Mourir, c'est grandir - Au-delà du temps

Publié le par Frédéric Zarod


mourir c est grandir l au dela eternite eveil conscience petite mort solitude tango marche funebre
    

Au-delà du temps, mourir, c'est grandir


Me voilà contraint

A la solitude

Disparaissent les trains

De nos servitudes


Seul face à moi-même

Cesse d'être en joug

De ceux qui nous aiment

Je m'efface à vous


Tristes circonstances

En ce nouveau lieu

D'abord la souffrance

L'amour c'était mieux


Il n'est plus de liens

Pour me définir

De vos mots aux miens

Mourir c'est grandir


Dans la nuit profonde

Ma plus chère amie

A partir en ondes

Se veut dégourdie


Et vient le silence

Demeurer prostré

D'où s'installe immense

Un calme portrait


Eternel étang

Sereine mon âme

L'oubli comme étant

Mon unique rame

Lançon-de-Provence, janvier 2009


Un tango au clair de lune, une marche funèbre, sonate de Beethoven

La vie est une milonga: tango, thérapie addictive ou addiction thérapeutique?

Un Coeur-Tango bat sous la banquise

~~~ La Plume & L'Objectif ~~~

 

 

Commenter cet article

hirondelle.CM 09/03/2012 19:35


et tu les remet tous? au plaisir de les relire,

Fred Milongeroz 09/03/2012 20:53



Ils prennent la poussière dans mes tiroirs, autant les aérer!



Laret Jean-Pierre 09/03/2012 18:41


Tres tres beau poème,tres nostalgique....peux t'etre à déconseiller aux dépressifs!

Fred Milongeroz 09/03/2012 20:52



Ou plutôt à déconseiller à ceux qui pensent que la tristesse ne sert à rien...



Nina Padilha 09/03/2012 09:19


Oui. C'est ce à quoi je m'applique, en ce moment.
Bisous !

Fred Milongeroz 09/03/2012 20:49



Parfois faut savoir tourner la page, quand on sent que le changement tant attendu ne vient pas, faire ses bagages, et partir, recommencer ailleurs!


En 14 ans, j'ai déménagé 12 fois, changer de boulot ou d'employeur une quinzaine de fois, pratiqué 5, 6 arts martiaux différents, ... et je ne parle pas du reste... y a qu'en amour que je suis
fidèle et stable.


Voilà, cette année, on efface tout, on recommence autre chose ailleurs...


Je suis surpris que je n'ai pas encore détruit ce blog comme les autres depuis un an! ça ne devrait pas tarder!



Nina Padilha 09/03/2012 07:50


Houla ! Tout va bien ?

Fred Milongeroz 09/03/2012 09:15



on efface tout, on recommence!