Des tangos, un seul guidage

Publié le par Frédéric Zarod

Des tangos, des styles, un guidage

Des tangos, des styles, un guidage


Il existe plusieurs tangos, peut-être autant qu'il y a de danseurs! Mais un seul guidage. Comment peut-on parler de deux organisations corporelles, l'une pour le tango nuevo, l'autre pour le tango en abrazo cerrado exagerado d'encuentro? Pourquoi pas d'un troisième schéma corporel pour laisser aussi une place à l'école d'Urquiza! Autant de tangos donc que l'on veut, mais il n'y a pas 6, ni 13, ni 31, ni 69, ni 92 façons de guider en tango argentin: un seul guidage possible, jusqu'à preuve du contraire, l'homme marche avec... ses jambes!


Un guidage, celui que permet le squelette humain. Par contre, bien sûr qu'il existe une multitude de styles différents, au milieu des grandes lignes directrices qui font le tango international : tango de salon, tango de scène, l'école d'Urquiza, le nuevo, l'encuentro, le fantasia de certains professeurs, et son adaptation en bal, car quoi qu'on en dise, les danseurs aiment s'exprimer sur une piste de danse et faire aussi des figures spectaculaires (ils essaient en tout cas).



Plusieurs styles de tango, des tangos comme autant de danseurs et de danseuses, et de couples éphémères sur une piste de danse, mais une seule organisation corporelle.

Ou bien des nuances de guidage, des niveaux de connexion, liés à la compréhension que le cavalier et sa danseuse ont de leur rapport avec le sol et leur façon d'étager leur réception et distribution de l'énergie. Du débutant au maestro, l'éventail des niveaux présente une quantité incroyable de degrés que nous jalouse la franc-maçonnerie!


Il est de bonnes danseuses qui n'ont pas encore fait descendre complètement leur sytème de réception des informations du danseur au niveau de leur centre de gravité : elles auraient alors un guidage dit "scapulaire", qui a sa logique, un peu particulière, comme si leur ceinture scapulaire correspondait au volant d'une voiture (rien à voir avec le guidage claviculaire par lequel la danseuse rentre complètement sa poitrine et offre ses clavicules, quand ce n'est pas son front!).

Il ne s'agit pas ici de les guider avec les bras, mais d'aller constamment dans l'amplitude des mouvements en tant que cavalier... Cela demande davantage  de déployer de l'énergie, des amplitudes exagérées de la part du cavalier uniquement pour guider de simples pivots à la danseuse dite "scapulaire".

 


Ce n'est pas forcément bien pratique tout le temps, et cela manque d'efficacité, de clarté. Ceci n'est qu'un exemple: il ne peut pas y avoir 36 schémas corporels. Mais il y a des hommes qui guident carrément avec les mains, les bras, d'autres par le buste, enfin certains s'approchent du guidage fluide, efficace, clair et riche par leurs appuis... Parmi eux, les maestros!

Descendre l'énergie dans le sol, utiliser les articulations de la jambe, de la plante du pied, de la cheville, du genou, et du col du fémur. Réveiller la dissocation du buste, la torsion - ou tire-bouchon - de tout le haut du corps, des hanches jusqu'aux épaules. Plusieurs tangos, une foule de styles, mais un seul guidage!

Lire aussi :

Apprendre le tango, c'est facile

Comment danser le tango argentin, interpréter sa musique

Le massage, comme le tango, est une danse de la vie
 


 

Démonstration de tango argentin: Eduardo Capussi et Mariana Flores dansent sur Milonga Criolla, de Francisco Canaro
 

 


Avignon, le 26 octobre 2013
Tango L'Abrazo d'une Plume

Nous ne devrions pas parler de tango argentin, plutôt de tango rioplatense: le tango est naît sur les deux berges du Rio de la Plata. Buenos Aires a cette fâcheuse tendance à effacer Montevideo. J'irai même plus loin, il nous faudrait parler d'un tango argentino-urugayen et... chilien!  // LE SAVIEZ-VOUS: tango nuevo est le nom qu'on donne au style musical d'Astor Piazzolla (Oblivion, Ave Maria, Libertango, Cité Tango, etc...)

Nous ne devrions pas parler de tango argentin, plutôt de tango rioplatense: le tango est naît sur les deux berges du Rio de la Plata. Buenos Aires a cette fâcheuse tendance à effacer Montevideo. J'irai même plus loin, il nous faudrait parler d'un tango argentino-urugayen et... chilien! // LE SAVIEZ-VOUS: tango nuevo est le nom qu'on donne au style musical d'Astor Piazzolla (Oblivion, Ave Maria, Libertango, Cité Tango, etc...)

Cité Tango, Astor Piazzolla - Tango & Tangueros

A propos du guidage en tango, quel terme préférez-vous? Guider, mener, diriger une danseuse? Lui proposer des figures? L'inviter à rentrer dans votre énergie? Considérez-vous que le terme "cavalière" pour la  tanguera qui se laisse guider, est adéquat? Ou préférez-vous l'appliquer uniquement à la femme qui guide? Aimez-vous les termes en anglais qui répartissent les rôles guideur/guidé sans considération du genre: leadership dancer et follower dancer?

A propos du guidage en tango, quel terme préférez-vous? Guider, mener, diriger une danseuse? Lui proposer des figures? L'inviter à rentrer dans votre énergie? Considérez-vous que le terme "cavalière" pour la tanguera qui se laisse guider, est adéquat? Ou préférez-vous l'appliquer uniquement à la femme qui guide? Aimez-vous les termes en anglais qui répartissent les rôles guideur/guidé sans considération du genre: leadership dancer et follower dancer?

Yo soy Maria, Maria de Buenos Aires - Paris Days, Berlin Nights

Vous qui parcourez les milongas de France, qui faite de l'encuentro, qu'en pensez-vous desde el alma? Vous pouvez réagir en laissant un commentaire ci-dessous. Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux. Abrazo fuerte!

Vous qui parcourez les milongas de France, qui faite de l'encuentro, qu'en pensez-vous desde el alma? Vous pouvez réagir en laissant un commentaire ci-dessous. Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux. Abrazo fuerte!

Commenter cet article

Laret 27/10/2013 09:27


Tu connais tres bien le corps humain,grâce au tango...Bon dimanche,Jean-Pierre

Fred Milongeroz 27/10/2013 15:50



Dans mon ressenti, d'une manière kinesthésique, oui, à force de danser - non pas anatomique. Bon dimanche à toi aussi Jean-Pierre