Des profs en or, et des élèves qui brillent

Publié le par Mademoiselle Plume

Nos chers professeurs de tango argentin en France

Nos chers professeurs de tango argentin en France

Des profs en or, en argent et en plomb?

Quel est donc le grand pédagogue-philosophe qui a dit que ce qui brille n'est pas forcément de l'or?

Je ne suis pas un professeur de tango argentin, et mon tango ne vaut pas son pesant d'or, je ne brille pas, je suis un poids plume, j'ai beau chercher mon sol, je ne pèse pas lourd sur le marché financier du tango rioplatense en France.

Par contre, je suis une danseuse alchimiste et luciférienne qui travaille beaucoup; j'espère un jour trouver les secrets du tango, guider comme il faut, et être guidée en restant en connexion amoureuse avec mon beau cavalier, le partenaire qui m'a prise pour épouse.

J'ai la ferme intention de percer le mystère du guidage et de l'harmonie au sein de mon couple tantrique de danse, à défaut de savoir comment je pourrais transformer le plomb en or...

Qu'Argentinus, le dieu de l'argent, en soit offusqué, mais la connaissance n'a pas de prix, seuls l'expérience affectueuse, le goût de l'effort et du travail assidu, et le temps consacré à sa passion, permettent de faire de réels progrès en tango argentin. Comme dans toutes les autres disciplines, il est question de curiosité, de remise en cause personnelle, et d'une capacité de discernement... Aimons-nous les uns les autres, et ça se passera beaucoup mieux dans la transmission du savoir et des compétences dans notre merveilleux milieu français du tango.

 

 

Une rentrée brillante, des anciens élèves qui n'ont plus besoin de profs, une reprise du cours or...dinaire de mes réflexions de danseuse débutante

 

Réflexions d'une tanguera avignonnaise à l'aube de ce dimanche 4 septembre, week end de la rentrée scolaire et littéraire, où nous retrouvons avec joie nos belles milongas en salle et sur parquet flottant!

Septembre, c'est aussi la reprise des cours, que j'attends avec impatience et quelques pensées qui brillent au milieu de nos mastodontiques lingots d'or...

 

Des profs en or, en argent et en plomb? Y a, comme partout, des imposteurs, en tout cas, j'ai eu jusqu'ici beaucoup de chance, je n'ai eu que des enseignants qui m'ont donné des choses précieuses, parfois de petits trucs, sinon, communiqué de grands secrets sur la connexion, le guidage, le sol (comment utiliser l'énergie que nous renvoie le sol pour la transmettre à sa danseuse, par exemple), et bien d'autres astuces et corrections importantes.

Après ça, je pense que de nombreux élèves ne s'y trompent pas, en tout cas, au bout d'un certain temps. Ceci dit, il existe certaines formes de pédagogie inquiétantes selon le vocabulaire et les termes que l'on emploie devant les élèves: si l'on entre en tango pour la première fois et qu'on les intègre, on risque de conserver soigneusement un certain nombre de défauts qui peuvent même à terme devenir des contraintes néfastes pour le corps.

L'exercice pédagogique est périlleux, s'occuper d'élèves brillants comme le sont les danseurs français, pendant toute une saison, est un métier, certains le prennent à coeur, d'autres n'ont pas forcément les compétences psychologiques, voire spirituelles, requises, faut avoir des connaissances d'ingénierie sociale et de marketing, pour enseigner le tango rioplatense, surtout en vivre, et si possible, re-naître à Buenos Aires, mais au bout du compte... si l'élève se sent meilleur que son prof... qu'il enseigne à son tour... ça fera lever le niveau en France...

 

 

Des élèves de tango... dorés, croustillants, frais comme du bon pain

 

Nous pourrions envisager le même article côté élève: sommes-nous des élèves sérieux, assidus, avec la volonté de fournir du travail personnel, capables de nous remettre en question quand ça ne va pas, plutôt que de remettre en question systématiquement notre cher, parfois si cher, professeur de tango rioplatense, ou en changer carrément, parce qu'au fond... n'achèterions-nous pas du prêt-à-danser, consommateurs avertis que nous sommes, en esquivant avec prudence la possibilité d'apprendre et d'approfondir, sans tricher, notre art?

Tout ce qui brille n'est pas or, regardez le soleil, par exemple...

Tout ce qui brille n'est pas or, regardez le soleil, par exemple...

La féline

Des profs en or, et des élèves qui brillent
Des profs en or, et des élèves qui brillent
Des profs en or, et des élèves qui brillent

Commenter cet article