Poète, compositeur et interprète d'Amérique latine

Publié le par Frédéric Zarod


3650191383_64e187e230.jpg


Alfredo Zitarrosa (1936-1989) est un poète, compositeur et interprète urugayen qui a défendu de grandes causes sociales en Amérique latine. Sa musique est d'une profondeur qui nous touche comme autant sa voix qui nous va droit au coeur. Ses textes défendent notre humanité et l'amour que nous portons au bon sens, à la fraternité et à la démocratie.

Son oeuvre étant condamnée sous les dictatures de l'Argentine, de l'Uruguay et du Chili, il fut obligé de s'exiler pendant plusieurs années.

Sa poésie est chantée sur les rythmes du Rio de la Plata (candombe, chamarritas, milonga, cancion, zamba, vals, huella).


La profondeur de El violin de Becho

Je ne compte plus le nombre de fois que j'ai dansé le tango sur cette musique, sans connaître ni son titre ni son compositeur.

Chaque fois, j'espérais inviter une danseuse pour m'accompagner dans la sensibilité d'une marche lente et profonde, où tout se passe de l'intérieur, s'enfoncer dans le sol, et ne faire qu'un, sous un violon qui nous invite à glisser en de doux rêves, sous une voix grave, la gravité d'un instant amoureux, cette étreinte qui allonge le souffle, qui m'interdit de serrer une silhouette finement charpentée, sous le rythme entraînant et presque lascif de cette milonga que je désirais chaque week end avec impatience!


3357681681_60602f482d.jpg

"Pero el violin de Becho es un grito"

Mais le violon de Becho est un cri, tel le chante Alfredo Zitarrosa pour accompagner ce cri qu'il apaise, qu'il rend presque silencieux dans sa milonga : parce que sans doute il a voulu qu'on ne l'écoute qu'avec le coeur, et son propre chant ne tremble-t'il pas d'amour entre les cordes de son ami?

Le compositeur dédicace sa chanson au premier violon de l'orquestre symphonique de Sodre (Uruguay), Carlos Eizmendi, surnommé "Becho".

     
Et je vous invite à vous glisser dans cette alliance fraternelle remplie d'émotions des cordes vocales d'un poète, des cordes d'un violon pluriel et des cordes de la guitare qui pose le rythme d'une indicible milonga :    
   

El violin de Becho - Alfredo Zitarrosa

 


Stefanie - Alfredo Zitarrosa

 

 

Publié dans Tango argentin

Commenter cet article