La volcada

Publié le par Frédéric Zarod



Figure de tango argentin : La volcada


Traduction : renversée. Du verbe espagnol "volcar" qui veut dire : "tomber", "se renverser", "chavirer".


La volcada est une figure de tango argentin qui consiste à faire basculer le corps de sa partenaire vers soi, et de guider sa jambe libre qui se trouve dans l'espace ainsi créé entre les bassins.


La danseuse de tango doit faire confiance en son cavalier. Il est plus rare qu'un cavalier se mette en position de volcada, du fait de la différence habituelle de poids entre l'homme et la femme.


L'erreur à ne pas commettre est, pour la danseuse, de pencher uniquement son buste en gardant son bassin au-dessus de sa jambe d'appui : cela provoque une cambrure prononcée et une contraction inutile de la nuque et des épaules.

Au contraire, le buste demeure encore une fois dans l'alignement du bassin et de la tête, et c'est tout le corps qui est ainsi penché, ou renversé...

Le cavalier chavire sa danseuse, mais celle-ci reste bien ancrée dans son sol par sa jambe d'appui bien entendue. Tandis que sa jambe (pierna) libre se devra d'être bien relâchée ainsi suspendue entre les deux bassins, et continuera à se mouvoir naturellement selon le déplacement du cavalier.



 

  

Publié dans Tango argentin

Commenter cet article