Promenade au-dessus du théâtre antique, la colline Saint-Eutrope

Publié le par Frédéric Zarod

Une étrange colline dans le Vaucluse, un bal musette au-dessus du théâtre antique d'Orange

~ une promenade, un poème et trois tableaux ~

 

Si par hasard, il vous est arrivé de traverser le Vaucluse pendant la période estivale, vous vous êtes peut-être égarés dans le centre ville d'Orange, et, prenant une ruelle non loin du théâtre antique, vous avez gravi, à pied ou en voiture, un long chemin serpentant au-dessus de la ville, jusqu'au sommet d'une étrange colline que les innombrables habitations orangeoises assiègent!

 

La colline Saint-Eutrope autour de laquelle les romains avaient érigé leur cité ainsi que le célèbre théâtre construit au premier siècle après Jésus Christ.

En haut, vous surplombez l'entonnoir du sillon rhodanien! Au loin... le Mont Ventoux.


Et là, pendant votre promenade au-dessus de la cité des Princes, en été, vous entendez, une musique et des gens qui rient... J'y ai dansé, et la colline Saint-Eutrope m'a inspiré cette petite poésie:

 

Sur la colline


En promenade au pays d'Orange

Sur la colline

Pareille à l'île élevée des anges

Un bal musette

Des amateurs du théâtre antique

En contre-bas

Monte en grains colorés la musique

D'une vedette

Câline et grouillante carapace

Vieille massive

Comme tortue imposant sa place

Aux maisonnettes

Arborés et obscurs corridors

Dôme vêtu

Sentiers de Dédale pour décor

Des amourettes

Un puits de ronces béant vestige

Sur la colline

Le blason se souvient du prestige

D'Orange en fêtes
 

 

Frédéric Zarod, Poème,

Salon-de-Provence, 2008

 

 

 

Une artiste-peintre du Vaucluse

 

Si d'aventure vous passez dans le Vaucluse, prenez la sortie A7, Orange sud, et rendez visite à une artiste-peintre, une andalouse que le pays vauclusien a adoptée, et qui vous ouvrira la porte de son exposition permanente aux couleurs remplies de vie, aux mouvements qui étonnent, une oeuvre remarquable, une peinture touchante dont votre âme sera imprégnée, des toiles aux mystères d'une Espagne comme vous n'en avez jamais vue:


danseuse andalouse carmen munoz



  
IMG 0786



Carmen deux planètes proches - Copie (6)


Tableaux C.MUNOZ
 

Commenter cet article

Laret Jean-Pierre 25/02/2012 16:45


En fait,je n'ai pas encore essayé de refaire un diaporama!!Beaucoup de choses pour l'instant.......!!Bientôt.Jean-Pierre

Fred Milongeroz 25/02/2012 22:12



A bientôt Jean-Pierre



Laret Jean-Pierre 24/02/2012 09:48


SUPERBE......

Fred Milongeroz 24/02/2012 17:09






 Bon week end à tous les 2! As-tu pu résoudre ton pb de diaporama au fait? Est-ce mon annonce sur la newsletter t'a permi de trouver des solutions?



Nina Padilha 22/02/2012 10:00


Tu as un phrasé séduisant. Par exemple ces mots sont très visuels :
sommet d'une étrange colline que les innombrables habitations assiègent !

Fred Milongeroz 22/02/2012 20:04



En fait Nina, quand j'écris je me "connecte" à mon champs visuel, en fermant les paupières : je vois une scène, je vois une idée, et le choix des mots vient en aval pour décrire l'image statique
: c'est la succession des mots, des phrases et propositions qui font défiler une série d'image "numérisées" sous la forme de mots de la langue française qui vont donner une vie, une émotion, du
mouvement ensuite à mon texte... c'est pour cela que lorsque j'écris cela me demande une concentration très forte et une certaine isolation intérieure! Avec l'entraînement, la fatigue est
remplacée par des automatismes... ici c'est une vingtaine d'années d'entraînement assidu - sans le faire exprés! - afin de facilité ma démarche... d'écrivaillon.