40 articles avec poesie bailando

Au tout début

Publié le par Frédéric Zarod

Au tout début

~ Au tout début ~ D'un amour de jeunesse au mariage, d'une vie de famille à la dépression, du deuil à une deuxième naissance... un poème Au tout début on ne s'y attend pas Travailleur en liesse Amour de jeunesse Tout commence où l'on fait ses premiers...

Lire la suite

La Danseuse de Flamenco, un tableau, un poème

Publié le par Fred Tango Plume

La Danseuse de Flamenco, un tableau, un poème

La Danseuse de Flamenco, tableau de C.MUNOZ La Danseuse de Flamenco ~ La Plume et le Pinceau Un poème pour un tableau: rencontre artistique entre deux danseurs de tango argentin, Carmen, artiste-peintre d'Andalousie qui dansait la Jota dans son village...

Lire la suite

Sans contre-façon, je suis un garçon

Publié le par Federico ~ Federica

Sans contre-façon, je suis un garçon

Sans contre-façon, je suis un garçon Au masculin un artéfact, un acte manqué, Au féminin, un style, un mode, un art de vie Sans contre-façon, je suis une garçonne, Une chorégraphie, Copie de femme, sans tricher, Un homme, oh! comme ils disent, L'existence...

Lire la suite

L'ivresse du tango

Publié le par Frédéric Zarod

L'ivresse du tango

L'ivresse du tango Le tango est une ivresse, Tendresse de velours en liesse, Un ocho qui laisse au coeur couleurs bordeaux et sensuelle allégresse, Un trèfle dessiné sur des pavés, Un pivot à trois-cent-soixante degrés, Une amertume transcendée, sur des...

Lire la suite

Vers les nuages - Chêne et figuier sacrés

Publié le par Frédéric Zarod

Vers les nuages - Chêne et figuier sacrés

Vers les nuages - 6 - Chêne et figuier sacrés Sur l'émotion tu tisses Des contusions Pensées en effusion Tricheur tu hisses Ton mental comme marbre Parmi les arbres Chêne figuier sacrés Pour qui la sève Est l'émotion nacrée Qui pousse et lève L'homme...

Lire la suite

L'amour m'a rendu médium

Publié le par Frédéric Zarod

L'amour m'a rendu médium

Quand l'amour me rend médium* Une reine m'a trouvé J'avais perdu mon royaume Lorsque tu m'as rencontré L'amour m'a rendu médium Et tu es venue brûler Ce malheureux toit de chaume Divine avec tes baisers L'amour m'a rendu médium Egaré des deux côtés Du...

Lire la suite

Toi que j'apprends par coeur

Publié le par Frédéric Zarod

Toi que j'apprends par coeur

Toi que j'apprends par coeur Brin de vent sous le soleil ardent Le sommeil et dedans un espoir Loin de toi des songes trépidants Un rêve qui arrive en retard Un verrou posé sur mes envies Le sang froid chauffé à tes ardeurs A tes pieds être comblé de...

Lire la suite

L'abrazo d'une Plume et d'un Pinceau

Publié le par Frédéric Zarod

L'abrazo d'une Plume et d'un Pinceau

Des Mots et des Couleurs: Le tango d'une Plume et d'un Pinceau La Plume et le Pinceau, ce sont des mots et des couleurs qui dansent ensemble, l'abrazo d'une artiste-peintre tanguera et d'un écrivain-milonguero, un tango, un tableau, aux couleurs chatoyantes...

Lire la suite

Visage, arracher le masque

Publié le par Frédéric Zarod

Visage, arracher le masque

Visage, arracher le masque Faire tomber les masques d'une étrange mascarade, faire pleurer le fard, le rimmel et le rouge-à-lèvre de nos visages tristes, arracher ces peaux plastifiées et adipeuses, comment continuer à jouer des rôles qui ne nous conviennent...

Lire la suite

Femme, fleur et flamme de mon coeur

Publié le par Frédéric Zarod

Femme, fleur et flamme de mon coeur

La femme est fleur et flamme de mon coeur, couleurs gaies à mon âme La femme est fleur et flamme de mon coeur La flamme effleure mon âme sans heurt La fleur enflamme au bonheur de nos trêfles Madame mon âme à l'aube se greffe Leurs pétales sèment couleurs...

Lire la suite

Mon dernier tango

Publié le par Frédéric Zarod

Mon dernier tango

Un dernier tango pour la route, poème d'un coeur qui danse Poésie Bailando: Mon Dernier Tango Suspendue tel un donjon Une chambre Quatre murs et Tu les veux comme prison Posée délicatement Ombre d'ambre Démesuré Ton coeur enfermé dedans Douce et muette...

Lire la suite

Marche marche jolie milonga

Publié le par Frédéric Zarod

Marche marche jolie milonga

...marche, marche, marche, petite milonga, marche marche, amoureux, tu es dans ses jambes, elle est dans ton coeur, marche, petite milonga, marche pour moi, oui, jolie, jolie milonga, mais oui toi aussi tu es jolie jolie tanguera, allez, ensemble, oui,...

Lire la suite

Canyengue

Publié le par Frédéric Zarod

Canyengue

Poésie Bailando, une promenade canyengue Promenade canyengue, sur les rives d'un fleuve argenté, balade musicale en cette journée dominicale Nuit fraîche Fenêtre grand ouverte, Je rêve d'un tango, Au bord de l'eau Et pour mon caminito, d'une jolie marche,...

Lire la suite

Un tango d'amour et de braises

Publié le par Frédéric Zarod

Un tango d'amour et de braises

Le coeur-tango se trouvait sous la neige, un coeur recouvert de glace dans le premier volet "Le photographe et l'écrivain", un coeur-tango bat sous la banquise... A présent, réchauffons-le... La Plume et l'Objectif propose une suite, où le blanc et les...

Lire la suite

Un coeur-tango bat sous la banquise

Publié le par Frédéric Zarod

Un coeur-tango bat sous la banquise

Un coeur-tango bat sous la banquise - La Plume et l'Objectif , ainsi pourrait-on appeler cette rencontre artistique, la rencontre entre un photographe, Jacky Valero, et un écrivain, Frédéric Zarod. Le point commun entre cette Plume et cet Objectif, qui...

Lire la suite

Tango à pas feutré

Publié le par Frédéric Zarod

Tango à pas feutré

Tango à pas feutré, poésie bailando Rêves feutrés entre deux rives, quand oscillent les coeurs, quand les âmes remplissent leur corps, on arpente le sol tandis que les ailes se déploient. Rêves fous, des deux rives laquelle aimante? Deux bras trop courts...

Lire la suite

Le scorpion et la traversée du désert

Publié le par Frédéric Zarod

Le scorpion et la traversée du désert

"Le scorpion et la traversée du désert" Labyrinthe, Frédéric Zarod, foyer de jeunes travailleurs, Lormont - Bordeaux 1998 La route est longue sous le soleil de plomb, ma route plombe mes pas, et chaque dune s'enroule sur mes traces, jamais existé, s'étendre,...

Lire la suite

Mon amant

Publié le par Frédéric Zarod

Mon amant

Mon amant Qu'il est beau, qu'il est doux de prendre son envol, Je défroisse mes ailes, Sortie du cocon, J'ai peur Qu'il est beau, qu'il est doux de connaître le Ciel, Me jette dans le vide, Plane mon âme, Je suis confiante Qu'il est doux, qu'il est beau...

Lire la suite

Le Tango Argentin, Marseille et la Provence

Publié le par Frédéric Zarod, alias Fred Milongeroz

Le Tango Argentin, Marseille et la Provence

Un danseur de tango argentin remonte la Cannebière à la recherche de son temps perdu, et surtout de sa belle tanguera, un rendez-vous manqué à Marseille. La Provence est le théâtre de ces amours hautes en couleurs, un amour impossible, burlesque et presque...

Lire la suite

Vers les nuages - Désir et peur

Publié le par Frédéric Zarod

Vers les nuages - Désir et peur

Vers les nuages - 1 - Désir et peur Dans l'émotion deux mots Désir et peur Deux maux afin que meurent Sous les émaux L'obstination l'orgueil Que s'ouvre l'oeil Du berger, de l'agneau Le coeur, profond Sagesse de l'idiot Qui puise au fond De vos noirs...

Lire la suite

Vers les nuages - Amour et haine

Publié le par Frédéric Zarod

Vers les nuages - Amour et haine

Vers les nuages - 2 - Amour et haine Dans l'émotion deux pôles Amour et haine Coïncidence drôle Si dans la plaine Du coeur à l'équateur C'est vous l'auteur Qui arpente la terre Sous les orages De vos joies et vos rages Qui vous atterrent Le poids entre...

Lire la suite

Vers les nuages - Dans l'émotion

Publié le par Frédéric Zarod

Vers les nuages - Dans l'émotion

Vers les nuages - 3 - Dans l'émotion, le désir et la peur Dans l'émotion, désir De voir plus haut Peur d'aller jusqu'aux os Tout le désir Qui monte quand la peur Brise le coeur Il faut bien du courage Le glaive en main Pour affronter demain L'obscur rouage...

Lire la suite

Vers les nuages - Ton corps astral

Publié le par Frédéric Zarod

Vers les nuages - Ton corps astral

Vers les nuages - 4 - Ton corps astral Dans l'émotion un centre Ton corps astral L'atmosphère qui entre Comme mistral Et sort tel un mystère Et tu espères Que point ton corps n'éclate Sous la pression Pourquoi pas l'implosion En toute hâte Etrangles tes...

Lire la suite

1 2 > >>