane et agoraphobe, je vous l'accorde, une bricoleuse du dimanche, qui cherche un mec bien outillé, je n'inscris pas dans mon  bullet journal les lopeurs BBK, mais je dessine des fleurs et des petits coeurs autour d'un rendez-vous avec un TBM pour une chevauchée à cru, ardente, si testés un mois avant, je ne sais pas si Verlaine a tiré Rimbaud, et la bite sous le bras comme le chantait Jacques Brel, préfère devenir médium, comme les berdaches, un chaman,  plutôt que schizophrène.

 

Vauclusien passif sissyboy 24/7 loligay 45ans 45kg 1m60 cherche TBM chevauchée à cru si fidélité test clean *No bbk*

 

Ô mon gode, j'ai les miches plates! Goth save the Queer! Et afin de préparer en toute quiétude cette première rencontre neuro-linguistique, devant ce Monaco bien frais que l'on vient de m'apporter, je vais sortir mes outils de séduction en gardant mon rosebud bien au chaud. Défloration pour une demoiselle d'Avignon; le talon, la jupette, une fille qui a de l'aplomb, petite taloche, puis en levrette au balcon, un bon danseur, la belle affaire! cela n'est rien si je suis pédé comme un phoque, je déprime et je m'effondre, sévérité au creux de mes reins, et dans mon bas-ventre, sa terrine blanche, parce qu'il n'y a nul génie sans exil. Tanguera ghostée mais gay milonguero tout de même. S'il vous plaît, garçon! Il y a trop de bière dans mon verre, et pas assez de limonade. Vous savez, j'attends mon mari. Il n'est toujours pas arrivé. Vous pensez qu'il ne va pas tarder? Il était mon maître et mon ami, entre le 3e arrondissement et la quatrième de couverture. Si j'ai le coeur grenadine, ne cherchez pas pourquoi. Quel est le rapport buccal entretenu depuis l'acte II jusqu'à la scène du bocal dans lequel le chirurgien placera mes testicules? Il sera mon amant et mon mentor, et même s'il ne vient pas du quartier de la Boca, me chantera Caminito, avec cette même émotion solennelle qu'avait la voix de Carlos Gardel, pour oublier la Vénus Génitrix qui lui aura brisé le coeur à l'automne, menottera mes poignets, enchaînera mes chevilles, à côté des hanches admirablement grassouillettes de sa Bien-Aimée, une bien maigre compensation! que mon bassin livide et dur comme le calcaire de Gigondas, puis caressera mes aines avec nonchalance, m'assommera de mots vulgaires, évitant ainsi de maudire l'amour de sa vie qui viendra de le trahir, zèbrera  ma chair blanche, maniera la badine afin de faire taire la douleur au fond de son coeur, puis avant d'emprunter le petit chemin, étroit, bucolique, qui mènera à sa petite mort, entravera ma bouche à l'aide d'un bout de bois qu'il prendra soin de bien sangler, vous écoutez ma conversation? Vous n'avez pas d'autres clients à servir, non! Quoi? Mais je ne vous adressais pas la parole! A qui je parle?... Resserré... est le petit chemin, mais... bien utile pour s'introduire là où il aura l'occasion de me faire chanceler, dans cette position vulnérable, je commencerai à l'aimer, mon corps frêle lui appartient déjà, ô mon amour, tu l'aimeras encore, n'est-ce pas? Mais tu sais bien qu'elle te quittera quand elle aura découvert que je me suis offerte à toi au printemps dernier, et après qu'il m'aura engrossée, mon diable de mari restera blotti à l'intérieur de mes chairs échauffées, pour me chanter encore Caminito:

"Petit chemin que tous les soirs j'empruntais, guilleret, en chantant mon amour, ne le dis pas si elle repasse par là, que mes pleurs inondaient ta terre."

Savez-vous que je suis la mouette? Plume inclusive et l'écriture soyeuse, euphorie le temps d'un tango, une main sur ma nuque, et des doigts qui glissent sur la faille que je lui tends... poljé qu'il peut à loisir explorer... ponor qu'il finira par combler de son outil le plus épais, un autre panaché, s'il vous plaît, car j'ai très chaud, j'espère qu'il va venir. Avez-vous lu Le Mystère Victor? Eh bien je vous le conseille! Ce n'est pas un roman! C'est une pièce de théâtre. Merci, vous êtes aimable, auriez-vous des cacahuètes? On a signé un contrat tous les deux. Ô vous êtes trop gentil! Vous savez, la vie est une milonga. Vous êtes un homme, charmant d'ailleurs, et je ne devrais pas vous dire cela, mais vous savez, que l'on soit rive gauche ou rive droite, on a toujours ce désir de traverser. Moi je danse depuis douze ans, oui! le tango argentin, je n'ai rencontré personne avant lui, dîtes-moi, vous pensez qu'il va venir? Le talent dérange de toute façon. Et je suis dans mes petits souliers, mon coeur bat la chamade depuis que j'ai signé le contrat, non! pas un contrat de mariage! un contrat de soumission. Si j'ai lu Cinquante nuances de gré? Moi? Même pas de force. Pourquoi vous oui? Je ne vends pas mon âme au diable. Mais non, il n'est pas sadique, juste un peu vicieux, il a déballé son matos, un bel outils, quand je crois tout perdre, surtout ma virginité. J'ai rendez-vous. Vous êtes bien curieux! On n'habite pas ensemble, que je sache, je porte une ceinture de chasteté, évidemment que c'est une ceinture féminine. Comment? Non je n'ai rien dit. Il faut que je vous explique, je me suis mise en route pour faire le tour de la ville, les mâles en rut et les toilettes publiques, afin de  chercher celui que mon coeur aime, je l'ai cherché sans le trouver, je n'ai rencontré que des salauds toujours au garde à vous, passer mon temps à défaire mon tuck remettre mon gaff, vous parlez d'un passe-temps! Excusez-moi, j'ai changé d'avis, comme de culotte d'ailleurs, pas de bière dans mon tango! Quoi? Ce ne sera plus un tango? Je vous fais une fellation? une révélation? Il a beaucoup de classe, mon sévère et tendre Master, vous êtes jaloux, hein! S'il est un expert du bondage? non, tant mieux parce que moi, les trucs trop compliqués, trop vinyle, trop papier glacé, ça me fatigue, je préfère le raffinement, la simplicité, le romantisme aussi, quand mon dominateur m'oblige à rester debout sur mes talons tandis qu'il me lit un chapitre du Marquis de Sade, ô que c'est délicieux! quel supplice! suis de la vieille école, ce ne sont pas les pratiques à tout va, qu'on enchaîne d'une façon mécanique, ni la sophistication, pas plus que les jeux extrêmes, qui m'intéressent, aller toujours plus loin, repousser les limites de ma douleur, non merci, suis cérébrale, moi, une sentimentale, son regard peut me fouetter tandis qu'il se contente de tenir la badine sans s'en servir, sa façon de me faire poiroter pendant des heures, des jours, devant la promesse de sa virilité, est bien plus délicieuse qu'un gang bang auquel d'autres maîtres soumettent leur novice, je craque toujours quand il est torse nu et qu'il porte un pantalon à pince, vous me croyez folle, n'est-ce pas? Oh que oui, vous le pensez, je suis la huitième folle, que mon public chéri a coincée entre Les Sept Fous de Roberto Arlt et les neuf papes d'Avignon, j'habite loin, très très loin du Rio de la Plata, je n'ai même jamais trempé mes orteils de tanguera l'été dans la Seine, quand on est une tafiole de cinquante piges, ou presque, petite et maigrichonne, qui habite dans l'arrière-pays provençal, forcément, on ne peut pas être une admirable et talentueuse danseuse de tango rioplatense! je suis une maestra, mais pas une vraie femme, ou alors un maestro, et pour les danseurs français, qu'ils soient hétéros, queer ou totally, évidemment, c'est impossible, ça ne peut pas exister, vous savez, quand on est doué, qu'on a le rythme dans la peau, qu'on est atteint du trouble de la virtuosité, dans une discipline, un sport, dans n'importe quelle activité en fait, eh bien, les gens, ils n'aiment pas vraiment ça, peut-être pas tous, je vous l'accorde, je sais pas moi, comment ça s'explique, la jalousie, la frustration, allons savoir, et dans le tango argentin, en plus, la légende urbaine veut que le maestro ne peut être qu'argentin... vous savez la différence entre une névrose et une psychose? La névrose, c'est quand je me prends pour une maestra et que je le sais. La psychose? Vous avez dit psychose? Mais! voyons, je suis une Maestra. Une maîtresse du tango argentin en France!... qui redevient une soubrette lorsque mon chéri referme la porte du cachot derrière moi...

"Moi je voudrais des perles lourdes
Des perles noires des émaux
Être muettes et presque sourde
Pour que tu me berces de mots
 
Des mots qui ressemblent à la mer
Des mots où l'on voit à travers
Des mots d'amertume et d'amour
Des mots tendres et des mots lourds
 
Moi je voudrais des chambres pleines
Où je m'étendrais toute nue
Cerclée de chiennes et de chaînes
Buvant des boissons inconnues
 
Des boissons de vie et de mort
Des coupes pleines à ras bord
Où poser mes lèvres mouillées
Sur des sofas agenouillée
 
Moi je voudrais un noir esclave
Aux dents blanches fortes et cruelles
Qui partagerait mes entraves
Et qui m'emmènerait au ciel
 
Dans la moite langueur du soir
Moi toute blanche lui tout noir
Il mordrait mon corps en rampant
Avec des lenteurs de serpent
 
Moi je voudrais être une fille
Qu'on épuiserait de plaisir
Derrière des vitres et des grilles
Jusqu'à dormir jusqu'à mourir
 
Sous mes paupières violacées
Tu vois je n'ai qu'une pensée
Être une femme pour de vrai
Une vraie femme s'il te plaît."

Chanson L'esclave, texte de Serge Lama

Vous aimez ce que vous faîtes? En tout cas vous prenez soin de vos clientes. Comment s'appelle-t'elle? Votre petite-amie, voyons! Célibataire, vous! Dommage que j'ai signé ce contrat d'appartenance... Après votre service, on pourrait tous les deux faire quelques pas sur Saint-Bénézet, qu'en dîtes-vous, cher monsieur? Les travestis c'est pas votre truc? Je comprends. Mon Maître? Si je l'aime? Quelle question! Je le déteste! C'est pour ça que je lui obéis avec tant de ferveur. Rodolfo Sciammarella a écrit: "La vida es una milonga, y hay que saberla bailar, porque es triste estar sentado, mientras bailan los demás." Ce bal populaire où je n'ai toujours pas trouvé ma place. A croire que je ne sais pas danser. Tout ça, ça me semble surtout une bien étrange farce, non? Qu'en pensez-vous? La vie est une servitude. Mon projet? C'est un double piercing au prépuce. Pensez-vous donc, l'émasculation, c'est un luxe de nos jours! ne s'offre pas une chirurgie de réattribution sexuelle qui veut! Puis Bangkok, c'est pas la porte à côté. C'est normal cette bosse? Là! Sur votre pantalon, vous ne voyez pas? Moi une cochonne? Pas du tout. Juste une experte de la mirada. Pardonnez mon indiscrétion, mais je voudrais savoir: les valseuses, elles sont argentines? Italiennes! J'aime les beaux bijoux. Et mon maître, il me propose de stretcher mes piercings, il veut y mettre un petit cadenas. Être une fille du tango dans ma situation n'est pas de tout repos. Moi? Borderline? Ah! mais je vous avez prévenu! Quoi? Devenir une femme? Alors là vous me posez une question terrible. TERRIBLE! Vous tenez absolument à ce que j'en devienne une? C'est sûr, ça, un travesti n'a pas le droit d'être transgenre! Et les femmes transgenres ne sont crédibles que lorsqu'elles obéissent à la loi des cisgenres: elles se dépêchent vite fait bien fait de se faire hormoner, et hop, moi je suis une femme, ouf! enfin sauvée! mais est-ce que la société des hétéros leur laisse seulement le choix d'apprécier le juste milieu, cet entre-deux, hormones et hop! dépêchez-vous les filles, on ne veut pas voir des travelos dans les rues, ou bien seulement dans les bois ou sur un parking d'autoroute. Le troisième sexe, le troisième genre, ça ne doit pas être trop visible, ça ne doit être qu'un passage, fugace, cachez-vous avant, et pressez-vous de vous cacher immédiatement après, sous votre nouvelle apparence de femme. Le troisième genre? Le Two-Spirit? Même pas entre parenthèses les gens ne veulent le voir: la norme hétéro ou cisgenre applaudit la transition réussie, le parcours jusqu'à la vaginoplastie. Devenir une femme? Attendez un instant, même hormonée jusqu'aux dents, opérée et siliconée, je n'en serai jamais une. Un corps d'homme dans une âme de femme... ouais, vous avez raison, et c'est ce que je me disais aussi, bien sûr que je me sens femme. Ah! parce que vous pensez que lorsque je serai hormonée, opérée et siliconée, je serai plus femme que maintenant? L'essentiel n'est-il pas invisible pour les yeux? On ne voit bien qu'avec le coeur, disait Saint-Exupéry...

ON NE VOIT BIEN QU'AVEC LE COEUR!

 

Perso, je sais pas, je n'ai rien vu, ni entendu, et je ne sais plus. Je vous fais une fellation? A part ça... les hormones et l'opération, ne serait-ce que l'orchidectomie bilatérale, moi, j'y pense régulièrement, parfois tous les jours. Je danse comme une femme, je fais un peu de couture, je cuisine banalement, je sais pas au juste, c'est quoi une femme? Un utérus? Des règles douloureuses? Un rôle? Une fonction? Il est vrai que je n'ai jamais été au bord du suicide. J'aime m'habiller comme les femmes, me maquiller, c'est malheureux que je me sente obligée de me faire hormoner pour ne plus passer pour un travelo. D'un autre côté, honnêtement? Oui, j'ai envie d'avoir une répartition gynoïde des graisses, un développement des glandes mammaires, ou une gynécomastie, ce qui est exactement la même chose en fait, et surtout, que mes testicules s'atrophient, sous l'effet des oestrogènes. J'veux juste me contenter de vivre comme un eunuque, ça s'explique pas, trop panaché votre Monaco, pardon je vous fais perdre votre temps. Oui, je suis chiante. Et ma fessée, vous me la donnez pendant ou après votre service? Décidez! J'ai un festival qui m'attend. Comment ça? Pas de main morte? Alors je rentrerai chez moi avec des fesses de couleur violine, tango et grenadine. Au fait, n'auriez-vous pas vu celui que mon coeur aime? Ben oui mon mari!

 

Quadra homo fluet fait l'épouse méticuleuse: nettoyer ranger les outils de son mari gay, soubrette ménage cuisine etc...
Une épouse égayée et méticuleuse nettoie et range les outils de son mari... et TOC

 

Que faut-il attendre pour retrouver l'outil quand je crois tout perdre? Merci pour votre tango, cher Monsieur, ce verre a rafraîchi mes lèvres. Et redonné des ailes à mon petit coeur de bricoleuse.

Première partie du texte rédigée et publiée pour la première fois le 21 décembre 2012

Texte revu, corrigé, réécrit et complété samedi 18 novembre 2017, Avignon

DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance
DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance

DIAPORAMA ROMAN PHOTOS ~ taille fine poids plume yeux bleus et jolis fessiers, Violette, une petite personnalité multiple, charmante et sensuelle travestie entre la Sorgue et la Durance

Caminito, Carlos Gardel

Bi passif Vaucluse rencontre détente amour/amitié cherche partenaire complicité lien étroit échange oral hygiène bucco

 

Relaxation profonde et dysphorie génitale


Oui, je m'allonge tranquillement dans mon lit, j'entre dans ma relaxation, comme tous les soirs depuis quelques jours. Les bruits de la rue ainsi que ceux de mon appartement résonnent, tandis que mon corps entre dans une chaleur qui l'englobe complètement. Je ne ressens plus la moindre parcelle d'os, de chair, de tendons : mon corps est engourdi, et ça fait du bien. J'entends encore ma respiration. Mon ventre se soulève par petits bonds successifs avant de retomber comme une feuille de platane. C'est peut-être la seule chose encore, avec le souffle qui traverse  mon appareil respiratoire, que je ressens. J'entends mon coeur battre. Un train passe. La sérénité s'installe. Ainsi que l'acuité.

Mais une ombre s'avance. Une peur naît quelque part, entre mon front et la mâchoire. Je fais l'effort d'observer : je n'ai pas à penser. Mais il est malin comme le diable, le mental!


"Je suis l'éternité".

Il vient de prononcer ces trois mots. C'est bien lui! Pourtant je n'ai pas articulé un seul de ces mots. Il est si malin ce mental, qu'il est parvenu à se glisser dans ma relaxation, à détourner ma vigilance non pas sous la forme d'une pensée, mais d'une parole prononcée que j'entends sans entendre avec les oreilles.

Il essaie de reprendre la main. Je reviens dans mon bas-ventre, cette agréable vague qui gonfle et qui se creuse, et je reviens dans mes cordes vocales, entre mes parois nasales, ma conscience devient le souffle caverneux qui va et vient, entre le plexus, qui gonfle et se dégonfle, et mes narines. Mon corps est chaud, entier, un bloc plein d'énergie, dense, lourd. Et en même temps tout redevient si léger!

Comprends-tu cher Guerrier de la Lumière pourquoi je te dis merci?

Mais le chevalier a disparu. Ainsi que son épée du discernement.


Voici qu'un livre bleu aux mots dorés se met à flotter dans mon appartement.

    Paulo Coelho  ~  Manuel du Guerrier de la Lumière   

Un sabre arabe vient ajouter des éclats d'or dans le ciel bleu nuit de la couverture. Le livre vient se confondre avec le livre d'Eckhart Tolle, pour n'en former qu'un.

"Le guerrier de la lumière sait qu'il est impossible de vivre  en état de complet relâchement."


 

Dysphorie génitale + de genre crises d'identité sexuelle depuis 25 ans psycho sexo libido trouble au féminin littérature



Subitement, une femme nue apparaît. Ses cuisses se referment sur une main. C'est la mienne. Ma main. Et ce sont mes cuisses. Ces rêves éveillés sont parsemés dans mes nuits écarlates, et reviennent s'étaler en plein jour. Je me cambre. Le sang dans mon pubis cogne. La sensation réelle de ne plus rien avoir entre les jambes. Des frissons dans le bas du dos et sur la nuque. Je redresse la tête, menton contre poitrine:  voici ma cage thoracique, oh! quand mes glandes mammaires décideront-elles d'arriver à maturité, que je puisse enfin contempler deux petits seins, en forme de poire? Je sens des fourmillements dans mes pieds. Ma respiration ventrale ne suffit plus. Alors c'est toute ma cage thoracique qui se soulève, et je force mon inspiration.

Les hormones! L'opération! Et tant pis si j'en meurs.


Je dis oui à tout ce qui peut se passer. Je laisse la porte ouverte aux peurs de voir ma vie s'effondrer comme château de carte.

Je laisse aussi ma fenêtre grand ouverte. Afin que les peurs s'en aillent. Je ne retiens rien. Que tout passe à travers mon corps.

Justement, j'essaie de revenir dans mon corps. Je retiens ma respiration. Le corps mental ne fonctionne pas quand on retient son souffle. Aucune pensée? J'expire. Mais je ne parviens plus à relâcher les muscles des épaules, de la nuque, et ceux qui entourent mes omoplates. Je les relâche quand même.

Je suffoque. Je me redresse.

 

En allant aux toilettes, je regarde mes parties génitales, qui se balancent. Elles m'ont l'air énormes, difformes, ici, accrochées à mon pubis. Leur peau sombre, brune, n'a rien à voir avec le reste de mon corps, mes cuisses, mes fesses opalines, mon ventre doré de blond, de blonde. Des testicules et une verge qui sont telle une vilaine excroissance sur la tige d'une plante verte.
   

 

Changer de bord être homo castration émasculation mentale jouissance cérébrale, opération SRS hormones féminisantes?



En revenant vers mon lit, mon pied effleure un livre : c'est celui d'Eckhart Tolle. Qu'est-ce qu'il fait par terre?

Je le porte à mon coeur. Je serre tout contre ma poitrine "Le pouvoir du moment présent". Une indicible mais féroce joie me fait trembler, je tremble de tout mon corps. Maintenant je suis une femme. J'en frissonne, et en même temps une profonde chaleur traverse ma chair, surtout mes épaules, comme l'aile d'un ange qui se referme sur le haut de mon dos.

Je ferme les paupières.

Il y a quelque chose derrière moi. Je souris. Cela m'était déjà arrivé, cette sensation de présence à m'en faire frissonner sans peur aucune : lorsque j'avais plongé dans une dépression très sévère alors que je vivais isolé dans un mobil-home égaré au beau milieu des forêts de pins et des champs de maïs. J'avais 33 ans.

Soudain, je repense au nombre 55. Page 55, exactement. Je fouille dans un placard. Quel bordel. Un jour, je vais finir par vider tous les placards, et tout jeter à la poubelle. Je ne vis toujours pas là où mon corps habite!

Je ravage un carton, avant d'arracher d'entre des piles de bouquins le livre bleu nuit, aux lettres dorées : Paulo Coelho, Manuel du Guerrier de la Lumière, éditions Anne Carrière, 1998 pour la traduction française. Je cherche la page 55 et je lis la citation du chevalier qui est venu me visiter pendant ma relaxation... ou mon sommeil, enfin, je ne sais plus vraiment, faudrait que j'arrête de penser, de rêver, de douter, d'espérer...

"Le guerrier de la lumière sait qu'il est impossible de vivre en état de complet relâchement.  
Il a appris que, pour tirer sa flèche au loin, il faut maintenir l'arc bien bandé. Il a appris des étoiles que seule l'explosion intérieure permet de briller."


Je m'approche de la fenêtre. A un mètre de moi, au troisième étage de mon appartement, mon ami le platane traverse l'espace de ses branches épaisses et brunes, dont la solidité est palpable à mes yeux : un tronc qui jaillit du trottoir, lequel explose tout autour, fissurant le goudron, un tronc qui vient se séparer presque à ma hauteur, tel un chandelier hébraïque, des écorces fines, qu'on dirait la peau tachetée d'un guépard.


Mon ami l'arbre est si vivant, qu'il me dit :

"Regarde, je suis en train de perdre mes feuilles, tu vois, l'hiver approche, et je suis heureux d'être à tes côtés lorsque, le matin, tu renais, à midi, tu jettes par la fenêtre ta conscience que je fais mienne, lorsque le soir, du fond de ta tristesse, de ta colère, de ta nostalgie, qui ne font que couvrir notre ciel commun, mon bois remet de la consistance à ton esprit!
Puisses-tu me consumer de ta présence d'humain, car moi aussi, j'ai besoin de toi, et tout comme toi et dedans ton coeur, pour m'enraciner, croître, ainsi qu'étendre ma frondaison, j'ai besoin aussi de ce pouvoir qui relie nos fibres et nos sèves: le pouvoir du moment présent..."

 

Texte écrit et publié pour la première fois le 21 décembre 2012, Avignon

Revu et corrigé samedi 11 novembre 2017

 

Orgasme féminin, esclave d'un succube? Pourquoi jouir comme une femme? Poitrine plate corps d'homme et transsexualité

L'Esclave, Serge Lama

Vidéo n°2 - Follower Tango Mistral Masterclass: embellissements et technique femme, training du lundi 23 octobre 2017 ~ Miss Violette, gracieuse et romantique sissyboy de Provence

Désordre mental & Tendance borderline:

l'émasculée conception

D'une transition transgenre mtF par la voie artistique et littéraire... au projet d'une gynécomastie et chirurgie de reconstruction génitale

 

Un beau jour, ou peut-être une nuit, dans un bal, je m'étais assoupie, quand soudain, mes beaux yeux bleu azur s'éclairèrent comme des feux, tango mistral, bien sûr.

Un gai soleil est venu me donner un baiser, une promesse tenue, sans entrain, les cuisses indolentes, un beau brin de lady, borderline, insolente.

Avignon, dimanche 12 novembre 2017

 

XLI

L'émasculation et la gynécomastie

L'opération mais pas de vaginoplastie

Des hormones pour la vie jolie dépendance

L'oestrogène un choix de vie: sortilège ou danse?

De la masse musculaire en diminution

Graisse féminine ô nouvelle partition!

 

Art SM tendresse bisexualité masculine Courrier de la glacière: Cher et Illustre Maître | terrine blanche de mentor

 

XXXIV

Je jouais à l'élastique et à la marelle

Les gars de mon âge me traitaient de gonzesse

C'est à dix-huit ans que j'enfilai en cachette

Des collants avec un pull en guise de robe

Dans les bois ainsi petits souliers de fillette

Ne pourrai donc malheur! jamais porter de robe.

 

XXXII

De l'Arlésienne selon Daudet à la Mireille de Mistral

Entre Justine ou sa vertu et ses malheurs

Et Madame de Saint-Ange, du Marquis de Sade

De Mérimée sa Carmen gitane en chaleur

Au coeur glacial d'une Vénus à la fourrure

Sacher-Masoch, je vis sous toutes les coutures.

 

XXXVI

Avoir des seins rêver de gynécomastie

L'exemple d'une bien étrange dynastie

D'amazones en Allemagne en effet: soldats

De l'armée qui frappaient arme et marchaient au pas

Déclenchant une forte poussée du sein gauche

Bons pour une ablation! d'un seul côté c'est moche!

 

XLVII

Ô Tango mon amour je suis une princesse

Avec des inconnus coquins j'ai fait l'amour

L'amour toute la nuit amant voilà que cesse

Va et vient mon tourment les rencontres d'un jour

Des rois sans lendemain ma bouche fatiguait

Ô Tango mon ami je suis devenue gaie.

 

XXXVII

Gynécomastie pour le garçon qui avale

La plaquette de pilules contraceptives

Par mégarde oubliée par maman oisive

Gynécomastie pareillement qui détale

Après la prise de certains médicaments

Ou chez bodybuilders sous anabolisants

 

XXX

Comment séduire un homme élégant et gentil?

Les hommes ça va ça vient puis on n'en veut plus

Pas des comme ça en tout cas petits plats lentilles

Courgettes et carottes, ails oignons un peu plus

Je suis bonne à marier: mettre l'huile d'olive

Une entrecôte pour lui pour moi les endives.

 

XLIV

Il m'a forcée à faire l'amour avec eux

Maîtresse obligée que chiale une gourgandine

Détresse humaine et des chiens qui remuent la queue

N'en ont rien à foutre alors que je me dandine

Sous leur table une chienne en laisse et Messieurs dînent

Sur la table allongée - leur festin - mes Rois dînent.

 

XLVIII

Je suis devenue femme en faits quand j'ai cessé

De vouloir en tout point ressembler à la femme

Partir de ma biologie vers combien d'essais

Pour ajuster mon corps aux vérités de l'âme

Combien d'initiations intimes et de rites

Anciens et acceptés Hermès et Aphrodite.

 

XXV

Poëtesse et danseuse de tango en France

Frédérique Violette, femme de Lettres, écrivaine

Combien d'amours sans lendemain et de souffrances

De brèves rencontres, d'hommes trop fades, de nuits vaines

De minutes redoutées tandis qu'ils jouissaient

Pour permettre à mon étendard de se hisser?

 

Avignon, vendredi 20 janvier 2017

Poésie transgenre & homosexuelle extraite de:

 

"Le jour où il m'a fait l'amour", recueil de 50 poèmes

L'Aigle Noir, Barbara

Hasta Siempre, Commandante Che Guevara! Nathalie Cardone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article