Les origines du tango argentin : Le son des tambours

Publié le par Frédéric Zarod

Tango... tango... tango

tango argentin milonga provence écrivain tanguero avignon

 

Tango... argentin,uruguayen, rioplatense, parce qu'une partie de la misère du monde, au XIXième siècle, est allée au Rio de la Plata - "Fleuve d'Argent" - dans l'espoir de faire fortune, tout au moins repartir à zéro, ou fuir un passé obscur; et c'est entre les deux ports principaux de Buenos Aires et Montevideo, que de nombreuses âmes sont allées y chercher  l'or tant espéré, n'y ayant trouvé d'or, pour la plupart, que celui qu'on espère trouver, vous et moi, chaque soir, dans une milonga, de l'or qu'on ne peut ni prendre, ni dérober, et qui ne brille que dans les yeux d'une tanguera ou d'un milonguero le temps d'une tanda!


tango argentin milonga valse argentine les origines du tango petit historique écrivain tanguero avignon bouches du rhone vaucluse

 

Tango.

Répété inlassablement, rien que ce mot à lui tout seul, est un tango!

C'est dans la langue "kongo", que le terme tango désignerait un lieu fermé dans lequel on est introduit par initiation afin de partager certains rites accompagnés du rythme des tambours.
 
On associe donc au mot "tango"  l'instrument lui-même qu'est le tambour, symbole de l'expression des noirs libres ou esclaves. D'où la nécessité de se cacher, en des lieux fermés, car la société portègne ne tolérait pas les formes non catholiques!
Cela rappelle aussi, un siècle plus tard, le symbole du bandonéon, associé aux rencontres communistes sous le parti d'Hitler.

Le tambour est présent dans la macumba, rituels d'Amérique du sud où les médiums (danseuses et danseurs) entrent en transe - ainsi que dans la capoïera, art martial auquel les noirs s'initiaient et dont ils transmettaient l'art sous la forme d'une danse, pour ne pas attirer l'attention de leurs "maîtres".

Le mot "tango" désignait par ailleurs le lieu où les esclaves étaient enfermés ou vendus. Par la suite, le son des tambours allaient accroître la méfiance du pouvoir officiel qui n'appréciait guère "los Negros con el tango".

Répétée inlassablement, la percussion d'une main sur une peau de bête tendue allait faire naître cette musique, cette marche, cette façon d'explorer le sol, qu'est le tango!

Mais de sa naissance, jusqu'à nos jours, jusqu'à l'électro-tango, en passant par les grands orchestres des années 20-30, Carlos Guardel, sans oublier le tango nuevo initié par Piazzola, entre autre bien sûr, le tango va subir une multitude d'influences qu'il serait impossible de rendre compte en quelques lignes...


Le tango argentin qui est un genre musical regroupant trois formes (tango, milonga et valse argentine) est classé depuis peu comme patrimoine immatériel universel par l'UNESCO.

Proverbe ou boutade? Il est coutume d'entendre dire que "les mexicains descendent des aztèques, que les péruviens descendent des incas, et les argentins... du bateau"!


tango argentin milonga valse argentine fred milongeroz le mystère victor écrivain tanguero avignon provence

 

Quoiqu'il en soit, partout dans le monde, des mains ont toujours joué sur des instruments à percussions pendant que des pieds frappent le sol et que les corps se mettent à danser, libérant les peurs et exprimant les désirs de peuples, de communautés, d'êtres qui ont le besoin fondamental de se réunir.

Tango tango tango, l'appel des tambours retentit en nous!


Avignon, le 19 décembre 2012

 

A LIRE AUSSI:
L'amour-tango
Séparer le bon grain de l'ivraie

 

Publié dans Tango argentin

Commenter cet article

hirondelle.CM 05/02/2012 00:22


Je confirme un bel article....


Tang, Tango,Tango...               Un  bien petit mot qu'une fois prononcé "trop tard" on ne peux plus s'en passer,
il pénétre dans nos corps et on deviens 'tango, il nous fait perdre la tête au point de faire des km pour quelques ganchos et boléos avec ou sans Roméo... 


Tango : L'appel du tambour est entrée dans moi!!!


 

Fred Milongeroz 05/02/2012 00:45



Excellent, joli! une hirondelle déguisée en Juliette, qui d'un mot, nous fait des ritournelles non sans ailes déployées! voilà tango qui nous perd, nous berce, nous tangue et nous emporte en
d'indécibles rêves!



Créacora 24/01/2012 20:45


Un très bel article! TANGO!  Une belle soirée Fred!

Fred Milongeroz 25/01/2012 17:24



Merci Créacora!