Trop de femmes, pas assez de danseurs

Publié le par Violette Frédérique Plume, ni homme ni femme, reine de milonga dans le sud de la France

La vie est une milonga

La vie est une milonga

 

Trop de femmes dans nos bals, pas assez de vrais mecs... trop de filles sur la défensive, pas assez féminines...

 

A cause de moi maintenant il y a trop de danseuses dans nos belles soirées de danse, et pas assez d'hommes. C'est une boutade, pas un proverbe. Il est vrai qu'on en demande trop aux femmes, ces femmes qui aiment trop, mais la technologie, les progrès scientifiques, le règne de la machine, nous imposent une cadence effrénée, un rythme surhumain, des limitations de vitesse et de poids, de générosité et d'amour, trop de kilos pour les filles, de cholestérol pour les beaux garçons, pas assez de fer et de magnésium pour une surcharge de travail, un excès de vitesse et de pesticides, rentabilité exigée, hiérarchie oppressante, insomnies, divorces, alcoolisme, je me suis pété un ongle, précarité, crise cardiaque, règles douloureuses, entorse au genou et au règlement, thérapie de gourou, groupe de bras cassés, file d'attente interminable à people emploi, une oeuvre d'art contemporain, laideur d'une humanité incarcérée, violence conjugale, danse avec les stars, du charme, des ventes, des pions et une dictature, des clous de girofle pour cette rage de dents, une femme violée toutes les sept minutes en France, un revenu de base universel, esthétique d'un savoir-faire et d'un mieux-vivre, individuel, inconditionnel, un droit humain  fondamental, trop de bio, mange vivant et ton voisin, trop de beauté refoulée et d'imperfections pointées du doigt, de xénoestrogènes et de fluor dans l'eau, de mental, d'impatience et de figures imposées, féminité superficielle, patriarcat aggravé, trop de théories, une insuffisance de tangos, il manque des cavaliers, pas assez de chaises, carence affective, carence en vitamine C, D, E, Ô, X, Y et Z, manque d'assurance et de police d'assurance, femmes trop jeunes, trop âgées, tout le monde veut diriger, personne ne veut se laisser guider, trop de machos, d'assistanat, de mensonges à la télé, pas assez d'écoute dans les deux camps, trop de beautés et de parité, de belles femmes dans les magazines, pas assez de meneurs et d'empathie, mais une augmentation du nombre de contrôleuses et de délateurs, des rôles attribués à la naissance, une norme figée, trop de crispations, de guidées et d'errance, pas assez de musicalité...

 

Trop d'hommes debout, pas assez de places assises pour les danseuses.

 

Et un travesti en trop...

Trop féminine, pas assez de roses dans ma vie...

Trop féminine, pas assez de roses dans ma vie...

 

Trop de danseuses, trop de beauté dans nos milongas...

 

Trop de femmes, pas assez de danseurs,

Trop de laideur pour tant de beauté,

Trop belles, trop jeunes, pas assez cruelles,

Trop âgées pourtant si belles, et pas assez de chaises

Trop de travestis devant une carence de féminité,

Un excès de machos et de femmes viriles,

Trop de filles sur la défensive, pas assez féminines,

Trop de féminin et de masculin, le sacré oublié, l'initiation rejetée,

Trop d'anima enfouie, trop d'animus haï,

Et Mademoiselle Plume trop légère pour le milieu bien-pensant et son unique pensée,

Trop d'intrigues, en oubliant trop souvent nos richesses humaines,

Insuffisamment de suffisance pour apprécier le temps précieux à ne rien faire,

Trop d'hommes qui souffrent de rentabilité, de femmes qui courent après la parité,

Trop de gommage, pas assez de relief,

Trop d'enfance maltraitée, pas assez d'enfants guidés au chemin triomphant,

Trop de bruits, de sons malfaisants, pas assez de beauté musicale et chantante, de Brel, de Brassens, de Piaf et d'Amor de mis amores, de Bach et de Beethoven, de Troïlo, de Di Sarli et de Pugliese,

Trop de danse avec les stars, pas assez d'étoiles dansantes dans nos rues, autour de nous, sur notre fleuve du quotidien,

Trop de faits divers, sans retour au bon sens, sans éloge faite à la fragilité des êtres dont la beauté fait si honte aux gens du mensonges,

Trop d'excès,

Trop de cigarettes, trop de café, trop d'écriture,

Trop de collectivité, trop de solitude

Trop de contrastes,

Trop à prouver, trop à décevoir,

Trop de désirs, trop de déceptions,

Trop de sécurité, trop de doutes,

Trop de bourreaux, trop de victimes

Trop de lâcheté, un trop-plein d'amour

Trop de femmes, trop de frustrations,

Trop de moi-même, trop de gentillesse,

Trop de trop,

Trop de temps, trop de manque,

Trop et c'est encore trop,

Trop plus qu'il m'en faut,

Trop de pas assez,

Trop de questions, trop de silences,

Trop à y voir quatre lettres idiotes,

Trop d'espoirs, trop plein de vide,

Trop vite passé...

Trop de danseuses, pas assez d'hommes,

Trop de fuites et de poursuites, pas assez de bravoure,

Trop de calculs et de conseils, trop de jugements et de pacotilles, d'à-quoi-bon, d'il-faut-que, de moi-si-j'étais-à-ta-place, de laissés pour compte et de comptes à régler,

Trop de vieilles rancoeurs et de sordides jalousies, de prétentieux et de ronds de jambe,

Trop de raison et de profits, c'en est assez, jamais d'empathie, où se trouve le pardon, dans quel marécage se trouvent nos perles rares et nos trésors enfouis,

Trop de méchanceté, de peurs entretenues, de mensonges et de plaintes douloureuses...

Trop de femmes et trop d'hommes qui ne se rencontrent jamais,

Trop de beautés cachées, de laideurs oppressantes,

Trop de talents gâchés et d'arrivistes arrimés,

Trop de princes, pas assez charmants,

Trop de reines, pas assez de cavaliers,

Trop de...

Et un de plus en moins,

Une de trop...

Mais pas assez de tangos

 

Avignon, le 7 février 2016

Texte peaufiné le 22 décembre 2016, par Mademoiselle Plume...

 

T'attends quoi pour m'inviter?

T'attends quoi pour m'inviter?

On pourrait inverser les rôles? Et si je faisais la femme?

On pourrait inverser les rôles? Et si je faisais la femme?

Les adieux d'un danseur...

Les adieux d'un danseur...

Trop petit, trop frêle, trop léger pour guider avec virilité...

Trop petit, trop frêle, trop léger pour guider avec virilité...

Trop de milongas, pas assez de solitude... pour travailler ma technique femme

Trop de milongas, pas assez de solitude... pour travailler ma technique femme

Ma gym-fitness pour affermir mes fessiers, muscler  mes gambettes et travailler ma posture de nouvelle danseuse de tango

Ma gym-fitness pour affermir mes fessiers, muscler mes gambettes et travailler ma posture de nouvelle danseuse de tango

Pointe et demi-pointe à la barre classique!

Pointe et demi-pointe à la barre classique!

Un trop plein d'amour

Un trop plein d'amour

Sur le chemin de la grâce féminine...

Sur le chemin de la grâce féminine...

La Beauté féminine du tango - tanguera 2

Trop de machos, pas assez de virilité, trop d'homosexualité latente, de féminité refoulée, d'anima haïe, pas assez d'équilibre entre le yin et le yang, telle une chaudière qui va exploser, des énergies négatives parce que tenues enfermées par des drames non digérés et des traumatismes qui ont morcelé l'être en souffrance...

Trop de machos, pas assez de virilité, trop d'homosexualité latente, de féminité refoulée, d'anima haïe, pas assez d'équilibre entre le yin et le yang, telle une chaudière qui va exploser, des énergies négatives parce que tenues enfermées par des drames non digérés et des traumatismes qui ont morcelé l'être en souffrance...

La milonga de la patience: une tanguera qui attend sur la chaise!

La milonga de la patience: une tanguera qui attend sur la chaise!

 

Trop de textes à lire sur le tango argentin, pas assez de temps pour écrire, trop de poésie, pas assez de théorie, trop de généralités, pas assez de témoignages au féminin comme au masculin:

 

Comment avoir une belle posture, une allure féminine dans sa danse? Esthétique de la danseuse de tango, secrets beauté au féminin

Pour la danseuse que personne n'invite, il y a encore la chaise

Les chaises musicales du tango sont une étrange parodie de notre société occidentale. C'est la valse des règles, c'est la milonga de Buenos Aires implantée en France...

Danse avec les stars!

Adornos d'une plume romantique

Le tango n'est pas fait pour l'homme: le tango, c'est intense, c'est puissant, ce n'est pas fait pour l'homme, ça renverse, ça enivre, on n'en sort pas indemne. Pourquoi des hommes dansent-ils le tango? Que font-ils en milonga?

Biagi, D'Arienzo, Di Sarli, elle a dit là, danse! Ils ont allumé des brasiers un peu partout en France, sur les carreaux et les pavés, elle m'a dit là, danse!

Il est extrêmement dangereux d'enfermer le tango

Jolie et douce danseuse cherche son partenaire de tango argentin, de kizomba, de salsa et de swing pour former couple extravagant, ajouter une touche de poésie, d'empathie et de conscience dans les soirées et bals d'une société binaire ~ Un abrazo muy fuerte ~

Jolie et douce danseuse cherche son partenaire de tango argentin, de kizomba, de salsa et de swing pour former couple extravagant, ajouter une touche de poésie, d'empathie et de conscience dans les soirées et bals d'une société binaire ~ Un abrazo muy fuerte ~

Commenter cet article